Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

La répudiée

Classé dans: France, Lison Futé 2006.

abecassis-repudiee

Eliette Abecassis

Albin Michel, 2000
[ABE]

Rachel est une jeune femme de vingt-six ans de Méa Shearim, le quartier ultra orthodoxe de Jérusalem. Elle est mariée depuis dix ans à Nathan, un Hassidim (juif très pratiquant passant ses journées à la Yeshiva pour étudier les textes sacrés) qu’elle a aimé éperdument dès le premier jour.
Dans la tradition juive, le mariage ayant pour seul but la reproduction, il est de coutume qu’au bout de dix ans d’union sans descendance, le mari puisse, et quelquefois doive, pour les plus fanatiques, répudier sa femme pour créer une famille ailleurs.
Rachel est dans ce cas et le père de Nathan, également rabbin de la communauté, incite très fortement son fils à le faire.
On ressent dans ce roman pourtant écrit à la première personne la souffrance introvertie de Nathan qui reste digne et va jusqu’au bout de ses croyances malgré l’évidence de ses sentiments.
Loin de se rebeller, Rachel accepte son sort par respect mais aussi par croyance, alors qu’à l’inverse, sa sœur, Naomi se rebelle contre sa famille qui la pousse à épouser un hassidim qu’elle méprise.
Ce livre décrit les préceptes du courant fanatique du judaïsme avec ses traditions et coutumes au quotidien. On découvre la vie quotidienne de Méa Shearim, les visites au Mikvé, au Mur des Lamentations, la difficulté d’être femme dans un monde d’hommes.
Mais il décrit aussi bien le profond désespoir de Rachel qui n’a comme défaut que de ne pas pouvoir donner un enfant à son mari, alors que paradoxalement elle n’a pas le droit de consulter un médecin pour y remédier.
On ne peut qu’être ému devant sa peine grandissante qui la conduit à mourir de chagrin, tandis que Nathan qui a choisi les codes plutôt que les sentiments, épouse une nouvelle femme choisie par la communauté.
Un roman court, émouvant, révoltant, autant devant la tradition que devant la soumission de ce couple, qui au nom de certains codes se laisse briser, séparer sans jamais véritablement s’y opposer. Le livre est l’adaptation du film, déjà écrit par Abecassis, Kadosh de Amos Gitai, Sélection officielle du Festival de Cannes en 1999.

Barbara

dispo

Le film “Kadosh” d’Amos Gitai dont ce livre est tiré est disponible à la médiathèque.

dispo

Laisser une Réponse