Lison Futé 2017 est arrivé !

Romans d'ailleurs

Le tigre blanc

adiga

Aravind Adiga

Buchet-Chastel, 2008

Traduit de l’anglais (Inde) par Annick Le Goyat

[ADI]

Le tigre blanc est Balram Halwai, jeune homme très intelligent qui doit pourtant interrompre ses études et quitter son village natal pour devenir chauffeur à Delhi afin de nourrir sa famille.
Serviteur honnête et fidèle, il est d’abord dévoué corps et âme à son patron puis, peu à peu, la soif de réussite matérielle le pousse à commettre un acte irréversible, qui fait de lui un entrepreneur corrompu… Lire la suite

La folie de Dieu

aguilera-la-folie-de-dieu

Juan Miguel Aguilera

Au Diable Vauvert, 2001
Traduit de l’espagnol par Agnès Naudin
[AGU]

Alors que Constantinople a largement entamé son déclin, un religieux féru de sciences accompagne une troupe de mercenaires catalans à la recherche de la cité mythique du prêtre Jean, qui a déjà sauvé d’une invasion turque la capitale de l’Empire chrétien d’Orient, plusieurs siècles auparavant. Les aventuriers vont faire face à de nombreux dangers et découvertes qui dépassent tout ce qu’ils auraient pu imaginer à leur départ. Avec une… Lire la suite

La Princesse Printemps

aira

César Aira

Actes Sud, 2010
Traduit de l’espagnol (Argentine) par Michel Lafon
[AIR]

La première partie de ce roman est comme un essai sur le métier de traducteur (César Aira a lui-même traduit de la littérature populaire comme classique en passant par la bande dessinée Maus d’Art Spiegelman) qu’exerce ici la Princesse Printemps, rentière menant une vie austère, et traduisant uniquement de la sous-littérature, des romans fabriqués, prévisibles, pas de ceux dont parler fait briller en société.
« Traduire bien lui était

50 façons de dire fabuleux

aitken-50-facons

Graeme Aitken

10/18 (Domaine étranger), 2001
Traduit de l’anglais par Olivier Colette
[AIT]

Derrière ce titre énigmatique et poétique, se cache l’histoire de Billy Boy, douze ans, qui vit dans une ferme en Nouvelle-Zélande dans les années 70. Les travaux fermiers ne sont vraiment pas son fort au grand désespoir de son père qui voudrait bien voir en son fiston un digne héritier de la lignée des farmers ainsi qu’un futur joueur de rugby. Mais Billy Boy préfère laisser les travaux de force… Lire la suite

Pélagie et le moine noir

akounine-pelagie-moine

Boris Akounine

Presses de la cité, 2006
Traduit du russe par Alexandre Karvovski
[RP AKO]

C’est par la poste que Monseigneur l’Evêque Mitrophane reçut son courrier matinal. Son éminence décacheta l’enveloppe, lut ce qu’elle contenait, porta la main à son cœur et tomba.
Il faut dire que le Nouvel Ararat, cloître célèbre reclus au cœur de la Russie profonde où, depuis toujours, de saints hommes viennent chercher une retraite salvatrice loin des vanités et des turpitudes de la société, semble devenu… Lire la suite

Les enquêtes d’Eraste Fandorine

akounine-azazel

Boris Akounine

Azazel

Le gambit turc

Léviathan

La mort d’Achille

Missions spéciales

La preuve par le miel

al-neimi

Salwa Al Neimi

Robert Laffont, 2008
Traduit de l’arabe par Oscar Heliani
[ALN]

D’après un récent sondage, il semblerait qu’aux yeux des Français, Tartuffe soit le personnage de Molière le plus actuel. Donc, si vous êtes du genre « Couvrez ce sein que je ne saurais voir », je ne vous en voudrai pas, mais ce livre n’est certainement pas pour vous. Loin  « d’invoquer les esprits » comme certains, l’auteur, au travers de cette intellectuelle syrienne qui se passionne pour… Lire la suite

Lost City radio

alarcon

Daniel Alarcón

Albin Michel, 2008

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Pierre Guglielmina

[ALA]

Dans un pays en dictature d’Amérique du Sud - que l’auteur ne nomme jamais - exsangue après dix ans de guerre civile et de diverses exactions, une femme, Norma, anime une émission radio, Lost City Radio, très populaire jusque dans les villages les plus reculés de la jungle, car elle permet à des milliers de gens de retrouver des personnes disparues ou, du moins, de diffuser leur nom… Lire la suite

Flight

alexie

Sherman Alexie

Albin Michel, 2008
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Michel Lederer
[ALE]

Spots, le narrateur, est un jeune adolescent assez paumé, orphelin de mère - elle était irlandaise -, et de père quasi inconnu puisque ce dernier a disparu le jour de sa naissance… Le seul héritage que celui-ci lui a laissé est son sang indien, une acné sévère et un sérieux penchant pour l’alcool ! En constante situation d’échec et de rébellion, Spots accumule les familles d’accueil et les… Lire la suite

La maison aux esprits

allende

Isabel Allende

LGF, 1984
Traduit de l’espagnol (Chili) par Claude et Carmen Durand
[ALL]

Une saga familiale dans un pays d’Amérique du Sud qui n’est pas nommé, mais qui ressemble étrangement au Chili. Un pays, une famille sur trois générations, trois femmes formant le chœur de cette fresque historique à peine déguisée, mêlant la petite histoire et la grande.
Clara, qui perçoit le monde des esprits et épouse Esteban le richissime propriétaire terrien parti de rien ; leur fille Blanca qui… Lire la suite

Retour à Cayro

allison-retour-a-cayro

Dorothy Allison

Belfond, 1999
Traduit de l’anglais (Etats-Unis)
[ALL]

Les cris, les coups. Delia a sauvé sa peau en quittant, dix ans plus tôt, Clint, un mari brutal, monstrueux. Avec Randall, guitariste rock dont elle est tombée amoureuse, elle a fui en Californie. Cissy est née.
Mais à Cayro, sa ville de Georgie, Delia a surtout laissé Amanda, 3 ans, et Dede, 1 an, ses filles.
Dix ans passés à prendre des cuites, à chanter dans le groupe de rock de Randall, pour… Lire la suite

Moi et toi

ammaniti-moi-et-toi

Niccolo Ammaniti

Robert Laffont, 2012
Traduit de l’italien par Myriem Bouzaher
[AMM]

Parfois, il y a des livres qui vous interpellent dès la photographie de couverture… Moi et Toi est de ceux là. Ce joli et court roman prouve qu’il n’est pas nécessaire d’écrire une longue histoire pour marquer les esprits. Bien sûr, il faut tout le talent de « l’auteur italien le plus brillant de sa génération » pour nous conter l’histoire de Lorenzo, un adolescent introverti et solitaire plutôt mal dans… Lire la suite

Le pont sur la Drina

ivo-andric-le-pont-sur-la-drina

Ivo Andric

Belfond, 1994
Traduit du serbo-croate (Serbie) par Pascale Delpech
[AND]

On connaît peu l’écrivain yougoslave Ivo Andric, pourtant il reçut en 1961 le prix Nobel de littérature et il est considéré comme l’un des grands auteurs européens du XXème siècle.
Pour le découvrir, si vous ne le connaissez pas encore, lisez son œuvre majeure Le pont sur la Drina.
Ecrit en 1942 alors que la Serbie est occupée par l’Allemagne nazie, Le pont sur la Drina se… Lire la suite

Le Bourbon Kid

anonyme-livre

Anonyme

Tome 1 : Le livre sans nom

Tome 2 : L’œil de la lune

Tome 3 : Le cimetière du diable

Tome 4 : le livre de la mort

Sonatine, 2010 à 2013

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Diniz Galhos

[RP ANO]

Santa Mondega, petite ville particulièrement dangereuse à l’écart du reste du monde, près de la frontière mexicaine. Dans le bar local, Le Tapioca, sorte de saloon, en à peine plus moderne, entre un… Lire la suite

Patagonia Tchou Tchou

argemi

Raúl Argemi

Rivages, 2010
Traduit de l’espagnol (Argentine) par Jean-François Gérault
[RP ARG]

Butch Cassidy et Juan Battista Bairoletto (un petit tour sur Wikipedia vous apprendra à qui correspondent ces pseudonymes) remettent au goût du jour l’attaque de train en prenant d’assaut (gentil, l’assaut), la Trochita, micheline à vapeur reliant la Patagonie au reste du monde au mépris de la logique moderniste. Tout ça pour délivrer Béto, le frère de Butch, qu’on doit transférer de prison et qui se trouve être… Lire la suite

L’escadron Guillotine

arriaga-escadron-guillotine

Guillermo Arriaga

Phébus, 2004
Traduit de l’espagnol (Mexique) par François Gaudry
[ARR]

Alors que la Révolution fait rage dans le Mexique du début du XXème siècle et que les deux camps s’écharpent à tout va, Feliciano Velasco a l’idée de remettre en service une guillotine itinérante qui lui assurerait richesses et notoriété. Mais son commerce qu’il pensait lucratif lui vaut un enrôlement forcé dans l’armée de Pancho Villa. Nommé capitaine, il forme avec ses deux anciens assistants “l’escadron Guillotine”, arme terrible de Villa… Lire la suite

La voie martienne et autres nouvelles

asimov-voie

Isaac Asimov

J’ai Lu, 1978
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Lawa Tate
[RSF ASI]

Hilder, populiste terrien qui aspire au pouvoir, n’en finit pas de stigmatiser les « parasites » de Mars et des autres colonies spatiales qui vivraient au crochet de la Terre. Son crédo pour arriver au pouvoir : stopper les fournitures d’eau aux planètes sœurs qui pillent la précieuse ressource ! (l’eau étant le moyen de propulsion des vaisseaux). Les Martiens devront se soumettre au joug de la Terre ou mourir. Refusant… Lire la suite

Chicago

aswany-chicago

Alaa El Aswany

Actes Sud, 2011
Traduit de l’arabe (Égypte) par Gilles Gauthier
[ASW]

Voilà un livre que je l’ai lu il y a quelque temps déjà et avant même de m’y replonger pour vous en parler, je me souviens de mon impatience à l’idée de le retrouver, de ma tristesse en le quittant et de mon enthousiasme à le conseiller.
C’est un roman contemporain qui révèle l’existence d’une Egypte à Chicago. Il nous promène à travers les méandres d’une dizaine de protagonistes… Lire la suite

Dans les coulisses du Musée

atkinson-coulisses

Kate Atkinson

De Fallois, 1996
Traduit de l’anglais (Écosse) par Jean Bourdier
[ATK]

« Ça y est, j’existe ! »
A peine conçue, Ruby Lennox devient narratrice de ce premier roman très réussi. Dans les coulisses du musée est un bon titre pour désigner l’histoire de sa famille maternelle sur quatre générations. Histoire qu’elle nous raconte dans le désordre, au rythme d’un chapitre sur deux. Ces vies de femmes en Angleterre, au cours du siècle dernier, traversées par les deux guerres… Lire la suite

La petite poule rouge vide son coeur : nouvelles

atwood-petite-poule-rouge

Margaret Atwood

Le Serpent à plumes (Motifs), 1999
Traduit de l’anglais (Canada) par Hélène Filion
[ATW]

C’est en écoutant la conteuse Muriel Bloch lire un extrait de ce recueil que j’ai eu envie d’en savoir plus. Tâche difficile car il ne s’agit pas à proprement parler de nouvelles de fiction mais plutôt de ” fabliaux “, d’observations, de diverses théories, de recettes, sur un ton impertinent et malicieux. Des textes parfois déroutants tant les narrateurs sont nombreux. L’auteur brasse des sujets aussi vastes… Lire la suite

Crimes exemplaires / Petits meurtres et autres tendresses

max-aub-crimes-exemplaires2

Max Aub

Phébus, 1997 (première édition 1956)
Traduit de l’espagnol par Jean-Paul Guibbert
[AUB]

kitty-crowther-petits-meurtres-et-autres-tendresses2

Kitty Crowther

Seuil, 2004

[H CRO]

« Je l’ai tué parce qu’au lieu de manger il ruminait. »
« Le pauvre, il était si laid que chaque fois que je le rencontrais, c’était comme une insulte. Il y a des limites à tout. »
Nous sommes dans un recueil de… Lire la suite

Ayla, l’enfant de la terre

jean-m-auel-ayla-lenfant-de-la-terre

Jean M. Auel

Balland, 1981
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jenny Ladoix
[AUE]

Il y a 35 000 ans, Ayla, une fillette de cinq ans, échappe à un tremblement de terre mais se trouve séparée de son peuple, de sa mère. Affrontant la faim, la soif et même les terribles lions des cavernes, elle finit par s’évanouir au bord d’un chemin.
Non loin de là, chez les néandertaliens, ce même tremblement de terre a privé le Clan de l’Ours des Cavernes, dirigé par Brun, de sa… Lire la suite

La lamentation du prépuce

auslander

Shalom Auslander

Belfond, 2008
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Bernard Cohen
[AUS]

Voilà un livre irrévérencieux, drôle et touchant ! Avec un sujet pas forcément amusant au départ : les aventures d’un type, Shalom Auslander (oui, comme l’auteur), qui fait mille et un efforts pour se défaire d’une éducation religieuse omniprésente et lourdement culpabilisante, mais qui a bien du mal à s’en dépêtrer… C’est pourtant le sourire aux lèvres, l’éclat de rire jamais loin, que le lecteur voit le… Lire la suite

Northanger Abbey

austen-northanger

Jane Austen

10-18, 1980 [1798]
Traduit de l’anglais par Josette Salesse-Lavergne
[AUS]

« Personne qui ait jamais vu Catherine Morland dans son enfance ne l’aurait supposée née pour être une héroïne. » En effet, Catherine Morland, jeune fille pure et naïve, nourrie aux romans gothiques (Les Mystères d’Udolphe d’Ann Radcliffe est son livre de chevet), rêve d’une vie d’héroïne pleine d’aventures extraordinaires dans de vieux châteaux ou d’anciennes abbayes.
Invitée à Bath, jolie ville thermale où toute la société anglaise se… Lire la suite

La musique du hasard

auster-musique-du-hasard

Paul Auster

Actes Sud, 1991
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

Deux hommes disponibles pour un nouvel avenir vont tenter de le gagner par le jeu, lors d’une partie de poker dont l’issue s’inscrira dans une réalité démente.
Le glissement dans l’enfermement que nous voyons se construire, jour après jour, par les deux perdants de l’histoire, est impalpable, et la résignation qui gagne la conscience de ces hommes, à la mesure de leur œuvre, est très finement décrite.
C’est une… Lire la suite

Le livre des illusions

auster-illusions

Paul Auster

Actes Sud (Lettres anglo-américaines), 2002
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

David Zimmer, un universitaire de la Côte Est, est totalement anéanti par la mort de sa femme et de ses enfants. Pour ne pas plonger dans la dépression, il se lance dans une enquête sur une vedette du cinéma muet, Hector Mann, disparu brusquement un beau jour de 1929.
Après la sortie d’un essai retraçant l’œuvre de l’artiste, une inconnue contacte David et lui révèle qu’Hector Mann… Lire la suite

Mr Vertigo

auster-m-vertigo

Paul Auster

Actes Sud, 1994
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

Walt, un jeune orphelin de neuf ans, erre dans les rues de Saint-Louis en mendiant pour survivre. Sa vie va être bouleversée en cette année 1927 lorsqu’il croise Maître Yehudi. Celui-ci lui promet de réaliser le rêve que tout homme peut avoir, apprendre à voler. Ce n’est qu’après une avalanche de privations et d’efforts surhumains que Walt parviendra à pratiquer l’art de la lévitation.
Ce roman est un… Lire la suite

La nuit de l’oracle

paul-auster-la-nuit-de-loracle

Paul Auster

Actes Sud, 2004
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

New York, 1982. L’écrivain Sidney Orr est en manque d’inspiration après un long séjour à l’hôpital. Avec sa femme Grace, il habite un petit appartement à Brooklyn. Il va bientôt se retrouver confronté à d’inquiétantes aventures.
Lorsqu’il trouve un carnet bleu dans la petite papeterie de M. Chang, c’est avec enthousiasme qu’il note les idées qui lui paraissent comme dictées par une force… Lire la suite

Leviathan

auster-leviathan

Paul Auster

Actes Sud, 1992
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

“ Il y a six jours, un homme a été tué par une explosion au bord d’une route, dans le nord du Wisconsin. Il n’y a pas eu de témoin, mais on pense qu’il était assis à côté de sa voiture garée sur l’herbe quand la bombe qu’il était en train d’assembler a sauté par accident. ”
C’est ainsi que commence l’odyssée de Peter Aaron, écrivain, narrateur de ce roman, qui… Lire la suite

Tombouctou

auster-tombouctou

Paul Auster

Actes Sud, 1999
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

Tout un roman écrit par un chien ? Absurde, puéril, impossible, me direz-vous… C’est oublier le talent de Paul Auster qui évite ces écueils et relève le défi avec brio dans son incroyable roman Tombouctou où un chien raconte la vie décalée, étonnante et drôle de son maître Willy.
Ce personnage a choisit envers et contre tout sa propre voie et, au crépuscule de sa vie, il fait le bilan sur cette vie en marge… Lire la suite

La cachette

azzopardi-la-cachette

Trezza Azzopardi

Plon (Feux Croisés), 2001
Traduit de l’anglais par Edith Soonckindt
[AZZ]

Pays de Galles, années 60. Frankie Gauci, immigrant maltais, rencontre Mary, une belle jeune fille galloise. Ils auront six enfants, toutes des filles et c’est la plus jeune, Dolorès, qui raconte leur enfance… une enfance misérable car Frankie joue… et perd le plus souvent. L’incendie dans lequel Dolorès laisse une main marque le déclin des Gauci. Le père devient de plus en plus violent et irresponsable, laissant à Mary… Lire la suite

Hikikomori

backhaus

Jeff Backhaus

Anne Carrière, 2013

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Marie de Prémonville

[BAC]

Avec un titre pareil, difficile de croire que ce roman est écrit par un Américain, surtout lorsqu’on sait que ce terme désigne une pathologie psychosociale typiquement japonaise qui se traduit par une réclusion volontaire chez soi et l’absence progressive de communication avec l’entourage. Pourtant, ce premier roman vraiment singulier se passe à Manhattan et c’est Thomas, qui, après un drame familial, vit maintenant cloîtré… Lire la suite

Au lit !

badiel-au-litDavid Baddiel

10/18 (Domaine étranger), 2000
Traduit de l’anglais par Antoine Cazé
[BAD]

Gaby est insomniaque et amoureux d’Alice.
Il a donc deux problèmes car :
Il ne dort pas la nuit malgré tout l’attirail et les tactiques qu’il met en place pour parvenir au sommeil
Ses nuits lui laissent le temps de réfléchir à cet amour… sans issue puisqu’Alice est la femme de son frère.
Jamais deux sans trois : Nick, son colocataire, ” roi du porno, du foot et de la vanne… Lire la suite

Le vendeur de saris

rupa-bajwa-le-vendeur-de-saris

Rupa Bajwa

J’ai lu, 2006
Traduit de l’anglais (Inde) par Claude et Jean Demanuelli
[BAJ]

Vendeur de saris depuis onze ans, Ramchand refuse de subir une vie monotone et sans passion. Naïf et idéaliste, il entreprend alors de s’instruire lui-même et emploie tout son temps libre à apprendre l’anglais, sésame pour une vie meilleure.
Néanmoins, un événement dramatique le découragera à jamais d’un tel projet.
Quand il découvre que la femme d’un de ses collègues est maltraitée, il décide d’alerter une… Lire la suite

Karitas, l’esquisse d’un rêve

baldursdottir-esquisse

Kristin Marja Baldursdottir

Gaïa, 2008
Traduit de l’islandais par Henry Kiljan Albansson
[BAL]

L’Islande nous fait à nouveau cadeau d’une romancière au nom imprononçable, qu’il faut absolument retenir sous peine de passer à côté d’une saga passionnante. Allez, une petite astuce mnémotechnique : « dottir » signifie « fille de ». Il ne vous reste plus qu’à vous souvenir du début du nom… Si vous n’y parvenez vraiment pas, vous pouvez toujours demander à votre bibliothécaire préféré le roman Karitas.

La trilogie de béton

ballard-crash

James Graham Ballard

Tome 1 : L’île de Béton

Gallimard, 2014
Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Robert Louit
[RSF BAL]

Robert Maitland, jeune architecte partagé entre sa femme, sa maîtresse et son boulot, rentre chez lui après une semaine de travail. Alors qu’il a largement dépassé la limite autorisée à quelques mètres de l’échangeur, un pneu de sa Jaguar éclate. Dérapant sur le bas côté, il traverse la barrière de sécurité pour se retrouver en bas du remblai, dans… Lire la suite

Pourfendeur de nuages

banks

Russell Banks

Actes Sud, 1998
Traduit de l’anglais (Etats Unis) par Pierre Furlan
[BAN]

John Brown est un groupe de reggae new-yorkais. Pourquoi ? La réponse la plus simple est parce que John Brown… Néanmoins, il faudrait revenir dans les années 1830-1850 pour comprendre la complexité de cette appropriation musicale. Si la perspective de Russell Banks est très éloignée de cette considération, il nous plonge tout de même dans ce milieu du 19ème siècle où l’agitation autour de la question raciale… Lire la suite

De beaux lendemains

banks-de-beaux-lendemains

Russel Banks

Actes Sud (Lettres anglo-américaines), 1993
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Le Boeuf
[BAN]

Oui, il y a cette tragédie qui bouscule cette ville du Nord des Etats-Unis, mais la véritable histoire est celle des protagonistes qui se racontent par fragments et dont la parole pèse un poids considérable. Grâce à la construction du récit, les non-dits de chacun se font écho pour former un kaléidoscope démultipliant les facettes du drame, avec finesse et intelligence. Univers dérangé où la quête de la vérité devient l’acharnement d’un… Lire la suite

Little Big Bang

barbash

Benny Barbash

Zulma, 2011
Traduit de l’hébreu (Israël) par Dominique Rotermund
[BAR]

Le héros de cette fable désopilante, un brave père de famille israélien, se trouve trop gros. Il décide de faire un régime. Après plusieurs tentatives infructueuses, il semble enfin avoir trouvé le régime qui lui redonnera un corps de jeune homme : le régime tout olive. Malheureusement, à force d’ingurgiter des olives, il avale un noyau. Quelques jours après cet incident, des feuilles sortent de son oreille : un olivier très joli a pris racine… Lire la suite

Cette histoire-là

alessandro-baricco-cette-histoire-la

Alessandro Baricco

Gaillimard, 2007
Traduit de l’italien par Françoise Brun
[BAR]

Cette histoire raconte quelques étapes de la vie d’Ultimo Parri. Son père vend ses vaches pour ouvrir un des premiers garages alors que les automobiles sont encore très rares. Il doit alors survivre grâce à toutes sortes d’autres réparations.
Lors de la première guerre mondiale, il connaît la terrible défaite de Caporetto. Il traverse ensuite des contrées des Etats-Unis, vendant des pianos pour gagner l’argent nécessaire… Lire la suite

Novecento : un pianiste

baricco-novecento

Alessandro Baricco

Gallimard, 1994
Traduit de l’italien par Françoise Brun
[BAR]

Novecento, de son vrai nom Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento est né sur un des transatlantiques qui sillonnaient l’océan au début du siècle dernier, apportant son lot de migrants sur ce continent qui faisait alors rêver tout le monde : l’Amérique. Personne ne connaît ses parents, ce que l’on sait, c’est qu’il fut trouvé dans une boite en carton posée sur le piano de la salle de bal des premières classes du… Lire la suite

Soie

baricco-soie

Alessandro Baricco

Albin Michel, 1997
Traduit de l’italien
[BAR]

Soie… un titre court, des chapitres courts, un roman court… jusqu’au nom du héros : Hervé Joncour.

Ce livre a quelque chose du haïku japonais, c’est peut-être lié à l’écriture poétique, sobre et blanche, et aussi à l’histoire, rythmée par les voyages d’Hervé Joncour au Japon, pour aller chercher des vers à soie.
“On pourrait dire que c’est une histoire d’amour. (…) Il y a aussi dans cette histoire des désirs et des… Lire la suite

Une fille, qui danse

barnes-fille

Julian Barnes

Mercure de France, 2013
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Pierre Aoustin
[BAR]

« Ce qui reste finalement en mémoire n’est pas toujours ce dont on a été témoin », voilà comment Julian Barnes, connu sous le pseudonyme de Dan Kavanagh pour ses romans policiers, amorce son quinzième roman.
Julian Barnes s’interroge sur nos petits arrangements avec la réalité.
Dans la première partie du livre, le narrateur, Tony, relate son amitié avec Alex et Colin et puis… Lire la suite

Corrosion

bassoff-corrosion

Jon Bassoff

Gallmeister, 2016
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Anatole Pons
[RP BAS]

Joseph Downs, vétéran d’Irak au visage mutilé, tombe en panne à Stratton, petite ville paumée du fin fond des Etats-Unis. Il entre dans le premier bar. Peu de temps après, une femme arrive, suivie de son mari qui la roue de coups. Joseph s’interpose puis repart. La femme le rejoindra dans l’hôtel miteux où il a atterri. Ils deviennent amants et elle lui livre le secret de… Lire la suite

Dernières cartouches

battisti-dernieres-cartouches

Cesare Battisti

J. Losfeld, 1998
Traduit de l’italien par Gérard Lecas
[BAT]

Hésitant entre l’autobiographie et le roman, le récit de Cesare Battisti retrace l’itinéraire d’un jeune sous-prolétaire de l’Italie des années 70, passé du banditisme à la lutte armée, et de l’utopie communautaire au désenchantement tragique des militants des organisations combattantes, pris au piège d’une dérive militaire voulue, et finalement gagnée, par l’État.
Une histoire des vaincus de l’Histoire donc ; mais qui, à rebours des lamentations sentencieuses des anciens combattants revenus… Lire la suite

Le Fil d’argent

baulenas

Lluis Anton Baulenas

Flammarion, 2001
Traduit du catalan (Espagne) par Cathy Ytak
[BAU]

Espagne, 1935. Trois jeunes nés le même jour sont invités par Radio Barcelone à raconter leur vie aux auditeurs pour fêter leurs 18 ans. Cette rencontre fortuite scelle l’amitié de Maria, Pere et Gregori, qui en dehors de leur date d’anniversaire, partagent peu de choses. Pere est vif, fougueux et révolutionnaire. Il a plaqué ses études et sillone Barcelone à vélo pour livrer des bobines de films aux cinémas… Lire la suite

Wallflower

bayer-wallflower

William Bayer

Rivages, 2008
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Gérard de Chergé
[RP BAY]

Le lieutenant Janek est contraint d’écourter ses vacances à Venise pour retourner à Cleveland. Sa filleule a été assassinée visiblement sans raison. Les parents de la jeune fille insistent pour que Janek mène l’enquête, il découvrira alors que ce crime n’est pas isolé…
Oui, c’est bien d’un roman policier dont il s’agit. L’intérêt ? Il demeure dans la personnalité désordonnée du meurtrier que l’on découvre tout au long du roman, dans les péripéties d’une enquête… Lire la suite

La dernière chanson de Sirit Byar

beagle-derniere-chanson

Peter S. Beagle

Denoël (Présence du futur / Fantasy), 2000
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Brigitte Mariot et Michèle Charrier
[RSF BEA]

La dernière chanson de Sirit Byar est la première partie du recueil de nouvelles initialement publié aux U.S.A sous le titre de Giant Bones, la seconde s’intitulant Le magicien de Karakosk. Ce premier volume comporte trois récits, indépendants les uns des autres. Le récit de Choushi-Wai, qui ouvre le présent ouvrage, emprunte plus à l’univers du conte merveilleux qu’à la fantasy… Lire la suite

Mortelle randonnée

behm-mortelle-randonnee

Marc Behm

Gallimard (Série Noire), 1981
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Rosine Fitzgerald
[RP BEH]

Il se pourrait bien, rien n’est sûr, mais rien n’empêche les conjectures par ailleurs, que Marc Behm soit l’un des plus grands romanciers noirs - je parle du genre - de tous les temps et que personne ne le sache ! Peut-être parce qu’il n’a pas beaucoup produit (une douzaine de romans), ou alors parce qu’il est trop barré (les héros de La vierge de glace sont des… Lire la suite

La vie rêvée de Rachel Waring

benatar-rachel

Stephen Benatar

Le Tripode, 2014
Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Christel Paris
[BEN]

Ce roman tragi-comique raconte le changement de vie soudain d’une jeune Londonienne d’une quarantaine d’années qui part s’installer à Bristol après avoir hérité d’un hôtel particulier. Seule dans cette grande maison, une nouvelle vie débute pour Rachel. Elle est fantasque, chante quand bon lui semble, dit ce qui lui passe par la tête et rêve sa vie plutôt que de la vivre. Elle n’est pas adaptée au… Lire la suite

La singulière tristesse du gâteau au citron

bender

Aimée Bender

L’Olivier, 2013

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Céline Leroy

[BEN]

D’abord intriguée par le titre énigmatique, je suis vite tombée sous le charme de ce roman et en particulier sous celui de Rose, qui, le jour de ses 9 ans, se découvre un étrange pouvoir : en goûtant à son gâteau d’anniversaire préparé par sa mère, elle sent la tristesse de celle-ci lui envahir la bouche mais aussi un terrible sentiment de vide existentiel et un… Lire la suite

Une méditation

juan-benet-une-meditation1

Juan Benet

Passage du Nord-Ouest, 2005
Traduit de l’espagnol par Claude Viot-Murcia
[BEN]

Une méditation, deuxième livre de Juan Benet, paru en 1970 en Espagne, est un livre singulier, un récit serré de quatre cents pages sans aucun alinéa, un texte en flux narratif continu. C’est une réflexion sur la forme et le fond, sur la mémoire, ses détours, ses fulgurances et ses pièges, centrée autour de l’histoire de deux grandes familles dont la guerre… Lire la suite

Le chevalier de Saxe

benet-le-chevalier-de-saxe

Juan Benet

Passage du Nord-Ouest, 2005
Traduit de l’espagnol par Claude Viot-Murcia
[BEN]

Le récit se déroule en 1531, sur les routes hivernales de la Saxe, un pays marqué par la violence et une crise religieuse qui va ensanglanter l’Europe.
Le personnage central est une figure historique, celle du réformateur Martin Luther, l’auteur des 95 thèses, excommunié depuis dix ans, le dénonciateur du commerce des Indulgences par l’Eglise catholique, l’homme par qui la Réforme arrivera.
Le chevalier… Lire la suite

Enfance berlinoise

benjamin-enfance

Walter Benjamin

Maurice Nadeau, 1978
Traduit de l’allemand par Jean Lacoste
[BEN]

« O colonne de la Victoire, gâteau doré parfumé aux épices de mon enfance »
A Berlin, tout visiteur passant sous l’arche de la Porte de Brandenburg voit, au bout de la perspective triomphante de la rue du 17 Juin, la Colonne de la Victoire, piquant sur la place de la « grande étoile », au coeur du « jardin des animaux » (Tiergarten). A l’époque de Walter… Lire la suite

Spiriti

benni-spiriti

Stefano Benni

Actes Sud, 2002
Traduit de l’italien par Marguerite Pozzoli
[BEN]

Dans un futur proche, les hommes n’ont pas renoncé à leur folie : asservissement des populations les plus faibles, racisme, guerres, catastrophes écologiques… Les signes annonciateurs d’un désastre imminent (les cataclysmes “naturels” se succèdent, chaque fois plus destructeurs) n’émeuvent pas beaucoup les “saigneurs” de la planète. Pire, ils décident d’organiser un super concert “militaro-humanitaire” (sic !) censé exalter les valeurs de la Société qu’ils dirigent.
Aussi, les esprits ont décidé de… Lire la suite

De A à X

berger

John Berger

Ed. de l’Olivier 2009
Traduit de l’anglais par Katya Berger Andreadakis
[BER]

De A à X. Lettres de A à X : de Aïda à Xavier. Dans un pays non défini à une époque qui ne l’est pas plus (mais la présence de certains accessoires comme les téléphones portables indiquent que l’histoire est contemporaine), Xavier a été emprisonné pour des « activités terroristes » sur lesquelles nous n’aurons pas plus de détails. Aïda et lui ne sont pas mariés, elle… Lire la suite

La vérité qui est en moi

berry-verite

Julie Berry

Les Grandes Personnes, 2014
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nathalie Peronny
[BER]

A Roswell Station, petit bourg côtier des États-Unis, deux amies sont enlevées et disparaissent. L’une d’elle est retrouvée morte et l’autre, Judith, revient deux ans après, la langue tranchée. Dans ce hameau puritain à une époque où la femme est forcément coupable quand son honneur paraît entaché, Judith est maudite et on l’évite. Personne ne sait ce qui lui est arrivé, on lui a interdit de… Lire la suite

L’Homme démoli / Terminus les étoiles

bester-hommebester-terminus

Alfred Bester

L’Homme démoli
Terminus les étoiles

Denoël (Présence du futur), 1953, 1955
Traduit de l’anglais (Etats-Unis)
[RSF BES]

Alfred Bester, né aux États-Unis en 1953 et mort en 1987, n’a laissé que peu de romans, quatre en tout et pour tout, dont un jamais paru en France parce que… intraduisible. Il n’empêche, les trois autres sont de véritables petits bijoux, en particulier L’homme démoli, histoire d’un… Lire la suite

Natasha

bezmozgis-natasha-et-autres

David Bezmozgis

…et autres histoires

Bourgeois, 2005
Traduit de l’anglais (Canada) par Philippe Aronson
[BEZ]

Voici un recueil de sept nouvelles qui racontent des tranches de vie de la famille Berman, des Juifs de Lettonie partis vivre au Canada au début des années 80, comme de nombreuses familles juives soviétiques. Le narrateur est le jeune Berman qui est sans doute le double littéraire de l’auteur, David Bezmozgis. Ces nouvelles sont un vrai régal d’émotion et d’humour, mais un humour douloureux pour exprimer l’exil… Lire la suite

Le marché aux voleurs

bezzerides-le-marche-au-voleur

Alfred Isaac Bezzerides

Gallimard, 1949 (1996 pour l’édition française)
Traduit de l’anglais (Etats-Unis)
[RP BEZ]

Nick Gracos largue son job misérable de sécheur de figues dans une conserverie, pique les économies de sa mère qu’il déteste pour s’acheter un camion, avec lequel il pense transporter des marchandises périssables des vergers californiens vers les Rungis locaux, et gagner plein d’oseille. Pour cela il s’associe avec Ed, un vieux de la vieille, qui fait exactement la même chose depuis quinze ans et qui n’arrive… Lire la suite

Pourquoi tuons-nous ?

gianni-biondillo-pourquoi-tuons-nous

Gianni Biondillo

Joëlle Losfeld,2006
Traduit de l’italien par Claude Bonnafont
[RP BIO]

Le roman retrace une année d’enquêtes de l’inspecteur Ferraro, flic milanais banal toujours à la limite de la dépression. Sa vie personnelle est un échec, alors il aborde son travail avec un humour particulièrement corrosif qui frise le cynisme.
Une série d’homicides, sans lien entre eux, ponctue la vie du policier. Du promoteur immobilier à la trafiquante de cigarettes, les assassinats sont complexes et le mènent jusqu’à… Lire la suite

Les Penderwick : quatre sœurs, deux lapins et un étrange garçon

birdsall

Jeanne Birdsall

Pocket jeunesse, 2008
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Julie Lopez
[BIR]

Derrière ce nom étrange, vous découvrirez une famille extrêmement attachante. D’abord, quatre charmantes jeunes filles aux caractères bien trempés. Rosalind, l’aînée, se sent responsable de la famille depuis le décès de leur mère. Skye aime passionnément les mathématiques ; elle ressemble physiquement à la mère défunte. Jeanne écrit les aventures de son héroïne, Sabrina Starr. Quant à Linotte, la cadette, elle parle avec les animaux et porte des ailes… Lire la suite

La bibliothèque des cœurs cabossés

bivald-coeurs

Katarina Bivald

Denoël, 2015
Traduit du suédois par Carine Bruy
[BIV]

L’intrigue se déroule dans une ville (presque fantôme) de l’Iowa. Sara qui n’a jamais quitté la Suède décide, suite à son licenciement, de partir pour quelque temps chez sa correspondante américaine. Les deux femmes partagent la même passion pour les livres malgré leur différence d’âge. Quand Sara débarque au milieu de nulle part, le ton est donné : personne ne l’accueille, les habitants sont froids ou névrosés. Mais pourtant il… Lire la suite

Les amis de Pancho Villa

blake-amis-de-pancho-villa

James Carlos Blake

Rivages (Rivages / Thriller), 1999
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Georges Goldfayn
[RP BLA]

La révolution mexicaine comme si vous y étiez. Les villes prises, perdues puis reprises, la férocité des massacres, les chevauchées, les fusillades, les alliances scellées puis brisées, le grand rêve idéaliste de Villa et le repos du guerrier. Le tout narré par le menu et par les yeux de Rodolfo Fierro, authentique lieutenant de Pancho Villa et guérillero dingue. Un jour qu’il a trois cents prisonniers… Lire la suite

Le crépuscule des stars

bloch-crepuscule

Robert Bloch

Rivages, 2011 (1ère parution 1968)
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Paul Gratias
[RP BLO]

Drôle de livre que celui-ci. Drôle déjà de par sa genèse. Robert Bloch l’écrit en 1957, alors qu’il est un auteur reconnu. Passionné de cinéma depuis sa plus tendre enfance, il veut, dans cet ouvrage, rendre hommage aux héros déchus de sa jeunesse. Le Crépuscule des stars, se passe donc entièrement dans le monde du septième art, à la grande époque du cinéma muet. Oui, mais voilà, Robert Bloch est avant tout… Lire la suite

Les péchés de nos pères

block-peches-des-peres

Lawrence Block

Seuil, 1976 (2000 pour la traduction française)
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Robert Pepin
[RP BLO]

Wendy a été assassinée dans son appartement. L’homme avec lequel elle vivait, Richard, a été appréhendé peu après par la police, près du lieu du crime, couvert de sang. Mis en garde à vue, il grommelle des propos incohérents avant de se pendre dans sa cellule. C’est le coupable idéal. Mais le père de Wendy n’y croit pas. Il fait appel à Matt Scuder, ancien… Lire la suite

Fictions / Le livre de sable

borges borges

Jorge Luis Borges

Fictions
Le livre de sable

Gallimard, 1957, 1975
Traduit de l’espagnol (argentine) par Roger Caillois, Nestor Ibarra, Paul Verdevoye et Françoise Rosset
[BOR]

Jorge Luis Borges, né à Buenos Aires en 1899, est un écrivain et poète argentin reconnu comme un auteur classique. Employé comme premier assistant à la Bibliothèque municipale, il se voit peu après l’élection du président… Lire la suite

Le rapport de Brodie

borges-rapport-de-brodie

Jorge Luis Borges

Gallimard (Folio), 1972
Traduit de l’espagnol (Argentine)
[BOR]

Onze nouvelles du maître (encore un) argentin qui constituent une excellente introduction au monde décalé de Borges. Ici, les couteaux ont une mémoire, les fils de famille qui ont fauté trouveront la rédemption à travers un parcours christique, le médecin du célèbre Lemuel Gulliver fait son rapport, un tueur sans état d’âme est soudain touché par la grâce.
Chez Borges le réel n’est qu’illusion, le décalage est la norme. Son écriture raffinée… Lire la suite

Récits d’un jeune médecin

boulgakov-recits

Mikhaïl Boulgakov

Livre de poche, 1996
Traduit du russe par Paul Lequesne
[BOU]

“A ceux qui n’ont jamais voyagé en voiture à cheval par les chemins de traverse perdus dans la campagne, je n’ai rien à raconter sur le sujet : de toute manière ils ne comprendraient pas. Quant à ceux qui en ont vécu l’aventure, je préfère ne pas leur en rappeler le souvenir.”
Ainsi débute le court récit fortement autobiographique de Mikhaïl Boulgakov, rédigé en 1919, narrant l’arrivée d’un… Lire la suite

Coeur de chien

boulgakov-coeur-de-chien

Mikhaïl Boulgakov

Champ libre, 1971
Traduit du russe par Michel Pétris
[BOU]

URSS 1925. Sous l’égide du parti bolchevik, la Russie accouche au forceps d’une société inédite. Le docteur Preobrajenski, éminent généticien moscovite, participe à sa manière à l’édification de l’humanité nouvelle. A la recherche de sujets pour ses expériences saugrenues, ses collaborateurs lui dégottent un clébard galeux et moribond, bête immonde à laquelle il greffe l’hypophyse et les glandes génitales d’un prolétaire décédé. L’opération réussit, mais l’enthousiasme est de courte durée. Car… Lire la suite

Le Maître et Marguerite

boulgakov-maitre

Mikhail Boulgakov

Pocket, paru en 1966
Traduit du russe
[RSF BOU]

Impossible pour moi d’écrire le moindre résumé de cette œuvre capitale de la littérature russe durant la période stalinienne. Au fil des pages, le diable et ses comparses prennent possession de Moscou en s’amusant comme des petits fous.
Boulgakov crée ici une satire, tantôt burlesque tantôt remplie de crimes monstrueux, du système soviétique dans lequel il baigne, et qui l’écrase.
Il mettra plus de vingt ans à écrire ce livre, sans espoir… Lire la suite

Water music

boyle-water-music

T-C Boyle

Phébus (Libretto), 1988
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Robert Pépin
[BOY]

Alors que le XIXe siècle pointe à l’horizon, que la Révolution française s’essouffle, que l’autre, l’industrielle, se met en branle, Mungo Park, jeune explorateur écossais, défriche un continent encore inconnu, l’Afrique, tandis qu’à Londres, entre soûleries et rapines, Ned Rise, parfait inconnu, tente de se faire une place au soleil.
A travers le destin croisé de ces deux hommes, T.C. Boyle nous offre un roman où chaque page explose de vie. Mais pas de cette vie… Lire la suite

La belle affaire

boyle-belle-affire

T.C Boyle

Phébus, 1991
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Gérard Piloquet
[BOY]

Un livre que T.C Boyle dédie à ses amis épris d’horticulture…
Dans les années 70, à San Francisco, Félix reçoit la visite inattendue de Vogelsang, un ami fortuné et de Boyd un jeune diplômé en agronomie. L’ami en question lui annonce qu’il vient de faire l’acquisition de trois cent quatre-vingt-dix arpents de terre dans le comté de Mendecino “le cul de la terre”, avec un chalet sur le terrain. Il lui… Lire la suite

La foire des ténèbres

bradbury-foire-des-tenebres

Ray Bradbury

Denoël, 1963
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[RSF BRA]

Jim et Will sont les meilleurs amis du monde. La semaine précédant leurs quatorze ans, un étrange marchand de paratonnerres arrive en ville, prédisant un terrible orage. Les garçons attendent, rien ne vient. Ou plutôt, pas sous la forme prévue, car à trois heures du matin, une sinistre fête foraine s’installe aux portes de la tranquille petite bourgade de Green Town. Intrigués par cette arrivée si tardive, piqués par la curiosité, Jim et… Lire la suite

Le chien de ma chienne

bradford

Arthur Bradford

Denoël et d’ailleurs, 2003
[BRA]

Bizarroïde, décalé, marginal, insolite et inquiétant, Le chien de ma chienne, c’est un peu tout ça, voire plus. Un homme qui fait l’amour avec la chienne de sa meilleure amie, une limace géante trouvée dans la boîte à gants d’une voiture, des chiots mutants qui marchent sur leurs moignons… Vous me suivez toujours ? Une femme aux poumons d’acier qui couche avec un chiot chantant de vieux standards américains et qui tombe enceinte, de… Lire la suite

Le chat qui parlait aux fantômes

braun

Lilian Jackson Braun

10/18, 1993
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marie-Louise Navarro

[RP BRA]

Jim Qwilleran dit « Qwill », ancien journaliste spécialisé en criminologie, aujourd’hui rentier, s’installe à la Ferme musée Goodwinter suite à la mort de la gardienne des lieux qui prétendait entendre des bruits étranges et voir des fantômes. Il est bien sûr accompagné de ses deux chats siamois Koko et Yom Yom qui l’aident à leur façon dans ses enquêtes. Ces félins sont en effet capables de… Lire la suite

Un privé à Babylone

brautigan-un-prive-a-babylone

Richard Brautigan

Christian Bourgeois, 1981
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Marc Chenetier
[RP BRA]

Cela fait longtemps que le privé C. Card n’a pas de client, que sa chambre est impayée, qu’il boit comme un trou et dès qu’il rêve de Babylone, il oublie tout. Mais voilà, il a enfin une cliente “ qui boit sa bière comme un docker ”, un contrat déconcertant et un rouleau de dollars en poche. Pour lui, ce serait ” le début d’une courbe ascendante dans son existence ”… Lire la suite

Jack Frusciante a largué le groupe

brizzi-jack-frusciante

Enrico Brizzi

Seuil, 1997
Traduit de l’italien par Nathalie Bauer
[BRI]

“ Le tout est de doser sentiment et style, le tout est de réunir la rage impromptue du punk et l’enregistrement jazz le plus rigoureux, pour commencer la plus grande révolte de tous les temps. ” C’est ainsi que s’expriment le refus du compromis avec le monde des adultes et le désir de rupture du “ mec Alex “, un adolescent de l’Italie du début des années 90 en quête de relations authentiques au sein… Lire la suite

Jane Eyre

bronte-jane

Charlotte Brontë

Pocket, 1999
Traduit de l’anglais par Sylvère Monod
[BRO]

On peut difficilement faire plus classique que ce titre et c’est justement ce qui peut impressionner. Peur du style, de son côté désuet, peut-être fleur bleue. Bien que fan absolue de Jane Austen, j’avais toujours eu peur de m’attaquer aux sœurs Brontë, je les croyais mièvres, pompeuses, ennuyeuses et j’avais toujours esquivé jusqu’aux adaptations télévisées ou cinématographiques.
Alors après m’être laissée envoûter un peu par hasard par la… Lire la suite

Hôtel du lac

brookner-hotel

Anita Brookner

Belfond, 1988
Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Solange Lecomte
[BRO]

Edith Hope, romancière londonienne qui publie des romans à l’eau de rose sous le pseudonyme de Vanessa Wilde, séjourne contre son gré au bord du lac Léman. Une mystérieuse entorse aux conventions lui vaut la réprobation de son entourage qui la contraint à l’exil. Grâce à sa discrétion de petite souris, elle se fait oublier en observant les pensionnaires de son hôtel suisse, au charme suranné, et offre… Lire la suite

Martiens go home

brown-martiens

Fredric Brown

Denoël (Présence du futur), 1957
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Alain Dorémieux
[RSF BRO]

En panne d’inspiration, Luke Devereaux, auteur de science-fiction sans histoires, fait une rencontre totalement bouleversante en la personne d’un petit Martien à la peau verte en visite sur la Terre. Seul et apparemment inoffensif, c’est par un ” Salut, Toto ! ” que cet être pas plus haut qu’un enfant de trois ans entame une conversation très vite surréaliste. Car les apparences sont trompeuses : premièrement, un milliard de ces petits bonshommes… Lire la suite

Budapest

buarque

Chico Buarque

Gallimard, 2007
Traduit du portugais (Brésil) par Jacques Thiriot
[BUA]

Troisième roman de Chico Buarque, célèbre chanteur brésilien, Budapest est un roman que j’aurais du mal à résumer tant il est atypique, à l’image de son anti-héros José Costa. José Costa, auteur anonyme d’autobiographies, assiste comme dans un mauvais rêve à la destitution de ses fonctions par son associé. Au même moment, il sent sa femme Vanda s’éloigner de lui : elle admire un Allemand, sans savoir que l’autobiographie… Lire la suite

Souvenirs d’un pas grand chose

bukowski-souvenirs-dun-pas-grand-chose

Charles Bukowski

Grasset, 1985
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Robert Pépin
[BUK]

Pendant vingt-cinq ans, Bukowski écrit des nouvelles, de la poésie et il travaille à la poste. Le lendemain de sa démission, il commence la rédaction de son premier roman, Le postier (1971), très largement autobiographique, comme tous ceux qu’il écrira ensuite. Bien que publié dix ans après, Souvenirs d’un pas grand-chose relate une période antérieure : l’enfance et l’adolescence de Bukowski dans un quartier populaire de Los Angeles, ou plus exactement… Lire la suite

Les hommes de proie

bunker-hommes-de-proie

Edward Bunker

Rivages (Rivages Noir), 1999
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Freddy Michalski & William Styron
[RP BUN]

Enfermé pendant douze ans dans le pénitencier de San Quentin, Troy a eu le temps d’échafauder un plan infaillible : détrousser des gros trafiquants de drogue de leur came. Risque minimum : jamais ces dealers n’iront se plaindre à la police. Dès sa sortie, aidé par ses deux fidèles compagnons de prison, Diesel et Mad Dog, il décide de mettre son plan à exécution.
Nous… Lire la suite

La déroute

burgess-deroute

Melvin Burgess

Gallimard (Frontières), 1999
Traduit de l’anglais par Laetitia Devaux
[RSF BUR]

Davey, dit “ Gateau-mouche ” et Sham, deux enfants orphelins totalement en marge de la société, découvrent par hasard un homme blessé mortellement accompagné d’un bébé. Très vite, ils apprennent qu’il s’agit d’un kidnapping pour lequel les ravisseurs réclamaient 17 millions de livres. Bientôt ils seront rejoints par Jane, la sœur de Davey. Se posera alors la question, pour eux qui nagent dans la misère, les petites combines et l’asservissement, de savoir… Lire la suite

Une saison pour la peur

burke

James Lee Burke

Rivages, 1996
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Freddy Michalski
[RP BUR]

Le célèbre policier cajun Dave Robicheaux travaille désormais pour le bureau du shérif d’une petite ville de Louisiane. Alors qu’il doit emmener deux condamnés à mort vers le lieu où ils doivent être exécutés, il est victime d’un guet-apens et reçoit deux balles dans la poitrine. Pendant sa convalescence, il est contacté par la section présidentielle de lutte contre les stupéfiants qui lui propose de se faire… Lire la suite

La nuit la plus longue

burke1

James Lee Burke

Rivages, 2013
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christophe Mercier
[RP BUR]

Auteur majeur et prolifique de romans policiers, James Lee Burke met en scène dans La nuit la plus longue son personnage fétiche, Dave Robicheaux. Ce dernier apparaît dans dix neuf romans de l’auteur, ce qui en fait l’un des enquêteurs les plus actifs de la littérature policière.
Dans cette histoire, Dave va enquêter, entre autres, sur le meurtre d’un apprenti cambrioleur, qui profite du passage de l’ouragan… Lire la suite

Les empreintes du diable

john-burnside-les-empreintes-du-diable

John Burnside

Métailié, 2008
Traduit de l’anglais (Écosse) par Catherine Richard
[BUR]

C’est un roman étrange et pénétrant dont l’atmosphère si particulière, telle un sortilège ou une brume maléfique, nous happe dès le départ pour ne plus nous lâcher jusqu’aux dernières pages.
Nous sommes à Coldhaven, petit port d’Ecosse à la beauté sauvage, cinglé par les vents et dans lequel la légende affirme qu’un jour, il y a bien longtemps, le diable a laissé ses… Lire la suite

La maison muette

burnside-maison-muette

John Burnside

Métailié, 2003
Traduit de l’anglais (Écosse) par Catherine Richard
[BUR]

Ames sensibles s’abstenir ! Si en revanche, vous êtes amateur de sensations fortes et du grand frisson, vous serez comblé, plus encore que dans le plus impitoyable des thrillers !
Ce premier roman, salué par la critique anglo-saxonne pour son style et son originalité, vous glacera le sang et vous laissera un souvenir tenace… Entre fascination morbide et folie pure, il vous fera voyager dans les eaux troubles d’un esprit humain ravagé par une soif de savoir… Lire la suite

Bestiaire magique

buzzati-bestiaire-magique

Dino Buzzati

Laffont (Pavillons), 1994
Traduit de l’italien
[BUZ]

D’où vient cette force étrange qui nous envoûte ligne après ligne, nous enfonçant dans un univers dense limpide et poétique, le tout en quelques pages ? Ce recueil de nouvelles ne nous donne pas la réponse. Chaque texte déstabilise, nous faisant basculer dans une autre réalité pourtant bien familière. Dino Buzzati sait nous prendre et longtemps après le point final, ses mots nous habitent dans un ultime souffle.
Ce livre, moins connu que Le

Holy smoke

cabrera-infante-holy-smoke

Guillermo Cabrera Infante

Passage du Nord-Ouest, 2007
Traduit de l’espagnol (Cuba) par Albert Bensoussan
[CAB]

Holy smoke a été écrit en anglais par l’écrivain exilé cubain, Guillermo Cabrera Infante, et est paru à Londres en 1985. C’est en 2000 qu’il en donne une version en langue espagnole et donc enfin en 2007, qu’un « petit » éditeur a le désir et le courage de le traduire et de le publier en français. Puro humo est à la fois une captivante histoire du tabac… Lire la suite

L’Amour secret

calvetti

Paola Calvetti

Presses de la Cité, 2010
Traduit de l’italien par Françoise Brun
[CAL]

Lucrezia est la fille d’un célèbre violoncelliste. A la mort de ce dernier, alors qu’elle fait le tri de ses affaires, elle trouve une boîte remplie de lettres écrites par une seule et même personne depuis des années : Cortanza. Dans le plus grand secret, cette femme avait une liaison amoureuse avec le musicien. Lucrezia décide de partir un week-end en Provence pour la rencontrer et en… Lire la suite

La concession du téléphone

camilleri-concession

Andrea Camilleri

Fayard, 1999
Traduit de l’italien par Dominique Vittoz
[CAM]

Au début du XXe siècle, un négociant en bois sicilien féru de modernité (il possède déjà une automobile et un phonographe !) se met en tête de se faire installer le téléphone. De quiproquos en procès d’intention, ce qui n’était au départ qu’une simple formalité administrative va se transformer en véritable cauchemar pour le requérant. Le petit bourgeois de province sans histoire (exceptées ses aventures extraconjugales !) va devenir l’objet d’attention des… Lire la suite

La première enquête de Montalbano

camillieri-premiere-enquete-de-montalbano

Andrea Camilleri

Fleuve Noir, 2006
Traduit de l’italien par Serge Quadruppani
[RP CAM]

Nous avons déjà présenté deux livres de Camilleri dans les précédentes éditions de Lison Futé, mais je ne résiste pas à l’envie de vous conseiller la lecture de son dernier ouvrage composé de trois nouvelles. Dans Sept lundis, l’équipe du commissariat de Vigata est confrontée à un mystique qui assassine des animaux. La première enquête de Montalbano voit le commissaire s’opposer à une famille mafieuse. Enfin, dans Retour aux origines

L’excursion à Tindari

camilleri-excursion

Andrea Camilleri

Fleuve Noir, 2002
Traduit de l’italien (Sicile) par Serge Quadruppani & Maruzza Loria
[RP CAM]

Après avoir proposé, dans Lison Futé ” cuvée ” 2002, La concession du téléphone qui présentait les ” Chroniques de Vigata ” au début du vingtième siècle, il me semble intéressant d’aborder une autre facette de l’œuvre de Camilleri : les enquêtes du commissaire Montalbano. Sympathique enquêteur gastronome (d’ailleurs les connaisseurs auront remarqué l’hommage à l’auteur des aventures de Pepe Carvalho : Vazquez Montalban), le commissaire… Lire la suite

Dans la ville des veuves intrépides

canon1

James Cañón

Belfond, 2008
Traduit de l’américain (Colombie) par Robert Davreu
[CAN]

Truculent James Cañón ! Il y a de la verve, pas mal d’humour et une fantaisie débridée dans le premier roman de cet auteur colombien de langue anglaise, souvent primé pour ses nouvelles. Lauréat de plusieurs prix dont celui des Lecteurs de la ville de Vincennes à l’occasion du festival America 2008, Dans la ville des veuves intrépides raconte comment vont s’organiser les femmes de Maraquita, petit village perdu… Lire la suite

La guerre des salamandres

capek-guerre-des-salamandres

Karel Capek

Ibolya Viràg, 1996
Traduit du tchèque
[CAP]

Le capitaine Van Tosch, spécialisé dans la recherche de perles huîtrières, découvre des salamandres au large de l’Indonésie. Celles-ci sont dotées d’intelligence. Elles possèdent des qualités physiques exceptionnelles et sont comestibles. Peu à peu les hommes vont les exploiter à outrance. Les salamandres se révoltent et créent un syndicat. Dans ce livre écrit en 1935 alors que le nazisme envahit la Tchéchoslovaquie et l’Europe, l’auteur parodie le monde des hommes avec un grand… Lire la suite

La traversée de l’été

capote

Truman Capote

Grasset, 2006
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Gabrielle Rolin
[CAP]

Grady est une jeune fille de 17 ans. Pour la première fois de sa vie, elle va passer l’été seule, sans ses parents, dans la grande ville de New York. Cet été-là, il fait très chaud et l’héroïne de Capote, fraîche, fière et belle va vivre de nouvelles expériences avec fougue. Elle est amoureuse et jusqu’au-boutiste. Clyde, d’un milieu beaucoup moins aisé vit cette idylle d’une manière mystérieuse, distante… Lire la suite

De sang-froid

capote-de-sang-froid

Truman Capote

Gallimard, 1972
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Raymond Girard
[CAP]

Au début des années soixante une famille de fermiers du Kansas est massacrée. Aucun témoin, aucun indice, aucun mobile… Truman Capote consacrera plusieurs années à ce fait divers, allant même jusqu’à s’installer à Holcomb, le village où ont eu lieu les meurtres.
Il mène une enquête impressionnante, rencontre les témoins, compulse les rapports de police et rencontre surtout les deux meurtriers, Perry Smith et Dick Hickock, dont il recueillera les confidences… Lire la suite

L’immense obscurité de la mort

carlotto-limmense-obscurite-de-la-mort

Massimo Carlotto

Métaillé, 2006
Traduit de l’italien par Laurent Lombart
[RP CAR]

La femme et le fils de Silvano Contin ont été tués lors d’un braquage.
Dix ans plus tard, celui-ci reçoit une demande de recours en grâce de Rafaello Beggiato, prétendu assassin de sa famille.
Electrochoc qui fait ressurgir une violence anesthésiée par un quotidien mortifère, et tout s’emballe ; le passé de Silvano revient par bribes, réveille ce mort-vivant de sa torpeur destructrice ; il lui faut penser, élaborer… Lire la suite