Lison Futé 2019 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

Nid de vipères

Classé dans: Lison Futé 2019, Romans d'ailleurs, Romans policiers.

augusto-viperesEdyr Augusto

Asphalte, 2015
Traduit du portugais (Brésil) par Diniz Galhos
[RP AUG]

C’est le soir de la procession de Cirio à Belém, la plus grande procession du monde disent les habitants de l’Etat du Parà. Valdomiro Cardoso boit des bières en terrasse en essayant de tenir jusqu’au Recirio du lendemain et de brancher des filles. La famille Pastri s’apprête à admirer le feu d’artifice qui clôture la soirée depuis la fenêtre de son appartement de l’immeuble Rainha Vésper. Soudain trois hommes font irruption dans l’appart et les abattent. En sortant de l’immeuble, ils bousculent Valdomiro et laissent tomber un porte-clefs. Fin du premier chapitre et début des gros gros ennuis. Avec son style sec et rapeux comme une cachaça tiède au réveil, ses allers-retours du passé au présent de la narration et ses dialogues noyés dans le récit, Edyr Augusto, journaliste, dramaturge, poète et romancier bélemense dresse un portrait scandaleux et gluant de corruption de son Etat natal. Tension permanente, aucun lyrisme carioca à attendre du bonhomme qui dévide la quenouille du destin de ses personnages pour aboutir au final à faire de son roman la même chose que ce qu’il décrit dans son premier chapitre : une grosse tuerie ! Si toi aussi t’en as ras la glotte des serial killers scandinaves et des petits Blancs du sud des Etats-Unis qui carburent à la métamphétamine et à l’échec, Edyr Augusto te fournira ta dose de noirceur sous le soleil de Bélem. Mais attention, ici, noir, c’est (vraiment très) noir (comme disait feu Joni), faudra pas venir se plaindre après…

Emmanuel

Laisser une Réponse