Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

La nuit la plus longue

Classé dans: Lison Futé 2014, Romans d'ailleurs, Romans policiers.

burke1

James Lee Burke

Rivages, 2013
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christophe Mercier
[RP BUR]

Auteur majeur et prolifique de romans policiers, James Lee Burke met en scène dans La nuit la plus longue son personnage fétiche, Dave Robicheaux. Ce dernier apparaît dans dix neuf romans de l’auteur, ce qui en fait l’un des enquêteurs les plus actifs de la littérature policière.
Dans cette histoire, Dave va enquêter, entre autres, sur le meurtre d’un apprenti cambrioleur, qui profite du passage de l’ouragan Katrina, avec ses comparses plus aguerris, pour visiter des maisons abandonnées. Vous l’aurez compris, les choses ne vont pas se dérouler comme prévu pour la petite bande et comme le dit une maxime célèbre : « Le passé finit toujours par vous rattraper. » Fidèle à son habitude, l’auteur fait s’entrecroiser les personnages, les histoires avec un talent incroyable. Son écriture ciselée dépeint une Amérique belle, étrange et tordue à souhait. La tension est palpable tout au long du récit, on est maintenu en haleine par un climat électrique qui fait qu’on n’arrive pas à s’endormir en lisant au lit. (« Bon sang, je ne comprends pas, pourtant d’habitude ça marche »). Et puis il y a ce sentiment ambivalent qui fait qu’on est partagé entre l’envie d’arriver au bout, de dénouer le fil du mystère et celle de ne pas quitter cet univers si prenant. Gare à l’addiction ! Je ne sais pas si le talent est héréditaire (Alafair Burke, sa fille, écrit également des romans policiers) mais ce qui est sûr, c’est que les romans de James Lee Burke suscitent l’envie de lire et peut-être aussi celle d’écrire.

Grégory

dispo


Laisser une Réponse