Lazily

Exposition Emmanuelle Castellan

Cet œuvre est un autoportrait dont le titre en anglais signifie la « paresse ». On constate d’ailleurs que les yeux de cette femme on l’air fermés, ce qui correspond bien au titre. Je pense qu’il s’agit d’une femme, car j’ai l’impression qu’elle a des cheveux longs qui ondulent : on passe d’une chevelure châtain clair à du jaune de haut en bas du portrait. Elle semble aussi porter un chapeau en forme de losange, vestige d’un dessin précédent. C’est d’ailleurs une des marques de fabrique d’ Emmanuelle Castellan, car elle veut atteindre une certaine perfection. C’est pourquoi elle ne se satisfait pas de ses productions artistiques, et réinvente autre-chose sur une même toile à travers des couches successives de peintures ou de dessins. Les couleurs sont peu prononcées et apaisantes, ce qui a facilité mon choix. L’exposition en elle même était intéressante. On a retenu notamment le fait que certaines des œuvres de l’artiste sortaient du cadre, et qu’elles continuaient de s’étendre aux murs de La Galerie. Les dégradés et les jeux de contrastes étaient aussi utilisés par l’artiste. Les productions que nous avons vues étaient pour la plupart abstraites. Enfin, l’expression de la perfection est je pense, commun à une partie des artistes; quand aux autres, probablement qu’ils recherchent une voie plus abstraite à travers l’expression de l’inconscient. Dans ce cas-ci, j’ai l’impression que les deux notions sont réunies…

Classé dans : Emmanuelle Castellan, Visite

Laisser un commentaire


Photos au hasard
Guillaume Exposition Tes mains dans mes chaussures 2/3 Exposition Andrew ? © Cédrick Eymenier, 2013 Atelier autour de l'exposition Atelier autour de l'exposition Atelier autour de l'exposition
Calendrier
novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
__________