Géographie et voyages

Brésil, rencontre avec un géant
Catherine Lozac'h
Géorama, 2003
[918.1 LOZ]
Pays qui a la taille d'un continent, la seule évocation du Brésil donne le vertige. Il offre une multitude de paysages, de climats, de peuplements, de visages. Partout le Brésil cultive ses contradictions et s'il se classe parmi les économies les plus puissantes du monde, il se considère toujours comme un pays du tiers-monde. Le colosse garde peut-être des pieds d'argiles mais il possède de formidables potentialités.

Brésil : Rio et São Paulo : du rêve à la modernité
Raybaud, Claude
Campanile, 2005
[918.1 RAY]
L'auteur photographe Claude Raybaud s'est passionné très tôt pour la géographie et l'urbanisme. Il nous présente ici une image du Brésil différente de celle que nous montre les média (misère, violence) à travers le portrait de Rio la touristique, qui a inspirée tant d'artistes et São Paulo, la gigantissime, troisième ville du monde. Ces deux villes symbolisent le développement du pays et son désir de modernité.

Le goût de Rio de Janeiro
Mercure de France, 2004
[918.1 GOU]
Cette anthologie de 27 écrivains brésiliens ou étrangers nous promène dans la ville de Rio de Janeiro. Chaque auteur nous présente la ville, un quartier ou simplement un lieu particulier avec sa sensibilité et son ressenti. Autant d'invitations au voyage et à la nonchalance… Ce petit recueil se termine par un lexique donnant le vocabulaire clé de la culture carioca.

Brésil, Fragments d'un voyage
Emmanuel Lepage et Nicolas Michel
Casterman, 2003
[918.1 LEP]
Des croquis pris sur le vif, des photographies, des souvenirs ramassés au cours de leurs visites… Emmanuel Lepage et Nicolas Michel ont constitué un magnifique carnet de voyage à travers tout le Brésil. Ils nous immergent dans la vie quotidienne et nous font partager leurs coups de cœur.

Court voyage équinoxial. Carnets brésiliens
Sébastien Lapaque
Sabine Wespieser, 2005
[910.4 LAP]
D'un voyage à l'autre, Sébastien Lapaque s'est inventé une Amazonie familière, réelle et rêvée, d'hier et d'aujourd'hui, où se mêlent les souvenirs, les surprises, les paysages, les lieux, les livres, les conversations, les rencontres. L'ensemble s'ordonne en un itinéraire personnel, le long de la route transamazonienne.

Nostalgies de Belo Horizonte,
Quand j'étais un autre

Miguelanxo Prado
Casterman, 2005
[918.1 PRA]
Encore un carnet de voyage réalisé par un auteur de BD. Prado se rend pour des raisons professionnelles dans la capitale du Minais Gerais : Belo Horizonte. Ville dont son arrière grand-père, immigré espagnol, a travaillé à la construction avant de rentrer chez lui aussi pauvre qu'il était parti. Un voyage plein de nostalgie dans une ville qui a connu son heure de gloire il y un siècle grâce aux richesses minières de la région.

Rio de Janeiro. Les carnets de voyage de Jano
Jano
Albin Michel, 2001
[918.1 JAN]
Le dessinateur Jano nous livre des tableaux de Rio. A travers les multiples scènes croquées lors de ses voyages au Brésil, Jano décrit avec beaucoup d'humour mais également de réalisme les principales caractéristiques de la vie des cariocas. Des fameuses plages aux favelas en passant par le stade Maracaña et le Pain de sucre, nous voilà totalement immergés dans Rio.

Brésil
Gallimard (Bibliothèque du voyageur), 2005
[918.1 BRE]
Un guide touristique complet pour ceux et celles qui seraient séduits par un séjour au Brésil.

Histoire et politique

Hautes Terres (1902). La guerre des Canudos
Euclides da Cunha
Métaillé (Suites brésiliennes), 1983
[981 CUN]
Le livre relate l'histoire de la révolte des Canudos (paysans pauvres de l'Etat de Bahia) et des expéditions militaires qui la réprimèrent. Cet épisode de l'histoire du Brésil comme le récit écrit par un correspondant de guerre marqueront profondément la jeune République brésilienne : aux confins du pays l'enthousiasme républicain n'a pas cours. Le Brésil fortement attaché à son unité découvre les velléités sécessionnistes du Nordeste et des conceptions de la vie bien éloignées de celles de la capitale.

Maîtres et esclaves (1933). La formation de la société brésilienne
Gilberto Freyre
Gallimard, 1974
[326 FRE]
Réédité seixe fois au Brésil depuis sa parution, ce livre de Gilberto Freyre est une véritable référence pour la compréhension de la société brésilienne. Il a suscité, à sa sortie, des réactions très hostiles car il touche à des sujets sensibles comme le racisme, la sexualité ou l'esclavage. Aujourd'hui, cet ouvrage anthropologique et sociologique est mondialement reconnu et explique ce qui fait la particularité du peuple brésilien.

Les indiens du Brésil (1578)
Jean de Léry
Mille et une nuits, 2002
[981 LER]
Jean de Léry, jeune cordonnier calviniste, participe en 1557-1558 à l'expédition coloniale française au Brésil. Il choisit avec quelques autres de rester vivre chez les Tupinamba d'où il ramène un témoignage exceptionnel sur la vie indigène. Ce livre constitue un des fondamentaux du mythe du "bon sauvage".

Brésil, Les premiers photographes d'un empire sous les tropiques
Bia et Pedro Corrêa do Lago
Gallimard, 2005
[770 BRE]
Cet ouvrage met en avant l'oeuvre de quatorze photographes du 19ème siècle en les situant dans leur temps et par rapport aux sites et aux milieux qui les ont séduit. La splendeur des paysages, la variété de la nature, l'ordonnance des villes, le mélange et le métissage des population... , autant de sources d'inspiration pour obtenir, au final, un portrait du Brésil du 19ème siècle.

L'Empire brésilien et ses photographes
Musée d'Orsay, 2005
[770 EMP]
Ce catalogue reprend les œuvres des collections de la Bibliothèque nationale du Brésil et de l'institut Moreira Salles exposées durant l'été 2005 au Musée d'Orsay. Souvent œuvres d'artistes étrangers en voyage au Brésil, les clichés présentés s'attachent surtout à montrer les côtés pittoresques du pays qu'ils visitent.

Brésil : une géohistoire
Martine Droulers
PUF (Géopolitiques), 2001
[981 DRO]
Cet ouvrage géopolitique montre que l'espace brésilien s'est façonné dès l'arrivée des Européens il y a 500 ans, bien avant que les Brésiliens se reconnaissent en tant que nation. Martine Droulers passe en revue les données géographiques, politiques et coloniales qui ont déterminé les limites des frontières brésiliennes.

Histoire du Brésil
Frédéric Mauro
Chandeigne (Série lusitane), 1994
[981 MAU]
Une petite synthèse de l'histoire du Brésil depuis sa "découverte" par les Portugais en 1500 jusqu'aux négociations du Mercosur (accords économiques qui entérinent l'entrée du Brésil dans l'ère de la mondialisation) en décembre 1994.

Brésil, épopée métisse
Carelli, Mario
Gallimard (Découvertes. Histoire), 1987
[980 CAR]
L'histoire du Brésil, abondamment illustrée et documentée dans une collection à mettre en toutes les mains!

Une histoire du Brésil : Pour comprendre le Brésil contemporain
Paulo Roberto de Almeida et Katia de Queiros Mattoso
L'Harmattan, 2002
[981 ALM]
Ce livre retrace l'itinéraire de 500 ans de formation et d'évolution de la société brésilienne. Le passé colonial, l'Empire, la République et ses multiples épisodes dictatoriaux sont des éléments capitaux pour comprendre le Brésil d'aujourd'hui.

Lula et la diversification de la société brésilienne
Choiseul (Problèmes d'Amérique latine n°52), 2004
[980.06 LUL]
En octobre 2002, l'élection de Luis Inàcio Lula da Silva à la présidence de la république a représenté, pour des millions de Brésiliens, la promesse d'un Brésil plus juste après deux décennies marqués par la crise économique et l'aggravation des inégalités sociales. Ces articles font le point sur son bilan politique qui semble, pour le moins, assez contrasté.
La revue aborde également les grandes tendances de la société brésilienne.

Lula et l'autre Brésil
Candido Mendes
IHEAL, 2003
[981.06 MEN]
Elu président du Brésil par 62 % du corps électoral brésilien en 2002 après de multiples vaines tentatives , l'arrivée de Lula au pouvoir relève d'une longue maturation politique de son parti, le Parti des Travailleurs. Cet essai retrace cette irrésistible progression et les enjeux auxquels il doit répondre maintenant qu'il est au pouvoir.

Société et civilisation

Nus, féroces et anthropophages (1557)
Hans Staden
Métaillé (Suites brésiliennes), 2005
[910.4 STA]
Victime d'un naufrage en 1547, au large de l'île Saint-Vincent, Hans Staden est retenu prisonnier par une tribu Tupi anthropophage. Il raconte son aventure d'européen parti conquérant se retrouvant vaincu et placé au rang de nourriture potentielle. Au-delà de cette aventure très riche, le livre constitue un véritable document ethnologique sur les tribus Tupi au 16ème siècle.

L'esclavage au Brésil
Màrio Maestri
Karthala, 1991
[326 MAE]
Le Brésil fut le pays des Amériques qui développa le plus le système esclavagiste. D'abord avec l'asservissement des populations indigènes au 16ème siècle puis, durant les trois siècles suivants, avec l'esclavage des Noirs dont dépendra l'essentiel des activités économiques et commerciales. Une synthèse historique qui nous montre le fonctionnement de l'esclavage mais aussi les luttes et la résistance des esclaves.

Carnets indiens : Avec les Indiens Urubus-Kaapor, Brésil (1996)
Darcy Ribeiro
Plon (Terre Humaine), 2002
[301.7 KIB]
Les Carnets indiens sont des carnets d'expéditions conduites entre 1949 et 1951 dans la forêt amazonienne chez les Urubus-Kaapor, descendants des célèbres Toupinambà aux rituels d'anthropophagie, peuple pacifié depuis seulement vingt ans et fragilisé par les épidémies, les conflits et une scandaleuse politique d'extermination menée à des fins économiques.

Tristes Tropiques
Claude Lévi-Strauss
Pocket (Terre Humaine), réed. 1998
[301.7 LEV]
Claude Levi-Strauss présente dans ce livre, bible de l'anthropologie moderne et premier ouvrage d'ethnologie qui ait fasciné le grand public, une étude poussée et attentionnée sur le monde indien "in situ", à lire comme un voyage philosophique mais aussi comme une méditation sur le devenir de l'humanité.

São Paulo en mouvement
Anne Louyot
Autrement (Villes en mouvement), 2005
[710 LOU]
Gigantesque champignon de 18 millions d'habitants qui s'étire sur une centaine de kilomètres, la "locomotive du Brésil", lancée dans un développement sans frein, aurait déjà explosé sans son principal atout : le génie et l'humanité de son peuple. D'une rencontre à l'autre, l'auteur nous entraîne dans une déambulation à travers la ville, quartier par quartier.

Salvador de Bahia, Rome noire, ville métisse
Michel Augier (texte), Christian Cravo (photographie)
Autrement (Monde. Photographie), 2005
[770 CRA]
Salvador de Bahia est née au 16ème siècle sous le signe de la domination coloniale et de l'esclavage. Aujourd'hui, Bahia est la ville où la population déclarée métissée est la plus importante du Brésil. Loin des clichés d'exotisme qui prédominent quand on parle de cette ville, les auteurs nous raconte le poids du métissage et sa réalité dans la construction de la société bahianaise.

Macumba, Forces noires du Brésil
Serge Bramly
Albin Michel (Spiritualités vivantes), 1981
[133.4 BRA]
Les Brésiliens sont réticents à parler de la Macumba (religion afro-brésilienne), ils préfèrent la présenter comme un héritage désuet du passé et l'intègrent au folklore. Pourtant la macumba est omniprésente au Brésil et elle inspire énormément la culture brésilienne. Loin d'être une religion disparue, elle est encore énormément pratiquée : la seule ville de Salvador compte plusieurs milliers de centres dédiés à ce culte.

Les religions africaines au Brésil (1960).
Contribution à une sociologie des interpénétrations de civilisation

Roger Bastide
PUF (Dito), 1995
[306.6 BAS]
Roger Bastide traite des relations entre "survivance" et "intégration", des fondements religieux africains au Brésil : ce qui relève d'apport de religions africaines et ce qui relève d'une adaptation propre au Brésil. Mais Bastide ne se limite pas à une recherche spirituelle, le rôle social de la religion chez les esclaves noirs puis chez leurs descendants est analysé ici de manière très poussée.

Le carnaval de Rio
Walnice Nogueira Galvão
Chandeigne, 2000
[306.5 GAL]
Ce livre est une suite de trois essais sur un événement annuel qui est devenu un des emblèmes de la ville de Rio de Janeiro, et au-delà, de la nation brésilienne toute entière. Il décrit la préparation et le déroulement du carnaval (écoles de sambas, règlement... ). Il recherche ses origines. Enfin, il se penche sur le versant musical du défilé.

Carnaval de Rio
Diva Pavesi
Plume, 1998
[306.5 PAV]
Ce livre débute avec une histoire et une explication du déroulement du carnaval de Rio. Cet événement très populaire à Rio est très codifié même s'il existe des activités "off" qui s'égrainent au hasard des rues avec pour seul objectif de se divertir. Un festival de photographies colorées complète cette courte introduction en nous plongeant dans l'atmosphère de délire du carnaval.

Brésil, foot-folie, foot magie
Alain Fontan
Solar, 1998
[796.33 FON]
Le football est une véritable institution au Brésil, Alain Fontan nous conduit à l'intérieur de ce football merveilleux, riche d'une foule de joueurs issus des favelas, des plages de Rio ou des territoires de l'intérieur

Cuisine brésilienne en France
Cléla Pisa et Maria José Garcia Werebe
Actes Sud, 2003
[641.6 BRE]
Toute la richesse de la tradition culinaire brésilienne (feijoada, faofa, caipirinha…) est ici passée en revue. Les plats sont replacés dans leur contexte géographique, historique ou culturel. Enfin, le livre nous explique comment adapter les recettes aux étals français : où trouver les produits ou comment les remplacer.

Brésil : 75 recettes
Bateman, Michael
Gründ (Street café), 2000
[641.6 BRE]
Après une introduction à la cuisine brésilienne, cet ouvrage propose 75 recettes qui en reflètent toute la variété et la créativité. Des plats les plus rapides, comme ceux proposés par les cuisiniers ambulants, à la légendaire feijoada, laissez-vous séduire par une cuisine exotique qui a su marier originalité et simplicité.

Arts et culture

Brésil indien, les arts des Amérindiens du Brésil
Réunion des Musées Nationaux, 2005
[301.7 BRE]
Ce catalogue de l'exposition du même nom qui s'est tenue au Grand palais présente l'art et l'artisanat des Indiens du Brésil. Objets rituels et mortuaires, mais aussi céramiques et tressage, l'exposition nous permet de mieux appréhender cette civilisation indienne et les enjeux de l'ethnologie amérindienne.

La Collection Brasiliana,
Les peintres voyageurs romantiques au Brésil (1820-1870)

Paris musées, 2005
[759.5 COL]
Sensibles au pittoresque et à l'exotisme, les jeunes peintres voyageurs répondent aux commandes de la cour, brossent avec une passion toute romantique cette inépuisable terra nova : lumière vibrante sur la baie de Rio, touffeur tropicale de la jungle amazonienne, esclaves et indigènes, habitations et petits métiers, fleurs et fruits…

Destruction
Frans Krajcberg
Materia Prima, 2005
[574.5 KRA]
Frans Krajcberg est un sculpteur et photographe qui travaille principalement à partir de bois brûlé. Ses œuvres nous montrent un feu destructeur, dominant le bois, instrument de domination de l'homme sur la nature : la végétation semble vaincue sous les assauts des incendies. Ce recueil de photographies est un hymne à la défense de la forêt amazonienne proie de toutes les convoitises.

Brésil / Cordel : Une anthologie des gravures populaires
Les éditions de l'amateur, 2005
[869.2 COR]
Literatura de cordel : au sens propre, "littérature de corde". Parce que, les jours de marché les livres populaires étaient suspendus sur une corde tendue entre deux bâtons plantés au sol La poésie populaire accompagnée de gravures étaient ainsi propagée à travers tout le Nordeste puis l'ensemble du pays.

Rio de Janeiro en mouvement
Jean-Jacques Sévilla
Autrement (Villes en mouvement), 2005
[981 SEV]
Berceau de la samba, du carnaval tropicalisé, de la bossa-nova et du choro, Rio s'accroche farouchement à son statut de capitale culturelle du Brésil. Des artistes virtuoses s'efforcent de perpétuer leur art au sein d'une société toujours plus ouverte aux influences extérieures et expériences avant-gardistes. Ces activités artistiques cherchent à prendre en compte les enjeux sociétales des quartiers urbanisés.

Rio de Janeiro, la ville métisse (1834)
Jean-Baptiste Debret
Chandeigne, 2001
[981 DEB]
En pénétrant dans la baie de Guanabara (qui mène à Rio), en 1816, le peintre Debret découvre une ville fiévreuse, aux contrastes durs et en pleine mutation. Membre de la Mission artistique française, il entreprend alors une série d'aquarelles qu'il regroupera plus tard pour éditer son Voyage historique et pittoresque au brésil. Plus qu'une œuvre d'art, Debret peint un portrait précis de Rio et de ses habitants avec comme projet de montrer les tensions culturelles de l'époque.

Sebastiõ Salgado
Le photographe brésilien Salgado est l'un des photojournalistes les plus respectés de sa profession mais aussi l'un des plus connus du grand public. De réputation mondiale, il a reçu presque tous les prix et récompenses possibles...
Né en 1944 à Aimores, Salgado a d'abord fait des études d'économie au Brésil puis à Paris.
Il débute en photographie à partir de 1973 et exerce dans différentes agences de photojournalisme. En 1994, il fonde sa propre agence de presse Amazonas Images qui représente son travail. Il vit à Paris avec sa femme et collaboratrice Leila Wanick Salgado qui se charge de la conception graphique de la plupart de ses livres.
Salgado, qui ne travaille qu'en noir et blanc, veut témoigner de la dignité fondamentale de l'être humain tout en s'élevant avec force contre la violation de cette dignité que constituent les guerres, la pauvreté et toutes les injustices... Dès 1986, avec son premier livre et l'exposition Autres Amériques, il rend hommage aux cultures paysannes et à la résistance culturelle des Indiens et de leurs descendants au Mexique et au Brésil. Depuis, il n'a eu de cesse de poursuivre son combat en faveur de l'Homme.
Terra
La Martinière, 1997
[770 SAL]
Exodes
La Martinière, 2000
[770 SAL]
L'homme et l'Eau
Terre Bleue, 2005
[770 SAL]

Brésil Baroque, entre ciel et terre
Union Latine : Paris Musées, 1999
[709.3 BAL]
Catalogue de l'exposition Brésil, entre ciel et terre, présentée au Petit Palais de la ville de Paris du 4 novembre 1999 au 6 février 2000. Il présente une rétrospective de l'histoire brésilienne du 16ème au 18ème siècle à travers un choix de 450 pièces représentatives de l'art baroque, essentiellement religieux, reflet des cheminements d'une aventure complexe, liés aux multiples apports de l'aventure coloniale. L'exposition offre également une réflexion sur la constitution de ce patrimoine.

Lasar Segall : nouveaux mondes
Adam Biro, 2000
[750 SEG]
Catalogue de l'exposition Lasar Segall, nouveaux mondes présentée au Musée d'Art et d'Histoire du judaïsme de Paris du 3 février au 14 mai 2000. Né à Vilna, en Lituanie, fortement influencé par l'expressionnisme allemand, tenté par la France, Segall s'est installé au Brésil en 1924 où il découvre l'impact de la couleur et élabore une représentation sublimée du primitif et de l'exotique. Il s'est construit dans ses immigrations successives mais en conservant l'empreinte du milieu juif traditionnel dont il est issu.

MPB. Musique populaire brésilienne
Réunion des musées nationaux, 2005
[781.6 MUS]
Catalogue de l'exposition sur la musique populaire brésilienne qui s'est tenue en 2005 à la Cité de la musique. L'ouvrage montre à la fois la diversité et l'unité de la musique brésilienne. Il passe en revue les différents genres fondateurs des styles populaires et montre comment l'identité culturelle brésilienne est largement influencée par la musique.

Pop tropicale et Révolution (1997)
Caetano Veloso
Le Serpent à plumes, 2003
[781.6 VEL]
Celui qu'on surnomme le Bob Dylan brésilien raconte son expérience musicale qui marquera à jamais la culture brésilienne : la fondation du tropicalismo. Ce projet est de cannibaliser la richesse des musiques traditionnelles brésiliennes et de les assimiler aux éléments les plus originaux de la pop anglo-américaine. Cette expérience de contre-culture se heurte de plein fouet à l'intransigeance de la dictature militaire.

Le son du Brésil : Samba, bossa nova et musiques populaires
Ricardo Pessanha et Chris Mac Gowan
Lusophone, 1999
[781.6 PES]
Les rythmes turbulents de la samba, l'élégance tranquille de la bossa nova, la puissance bouillonnante des percussions de la samba reggæ, les dernières tendances afro de Bahia… Cet ouvrage nous propose un large panorama des différents styles de la musique populaire brésilienne, des interprètes et des instruments.

Brésil : chants et percussions : Estação Esquirol
Noclin Olivier
Lugdivine (Rythmes et percussions), 2004
[781.6 NOC]
L'ensemble Estação Esquirol nous invite à la découverte et à l'approfondissement de cinq polyphonies traditionnelles issues de la culture festive brésilienne (samba, samba-reggae, Maracatu, samba-enredo). Partitions et CD accompagnent ce livre.

Capoeira, danse de combat
Arno Mansouri et Delphine Loez
Demi-Lune, 2005
[796.8 MAN]
Née aux temps de l'esclavage, la capoeira, mélange de musique, de chants et de danse, de jeu et surtout de combat connaît un engouement sans précédent au Brésil. Ce qui n'était qu'un moyen pour les esclaves noirs de biaiser l'interdiction de se battre imposée par leur maître, est devenu un véritable référent culturel de toute la nation. Un document très complet et richement illustré.

Le petit manuel de capoeira
Nestor Capoeira
Budo, 2003
[796.8]
Nestor Capoiera est un des promoteurs de la capoiera mondiale. Corde rouge (la plus haute distinction), il rédige ce petit manuel, étoffé au gré des éditions, qui permet de mieux connaître et vulgariser cette activité à mi chemin entre le sport et l'activité culturelle. Ceux et celles qui voudraient s'adonner à la capoeira trouveront ici l'indispensable à savoir pour bien débuter.

Découvrez la légendaire capoiera, Art martial brésilien
Bem-Te-Vi et Torneiro
Budostore (Cassette VHS de 50 minutes)
[796.8 BEM]
Une présentation vidéo de ce qu'est la capoiera. Les pratiquants forment un cercle (la Roda) au milieu du quel les rôdeurs exécutent leurs pas acrobatiques au rythme du son du berimbau. On se laisse vite hypnotiser par le spectacle.

Esthétique des favelas
Paola Berenstein Jacques
L'Harmattan (Esthétiques), 2002
[710 BER]
L'auteur analyse une forme urbaine mal connue, peu étudiée, celle des favelas de Rio. Considérées comme non architectures, elles ont cependant inspirées les nouveaux architectes et particulièrement les déconstructivistes. Paola Bereinstein Jacques montre l'originalité et la vie intense qui animent ces constructions de fortune.

Oscar Niemeyer
Matthieu Savaing
Assouline (Mémoire du style), 2001
[720 NIE]
Une présentation des œuvres d'un des plus surprenants et des plus prolifiques des architectes contemporains. Partout dans le monde, Niemeyer a laissé son empreinte et son fameux jeu de contrastes entre les droites et les courbes pour rendre le béton sensuel et inventif. Egalement un gros plan sur ses réalisations à Brasilia, capitale du Brésil, construite à partir du néant, dont il est l'un des fondateurs.