Tes mains sont devenues mes gants

On est allé en bas et on a vu un vidéo projecteur qui projetait des images. J’ai vu un dessin de balançoire et on a vu des constructions en bois et on a regardé un cadre, il y avait des nervures de bois qui nous donnaient l’impression de quatre yeux de chaque côté et un au milieu avec un sablier. En face, un numéro est apparu, c’est pour communiquer avec Jean-Charles et sa copine. Il a effacé l’image.
Kamel & Maxime

On est allé à La Galerie, Charles a disparu et la lumière est comme une lentille. On est allé à la médiathèque.
On s’est fait des amis à La Galerie.
J’ai vu un nombre, un numéro de téléphone…
Le tapis pleure et les craies sont comme le corps.
Adam & Maïa

Au début, on est descendu au sous- sol et on a fait un petit jeu qui consistait à voir ce qui avait changé. Puis on a vu une vidéo avec des écritures et des dessins. Ensuite on est remonté en haut et on a vu des œuvres en bois et on a différencié les lumière et on a dit ce que l’on a pensé.
Après, on a observé les cartels. Il y avait un nom « Laëtitia Badaut » et il y avait la date qui était de 2005 et 2016, aussi il y avait des noms de designer et on est parti à la MéDIATHèQUE.
Ema & Aïnhoa

Classé dans : Tes mains dans mes chaussures 2/3, Visite

Laisser un commentaire