Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

Lison Futé 2006

Un heureux événement

abecassis-heureux

Eliette Abecassis

Albin Michel, 2005
[ABE]

Barbara et Nicolas forment un couple uni en plein Marais.
Quand Nicolas lui propose de faire un bébé, elle accepte plus par amour que par conviction.
On peut penser que c’est le début du grand bonheur, une nouvelle vie qui commence.
Mais nous aurait-on caché des choses sur le bonheur d’être mère ?
Comment s’accaparer ce petit étranger à la sortie de l’hôpital ? Comment intégrer cet enfant roi entre eux sans que le couple n’en pâtisse… Lire la suite

La répudiée

abecassis-repudiee

Eliette Abecassis

Albin Michel, 2000
[ABE]

Rachel est une jeune femme de vingt-six ans de Méa Shearim, le quartier ultra orthodoxe de Jérusalem. Elle est mariée depuis dix ans à Nathan, un Hassidim (juif très pratiquant passant ses journées à la Yeshiva pour étudier les textes sacrés) qu’elle a aimé éperdument dès le premier jour.
Dans la tradition juive, le mariage ayant pour seul but la reproduction, il est de coutume qu’au bout de dix ans d’union sans descendance, le mari puisse, et… Lire la suite

Pélagie et le moine noir

akounine-pelagie-moine

Boris Akounine

Presses de la cité, 2006
Traduit du russe par Alexandre Karvovski
[RP AKO]

C’est par la poste que Monseigneur l’Evêque Mitrophane reçut son courrier matinal. Son éminence décacheta l’enveloppe, lut ce qu’elle contenait, porta la main à son cœur et tomba.
Il faut dire que le Nouvel Ararat, cloître célèbre reclus au cœur de la Russie profonde où, depuis toujours, de saints hommes viennent chercher une retraite salvatrice loin des vanités et des turpitudes de la société, semble devenu… Lire la suite

Aurélien

aragon-aurelien

Louis Aragon

Gallimard, 1944
[ARA]

“La première fois qu’Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide”.  Aragon sait captiver ses lecteurs dès la première ligne et les entraîner dans une lecture compulsive jusqu’à la dernière page. Et l’on cède à ce roman d’amour, sans craindre de passer pour une midinette, disposant d’un alibi littéraire irréfutable : l’écriture est magistrale. Aurélien retient également l’attention pour sa dimension historique : chronique parisienne des années 1930, le roman d’Aragon dépeint une génération traumatisée par la première… Lire la suite

L’escadron Guillotine

arriaga-escadron-guillotine

Guillermo Arriaga

Phébus, 2004
Traduit de l’espagnol (Mexique) par François Gaudry
[ARR]

Alors que la Révolution fait rage dans le Mexique du début du XXème siècle et que les deux camps s’écharpent à tout va, Feliciano Velasco a l’idée de remettre en service une guillotine itinérante qui lui assurerait richesses et notoriété. Mais son commerce qu’il pensait lucratif lui vaut un enrôlement forcé dans l’armée de Pancho Villa. Nommé capitaine, il forme avec ses deux anciens assistants “l’escadron Guillotine”, arme terrible de Villa… Lire la suite

Novecento : un pianiste

baricco-novecento

Alessandro Baricco

Gallimard, 1994
Traduit de l’italien par Françoise Brun
[BAR]

Novecento, de son vrai nom Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento est né sur un des transatlantiques qui sillonnaient l’océan au début du siècle dernier, apportant son lot de migrants sur ce continent qui faisait alors rêver tout le monde : l’Amérique. Personne ne connaît ses parents, ce que l’on sait, c’est qu’il fut trouvé dans une boite en carton posée sur le piano de la salle de bal des premières classes du… Lire la suite

Les quatre fleuves

baudoin-4-fleuves

Edmond Baudoin et Fred Vargas

Viviane Hamy, 2000
[BD BAU]

Comme les univers de Vargas et de Baudoin s’harmonisent bien ! Baudoin réussit même l’exploit de rendre toute l’ambiguïté du physique du commissaire Adamsberg, personnage récurrent, séducteur chiffonné.
On n’est pas ici dans le politiquement correct, le héros est un petit braqueur qui se trouve confronté à bien plus fort que lui. Mais on s’attache vite à ce jeune teigneux, à son père (enfin, l’est-il vraiment ?), à ses frères disparates, tous liés… Lire la suite

Si je devais…

beaumont-si-je-devais

Germaine Beaumont

La Dilettante, 2005
[BEA]

Ce recueil de chroniques écrites dans les années trente a gardé toute sa fraîcheur pour vous accompagner partout.
Considérations sur le coquillage, la femme seule, l’hiver, les gens qui s’ennuient, la lune, la ligne courbe s’opposant à la ligne droite… autant de sujets et d’occasions de regarder le monde.
Concluons avec André Parinaud que Germaine Beaumont est “l’étincelle même de l’intelligence féminine, complexe, riche, ironique, qui implique une personnalité indépendante, attentive à l’autre“.

Eva

Entre les murs

begaudeau-entre-les-murs

François Bégaudeau

Verticales, 2006
[RV BEG]

François Bégaudeau, l’auteur, est écrivain et aussi professeur de français dans un collège. Pendant un an, il s’est astreint à noter un fait par jour dans son journal de bord, de là est né le livre Entre les murs qui relate une année scolaire entre salle des profs et salle de classe.
Jour après jour, on suit les heures de classe, le quotidien des élèves et du professeur ; certaines choses, certaines attitudes, se répètent jusqu’au burlesque… Lire la suite

Daewoo

bon-daewoo

François Bon

Fayard, 2004
[BON]

Janvier 2003, en Lorraine, les trois usines coréennes Daewoo ferment leurs portes. 1200 employés sont licenciés, en grande majorité des femmes. Les rêves s’effondrent, la misère pointe, l’isolement, pour Sylvia le suicide.
Daewoo est un livre brûlant. Le drame humain y est consigné avec force et révolte. Parallèlement, c’est aussi un travail d’enquête et de réflexion autour des questions que chacune de ces ouvrières se posent : comment expliquer ce démantèlement, pourquoi ? D’où un regard sans concession… Lire la suite

La foire des ténèbres

bradbury-foire-des-tenebres

Ray Bradbury

Denoël, 1963
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[RSF BRA]

Jim et Will sont les meilleurs amis du monde. La semaine précédant leurs quatorze ans, un étrange marchand de paratonnerres arrive en ville, prédisant un terrible orage. Les garçons attendent, rien ne vient. Ou plutôt, pas sous la forme prévue, car à trois heures du matin, une sinistre fête foraine s’installe aux portes de la tranquille petite bourgade de Green Town. Intrigués par cette arrivée si tardive, piqués par la curiosité, Jim et… Lire la suite

Souvenirs d’un pas grand chose

bukowski-souvenirs-dun-pas-grand-chose

Charles Bukowski

Grasset, 1985
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Robert Pépin
[BUK]

Pendant vingt-cinq ans, Bukowski écrit des nouvelles, de la poésie et il travaille à la poste. Le lendemain de sa démission, il commence la rédaction de son premier roman, Le postier (1971), très largement autobiographique, comme tous ceux qu’il écrira ensuite. Bien que publié dix ans après, Souvenirs d’un pas grand-chose relate une période antérieure : l’enfance et l’adolescence de Bukowski dans un quartier populaire de Los Angeles, ou plus exactement… Lire la suite

La première enquête de Montalbano

camillieri-premiere-enquete-de-montalbano

Andrea Camilleri

Fleuve Noir, 2006
Traduit de l’italien par Serge Quadruppani
[RP CAM]

Nous avons déjà présenté deux livres de Camilleri dans les précédentes éditions de Lison Futé, mais je ne résiste pas à l’envie de vous conseiller la lecture de son dernier ouvrage composé de trois nouvelles. Dans Sept lundis, l’équipe du commissariat de Vigata est confrontée à un mystique qui assassine des animaux. La première enquête de Montalbano voit le commissaire s’opposer à une famille mafieuse. Enfin, dans Retour aux origines

Aurélien Malte

chabas-aurelien-malte

Jean-François Chabas

Hachette Jeunesse, 2001
[CHA]

Aurélien Malte s’apprête à affronter péniblement sa dernière année de prison. Total de la peine : quatorze ans. Fait nouveau, Anne, visiteuse de prison, vient le voir tous les quinze jours. Au début, ces visites le perturbent au point qu’il envisage de les interrompre. Il commence à lui écrire dans une sorte de journal tout ce qu’il n’ose pas lui dire. Peu à peu, ce gros dur respecté révèle ses faiblesses, se raconte. Son enfance montagnarde auprès… Lire la suite

Le cercle fermé

coe-cercle

Jonathan Coe

Gallimard, 2006
Traduit de l’anglais
[COE]

Vous vous souvenez certainement de la famille Trotter, dont l’histoire nous est racontée dans Bienvenue au club. Ils vivent à Birmingham dans les années 70. Lois Trotter, muette et traumatisée par la mort de son fiancé dans un attentat, Benjamin, lycéen au King’s College et Paul, son jeune frère, ainsi que de nombreux personnages qui désormais incarnent les 70’s en Angleterre. Jonathan Coe les a laissés ce jour de 1979 où Thatcher remporte les élections… Lire la suite

Facing

coher-facing

Sylvain Coher

Joca Seria, 2005
[COH]

Un homme a perdu son travail. Il marche, il part le matin à l’heure des travailleurs et parcourt la campagne environnante. Tout au long du livre, il marche, et, nous, lecteurs, écoutons ses pensées et les voix de ses interlocuteurs, hôtesse ANPE, agent de reclassement, qui l’accompagnent.
Etes-vous polyvalent ?
Etes-vous mobile ?
Etes-vous prêt à saisir une opportunité ?
Sa marche, fantomatique dans les brumes du matin donne le pouls de sa vie, là, maintenant.
Qui… Lire la suite

Confessions d’une radine

cusset-confession

Catherine Cusset

Gallimard, 2004
[CUS]

Un petit livre qui présente le mérite d’être clair : “mon premier instinct, c’est d’être radine” reconnaît d’emblée l’auteur. S’ensuivent, pour illustrer cette radinerie revendiquée mais tout de même un peu honteuse, des anecdotes vécues qui vous feront sourire car elles vous évoqueront sans doute telle ou telle personne de votre connaissance. Parfois peut-être, vous rirez jaune car vous aurez hélas reconnu dans ces petites mesquineries inavouables un être cher : vous-même !
Catherine Cusset est d’une franchise… Lire la suite

Ne t’excuse pas

darwich-ne-texcuse-pas

Mahmoud Darwich

Actes Sud, 2006
Traduit de l’arabe (Palestine) par Elias Sanbar
[P DAR]

Célébrer l’Amour, la Beauté, la Vie, dans un pays en guerre est un exercice difficile pour un poète.
A soixante cinq ans, Mahmoud Darwich, l’un des plus grands poètes de langue arabe vivant, nous gratifie d’un recueil de poèmes d’une grande sensualité.
Ne t’excuse pas est une véritable ode à l’amour, un magnifique recueil de poésies et une belle invitation au voyage dans cette région du Moyen Orient et… Lire la suite

Les mauvaises gens

davodeau-mauvaises

Etienne Davodeau

Delcourt, 2005
[BD DAV]

Enquêter sur le passé militant de ses parents, pour un auteur, n’est pas chose aisée.
Lorsque Etienne Davodeau décide de plonger dans l’histoire militante de ses parents, il en ressort quelques temps et pages après avec, tenez-vous bien, une belle BD, comme on en lit si peu.
Grâce à son grand talent et à travers ses dessins et son texte, Davodeau nous immerge dans cette région des Mauges, au sud de la Loire, là où sont nés… Lire la suite

A ce qui n’en finit pas (thrène)

deguy-finit-pas

Michel Deguy

Seuil, 1995
[P DEG]

Dans ce livre, Michel Deguy réunit pêle-mêle des textes écrits dans les semaines qui ont suivi la mort de son épouse. Y sont rassemblés les récits des derniers instants avec elle, des premiers moments sans elle, l’expression du chagrin mais aussi la quête du (non-) sens d’une telle épreuve. Face à la disparition, le poète tord les mots pour comprendre. Ce livre est autant un chant funèbre (”un thrène”) qu’une réflexion philosophique, poétique, métaphysique. A chacun de… Lire la suite

L’argent, l’urgence

desbrusses-largent

Louise Desbrusses

P.O.L, 2005
[DES]

Une femme, jusque-là travailleur indépendant, peut-être artisan ou artiste, prend un emploi fixe à plein temps dans une grande entreprise privée pour assurer la vie matérielle de son couple, l’homme avec qui elle vit préférant ne pas travailler.
Contre son cœur, contre son gré, elle se force à croire que c’est là la meilleure solution, la plus raisonnable, celle qui, un jour (peut-être), lui apportera des satisfactions concrètes, lui donnera raison de l’avoir choisie.
Elle ne s’écoute plus… Lire la suite

Le joueur

dostoievski-joueur

Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski

Aubier, 1866
Traduit du russe
[DOS]

“Ah, Le joueur, je l’ai lu il y a longtemps !…
- C’est bien, non ?
- Je sais pas, je ne m’en souviens plus !
- Tu veux savoir de quoi ça parle ?
- On peut rien te cacher !
- D’un joueur. Ou plutôt d’un homme qui le devient par amour ! Un jeune homme, précepteur des enfants d’un Général russe en villégiature à Roulettenbourg, est éperdument amoureux d’une femme, qui… Lire la suite

Vous plaisantez, Monsieur Tanner

dubois-vous-plaisantez-m-tanner

Jean-Paul Dubois

L’Olivier, 2006
[DUB]

Monsieur Tanner qui menait une existence jusque là tranquille et confortable hérite de son oncle une immense demeure. Malheureusement, le charme de cette maison qu’il a connue enfant est quelque peu atténué par les outrages du temps et il s’avère vite que des travaux pharaoniques seront nécessaires pour restaurer la bâtisse.
Les avertissements des premiers entrepreneurs venus évaluer les travaux ne le découragent pas et il prend plusieurs mois de congé pour piloter le chantier et réaliser une… Lire la suite

L’etourdissement

egloff-etourdissement

Joël Egloff

Buchet Chastel, 2004
[EGL]

Dans une contrée sinistre où le soleil ne parvient jamais à percer et dans laquelle les habitants, les animaux et les plantes sont tous contaminés par une pollution insidieuse, le héros habite une maison délabrée, coincée entre la décharge et l’aéroport, avec une grand-mère acariâtre et tyrannique, digne de Tatie Danielle…Voilà pour le décor, quant à son travail, il est tout aussi réjouissant puisqu’il exerce la charmante profession d’équarrisseur ! Il faut dire que devant un horizon… Lire la suite

La malédiction de la Méduse

emptaz-malediction-de-la-meduse

Eric Emptaz

Grasset, 2005
[EMP]

Peut-on raconter un tableau ?
Erik Emptaz nous embarque sur la Méduse en suivant Jean-Baptiste Savigny, 27 ans, enrôlé malgré lui à la suite d’une cuite désespérée, comme chirurgien de troisième classe.
Écrit comme un carnet de bord et à mi-parcours entre roman d’aventure et roman historique, La malédiction de la Méduse détaille les péripéties et les rebondissements d’une aventure extraordinaire, mais n’oublie jamais d’explorer les recoins les plus sombres de l’âme humaine : folie, désespoir, violence et… Lire la suite

Seul dans Berlin

fallada-seul-dans-berlin

Hans Fallada

Gallimard, 1965
Traduit de l’allemand par Alain Virelle et André Vendevoorde
[RP BRU]

Berlin, mai 1940. Les lois anti-juives déferlent, certains Allemands commencent à se poser des questions ; pour d’autres, le redressement économique du pays prouve qu’Hitler est l’homme de la situation. Dans un immeuble de la rue Jablonski cohabitent les Rosenthal, commerçants très appréciés jusqu’alors, la famille Persicke favorable aux nazis, un conseiller en justice et le couple Quangel. Otto Quangel travaille en tant que contremaître dans une usine… Lire la suite

En laisse / Sans lasso et sans flash / Eponges modèle 2003

fourcade-en-laisse

fourcade-sans-lassofourcade-eponges

Dominique Fourcade

P.O.L, 2005
[P FOU]

Ces trois livres ont été écrits en même temps. Une sorte de triptyque mais ouvert, dissociable et entrelacé.
En septembre 2001, l’auteur se trouve profondément touché par l’attaque des deux tours à New York, il dit qu’alors son écriture - même s’en trouvant… Lire la suite

Flashman

fraser-flashman-1-et-2

George MacDonald Fraser

1- Flashman hussard de sa majesté
2- Flashman le prisonnier de Bismarck

L’Archipel, 2004
Traduit de l’anglais par Pierre Clinquart et Gerald Messadié
[FRA]

Flashman est veule, Flashman est vil, Flashman est un pleutre détestable qui n’a aucun scrupule. Impitoyable avec les faibles et servile avec les puissants, il assume toutes ses bassesses et s’en amuse, car elles sont le propre de sa réussite au sein de l’armée ou de la bonne société britannique du XIXème siècle.
Voguant sur des… Lire la suite

Quelques

gelle-quelques

Albane Gellé

Inventaire / Invention, 2004
[P GEL]

Durant deux ans, Albane Gellé a rencontré les habitants d’une tour du quartier du Blosne, à Rennes. Après une rencontre de quelques instants ou après de longues heures d’écoute, autour d’un café ou à côté d’une télévision allumée, Albane Gellé a couché sur le papier ce qu’elle a retenu de ces mots de rien, de ces mots du quotidien.
Dans son carnet de bord, Albane Gellé résume ainsi son projet initial : « justement, tiens… Lire la suite

Les grands chemins

giono-chemin

Jean Giono

Gallimard, 1951
[GIO]

“C’est pas la première fois que tu nous mets du Giono ici ?
- Non, mais comme disait Paul Bocuse, qui pourtant ne dit pas que des choses intelligentes, “quand c’est bon, y’a pas meilleur !” Et puis j’avais mis les premiers romans de Giono, des romans des années trente, d’un jeune gars qui ne connaissait que les classiques et sa montagne. Là, c’est différent. Il y a eu le succès des premiers romans, les essais, les séminaires… Lire la suite

L’ongle rose

gracia-ongle-rose

Sylvie Gracia

Verdier, 2002
[GRA]

Court roman écrit d’une seule traite, sans un alinéa, sans la respiration d’un dialogue, écrit le temps que l’ongle du gros orteil droit de la narratrice repousse. Non je n’exagère rien, car cet ongle est un personnage à part entière à qui l’on parle, il incarne l’amant parti, claquant la porte, renversant des piles de livres qui resteront en l’état. De Levallois à la place Clichy dans un décor en noir et blanc de solitude, le lecteur suit cette femme dans “l’hiver… Lire la suite

Kiffe, kiffe demain

guene-kiffe-kiffe

Faïza Guène

Hachette, 2004
[GUE]

Doria a quinze ans. Pour elle, la vie c’est “kiffe-kiffe demain”. Elle vit à la cité du Paradis avec sa mère, exploitée au travail. Son père est reparti au pays épouser une autre femme. Attention ! Ne pensez surtout pas que ce livre est triste à pleurer. Au contraire. Certes, la situation n’est pas enviable, mais Doria a la volonté de s’en sortir. Elle raconte, à travers de petites tranches de vie, celle des cités, les joies, les peines, le bon comme… Lire la suite

Pluie

gunn-pluie

Kirsty Gunn

Seuil, 2005
Traduit de l’anglais par Anouk Neuhoff
[GUN]

Deux enfants, Janey, douze ans, et Jim Little, son petit frère, cinq ans. Ils passent l’été dans une maison située au bord d’un lac. Les parents aussi sont là, mais dans cette famille, le père est entièrement occupé à prévenir les moindres désirs de sa femme, laquelle passe son temps à se prélasser, dormir ou se préparer pour les soirées qu’elle donne. Les enfants sont oubliés, livrés à eux-mêmes. Jim Little est… Lire la suite

Le brave soldat Chvéik

hasek-brave-soldat-chveik

Jaroslav Hasek

Gallimard, 1923
Traduit du tchèque
[HAS]

Ce roman satirique nous conte les aventures d’un soldat tchèque dans l’armée austro-hongroise durant la Première Guerre mondiale. Naguère réformé pour idiotie, Chvéik est appelé à prendre part au conflit. Malgré son extrême bonne volonté et son patriotisme, de quiproquos en maladresses, ce soldat est une vraie catastrophe ambulante. Il se met, malgré lui, dans les pires situations dont il se sort toujours, insouciant du danger côtoyé.
On suit avec délectation les efforts acharnés de… Lire la suite

Tokyo

hayder-tokyo

Mo Hayder

Presses de la cité, 2005
Traduit de l’anglais par Hubert Tézenas
[HAY]

Grey, une jeune Anglaise au passé trouble, est obsédée par un film amateur tourné en Chine lors de l’invasion japonaise de 1937. Ce film contiendrait les seules et uniques preuves que des atrocités ont été commises par les Japonais à Nankin en 1937. Elle débarque à Tokyo, à la recherche d’un professeur chinois susceptible de détenir ce document. Sans ressources, la jeune femme accepte un emploi dans un club… Lire la suite

Je, la mort et le rock’n'roll

klosterman-je-la-mort

Chuck Klosterman

Naïve, 2005
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[KLO]

A la faveur d’une discussion avec “son impressionnante boss blonde” comme il aime la nommer, notre auteur, le ci-nommé Chuck Klosterman et critique rock au Spin magazine est envoyé en reportage à travers les USA pour enquêter sur le fait que bien souvent, ça n’est qu’une fois mort que nombre de musiciens sont passés à la postérité ! Et de voir défiler tout au long de cette quête les Kurt Cobain, icône d’au moins… Lire la suite

Le corps noir

manotti-corps-noir

Dominique Manotti

Grasset, 2004
[RP MAN]

” Dis donc, un roman sur les derniers jours de la collaboration, pour les vacances, tu charges un peu, on peut trouver mieux !
- Non, c’est un excellent roman et comme il se déroule entre le D-Day et la libération de Paris, le lire pendant les vacances, c’est synchro. C’est l’été, un état tombe et un autre ne s’est pas encore mis en place. C’est un excellent roman rempli de bruit et de fureur, de folies et de lâchetés. Et puis… Lire la suite

Je suis une légende

matheson-je-suis-une-legende

Richard Matheson

Gallimard, 1954
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nathalie Serval
[RSF MAT]

Il ne reste plus que lui, il est seul désormais : Robert Neville est le dernier survivant d’une espèce éteinte, l’espèce humaine. Ses congénères ont tous été petit à petit contaminés par un mystérieux virus qui les a transformés en vampires assoiffés de sang.
Contraint à vivre dans la routine, chaque jour il sort de sa maison transformée en forteresse pour parcourir cette ville morte à la recherche de vivres… Lire la suite

Rafaël, derniers jours

mcdonald-rafael

Grégory McDonald

10/18, 2005
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-François Merle
[MAC]

Snuff Movie : le terme snuff movie apparaît pour la première fois au milieu des années 70 au Mexique. Le “snuff” réalisé par des amateurs, est un film supposé représenter des sévices et des meurtres réels.
Certaines personnes considèrent que ces films ne pourraient être qu’une légende urbaine.
Morgantown, petite ville perdue au sud-ouest des Etats-Unis. C’est là que survit Rafaël, près d’une décharge publique.
Jeune marié d’une vingtaine d’années, illettré… Lire la suite

Saint-Louis du Sénégal

merlin-st-louis-du-senegal

Christophe Merlin

Albin Michel, 2004
[916.62 MER]

Si vous n’avez pas encore organisé vos vacances ou êtes à la recherche de nouvelles destinations, ce magnifique carnet de voyage est pour vous !
Ce cahier mélangeant croquis, photographies et collages distille une vision « innocente » toutefois tempérée par des petites notes ou citations qui montrent que le voyageur cherche à creuser ses premières impressions.
Loin de tout exotisme facile, Christophe Merlin découvre la ville sans préjugé et croque les scènes qu’il rencontre au… Lire la suite

A l’ombre du loup

mignogna-a-lombre-du-loup

Eduardo Mignogna

Rivages, 1975
Traduit de l’espagnol (Argentine) par Françoise Prébois
[MIG]

“A l’ombre du loup, on dirait un roman pour enfant !
- Et pourquoi pas un roman pour ados tant qu’on y est.
- Non, j’oserais pas !
- Bon, ça va pour cette fois. De toutes façons, le titre original est Cuatrocasas, ça n’a pas grand-chose à voir.
- Et ça raconte quoi ?
- C’est une vingtaine de petites histoires qui semblent être des nouvelles indépendantes, des contes de Cuatrocasas
- Ah, des contes, tu vois bien que ma remarque… Lire la suite

Expérience de la campagne

montalbetti-experience-de-la-campagne

Christine Montalbetti

P.O.L, 2004
[MON]

C’est la nuit et dans la campagne, un homme est assis sur une terrasse éclairée de deux ampoules, isolé entre maison et nature, comme au bord du monde.
Autour de lui, rien ne se passe et lui-même ne fait rien. Ce lieu en apparence vide, cette campagne qui l’indiffère un peu, cet état de vacance volontaire, accueillent alors l’expérience
de la pensée et celle de l’écriture.
C’est un texte court, une belle écriture en phrases longues et noueuses… Lire la suite

La fille du cannibale

montero-fille

Rosa Montero

Métailié, 2006
Traduit de l’espagnol par André Gabastou
[MON]

Partant d’une intrigue policière relatant la disparition de Ramon, mari de Lucia Romero (alter ego de l’auteur ?) kidnappé par une mystérieuse organisation terroriste “Force Ouvrière”, Rosa Montero nous offre tout à la fois un époustouflant récit fictionnel des plus rocambolesques avec de savoureux traits d’humour, une palpitante narration de faits historiques avérés, et enfin de véritables réflexions philosophiques sur le genre humain….
Pourtant, La fille du Cannibale reste homogène et bien construit grâce à la force de… Lire la suite

Les vivants et les morts

mordillat

Gérard Mordillat

Calmann-lévy, 2005
[MOR]

A Raussel, de génération en génération, on travaille à la Kos, surnom donné à l’usine de fibres plastiques, Plastikos. Dans cette petite bourgade de l’est de la France, les vies se construisent autour de l’usine : gagne-pain, mais aussi lieu de rencontres politiques, amicales, amoureuses… Lorsque la population de la ville apprend sa fermeture, suite à son rachat par un groupe financier allemand puis nord américain, c’est le “choc”. Commence alors une lutte déterminée, désespérée pour… Lire la suite

Soldat peaceful

morpurgo-soldat

Michael Morpurgo

Gallimard jeunesse, 2004
Traduit de l’anglais
[MOR]

“Cette nuit, plus que jamais dans ma vie, je veux me sentir vivant.”
Roman courageux et poignant écrit de demi-heure en demi-heure, du soir au dernier matin d’un soldat anglais condamné à mort pour désobéissance en 1916.
Hommage rendu à tous ces hommes injustement condamnés pour lâcheté ou désertion, jamais réhabilités par les gouvernements britanniques et français.
Le héros -Tommo- nous livre d’un côté ses souvenirs d’une campagne anglaise idyllique, ses parties de pêche… Lire la suite

Kafka sur le rivage

murakami-kafka

Haruki Murakami

Belfond, 2006
Traduit du japonais par Corinne Atlan
[MUR]

Avec Kafka sur le rivage, c’est un nouveau monde, toujours un peu plus fantastique, hypnotique aussi, que nous livre Haruki Murakami…
Kafka Tamura, quinze ans, fuit. Une fugue pour échapper à une malédiction et retrouver sa mère. Une terrible prophétie oedipienne orchestrée par son père. Fuir le parricide, éviter l’inceste, telle est la quête du jeune homme.
Sur l’autre rive, un vieil homme, Nakata, unique victime d’un mystérieux coma qui a frappé… Lire la suite

Surf City

nunn-surf-city

Kem Nunn

Gallimard, 1984
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Philippe Paringaux
[RP NUN]

“T’aimes le surf toi ?
- Non, à part quelques films débiles et les Beach Boys (qui, à part Dennis, n’ont jamais mis un orteil sur une planche) c’est pas trop mon truc
- Alors pourquoi Surf City ?
- Kem Nunn fait partie de ces noms inconnus qu’on entend beaucoup quand on commence à gratter un genre. Il est au roman noir de ces dernières années ce que Fred… Lire la suite

Zarbie les yeux verts

oates-zarbie

Joyce Carol Oates

Gallimard, 2006
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Diane Ménard
[OAT]

Bienvenue dans le monde de Francesca Pierson, alias Franky, alias Zarbie les yeux verts, un monde où, sous la surface lisse et policée des choses, les pires drames se nouent…
Si Todd, Samantha et Francesca vouent une admiration sans borne à leur père, une ancienne star du football devenue un célèbre présentateur sportif charismatique, le côté critique et rebelle de Francesca qui se manifeste sous la personnalité de Zarbie n’est… Lire la suite

Toutes choses scintillant

ovalde-toutes-choses

Véronique Ovaldé

L’ampoule, 2002
[OVA]

Nikko est née au pôle dans un village perdu au bout des routes glacées. Elle est la seule enfant de sa génération à avoir survécu. Son village est dévoré par une sorte d’usine installée là par le continent : barbelés et cheminées sombres, fumées qui tuent.
Pour les autres, Nikko la survivante grandit comme si elle n’y avait pas droit, elle, elle vit dans un monde enfantin d’amis / animaux et d’esprits, gardant par-dessus tous les froids, une… Lire la suite

Le tiroir à cheveux

pagano-tiroir

Emmanuelle Pagano

P.O.L, 2004
[PAG]

Une mère jeune, vit seule avec ses deux enfants, deux garçons. L’un ressemble à tous les autres enfants, l’autre qu’à lui-même. Ne parle pas, ne se déplace pas, ne sourit pas. Ses yeux, toujours vagues, sa tête ballante, son corps raide et lourd, il gémit. Elle, forte, résiste.
A l’incompréhension, aux idées reçues, à la pitié, à la curiosité malveillante des gens.
C’est l’histoire d’une mère et une histoire d’amour.
Elle vit, elle aime avec ce qu’elle a… Lire la suite

Le rire de l’ogre

peju-rire-de-logre

Pierre Péju

Gallimard, 2005
[PEJ]

C’est l’histoire de la vie d’un homme autant que celle d’une époque. Une traversée du siècle dans les tumultes de l’après guerre et de ses blessures parfois cachées mais toujours latentes vue à travers les yeux de Paul Marleau. On le découvre d’abord adolescent, gauche et tourmenté, chez son correspondant allemand pour le retrouver étudiant aux Beaux Arts dans le Paris de mai 68 et enfin sculpteur acharné… Son existence, telle un écheveau de fils croisés, ne cessera… Lire la suite

Les géocroiseurs

pessan-geo

Eric Pessan

La différence, 2004
[PES]

“Si ça serait la fin du monde, tu ferais quoi ?” demande une petite fille à sa mère à la sortie de l’école. Et celle-ci de lui répondre : “Si c’était, ma chérie, si c’était la fin du monde.” Réflexe classique d’un adulte, oui, classique, à part que cette question, qui pourrait être un sujet de composition est LA question qui se pose à l’ensemble de l’humanité dans ce roman, car aux environs de la Terre une… Lire la suite

Atlas des géographes d’Orbae

place-orbae1place-orbae2place-orbae3

François Place

1- Du pays des Amazones aux îles Indigo
2- Du pays de Jade à l’île Quinookta
3- De la rivière rouge au pays des Zizotls

Casterman / Gallimard; 1996-2000
[PLA]

“La cartographie est terre de légendes. Partout le verbe affleure, sous les bois, les roches, les rivières et les… Lire la suite

Petites infamies

posadas-petites-infamies

Carmen Posadas

Seuil, 2000
Traduit de l’espagnol par François Maspero
[POS]

Six personnages ont un cadavre sur les bras dans une villa de la jet-set madrilène et la police conclut à un accident domestique… Ah si l’inspecteur avait les mêmes dons que la voyante-sorcière Mme Longstaffe qui avait prédit à Nestor (le mort) qu’il n’avait rien à craindre jusqu’au moment où quatre T se ligueront contre lui. Trop peu d’entre eux vont le pleurer, d’autres le remercient d’avoir eu l’immense gentillesse de mourir… Lire la suite

La huitième couleur

pratchett-huitieme-couleur

Terry Pratchett

in Les annales du disque monde

Pocket, 1997
Traduit de l’anglais par Patrick Couton
[RSF PRA]

A’Tuin, une tortue gigantesque navigue paisiblement dans l’espace intersidéral. Juchés sur son dos se trouvent quatre éléphants portant eux-mêmes sur leurs épaules le disque monde, planète ronde et plate peuplée de magiciens, monstres, barbares, dieux et démons.
Dans le port d’Ankh Morpock, la fameuse cité, un nouvel et riche arrivant venu d’un lointain empire débarque accompagné de son bagage à pattes (omnivore soit dit en… Lire la suite

La marche de Radetzky

roth-marche-de-radetzky

Joseph Roth

Seuil, 1982
Traduit de l’allemand (Autriche)
[ROT]

Selon Joseph Roth, “la mission humble et noble qui incombe [à l'écrivain] consiste à glaner les destins privés que l’Histoire, aveugle et insouciante, à ce qu’il semble, laisse tomber sur son passage”. Ainsi le déclin de l’empire austro-hongrois lie l’empereur François-Joseph et les fils de la famille Von Trotta. Pour ces hommes, servir l’empereur est un devoir et une obligation depuis que le grand-père, sous-lieutenant, est devenu le sauveur de l’empereur à la bataille… Lire la suite

La belle Hortense

roubaud-belle-hortense

Jacques Roubaud

Editions Ramsay, 1985
[ROU]

Voici un roman qui vous fera rire aux éclats (à moins que vous ne soyez vraiment de mauvaise humeur). Il y est question d’un mystérieux criminel, qui sème la terreur chez les quincailliers parisiens. A ses trousses, l’inspecteur Blognard mène l’enquête. Parviendra-t-il à le confondre ? La route du détective croise celles d’un épicier philosophe, Eusèbe, expert en catégorisation de la gente féminine, d’un organiste, le père Sinouls, d’un jeune homme qui en perd son latin quand… Lire la suite

Récipients d’air

rouzeau-recipients-dair

Valérie Rouzeau

Le temps qu’il fait, 2005
[P ROU]

Vincent Vergone est faiseur d’images ; d’ordinaire, lors de spectacles, Valérie Rouzeau joue avec les mots et fait naître les images : une rencontre… et on écoute, des esquisses d’histoires où il est question d’enfance :
“je suis toujours enfant, je dessine avec soin de longs chemins de fer, et des bateaux dansant
(j’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans)
Mon beau navire ô ma mémoire”
Même si ceux qui nous manquent… Lire la suite

Le Dieu des petits riens

roy-dieu-des-petits-rien

Arundhati Roy

Gallimard, 1997
Traduit de l’anglais par Claude Demanuelli
[ROY]

Les raisons ne manquent pas pour vous recommander la lecture du Dieu des Petits Riens : son auteur, Arundhati Roy est, en plus d’une romancière indienne talentueuse, couronnée de nombreux Prix littéraires (Booker Prize en 1997, médaille du Chevalier des Arts et des Lettres en 2001, et Grand Prix de l’Académie Universelle des Cultures en 2001), une figure majeure de l’altermondialisme, qui s’est illustrée dans la défense des minorités et… Lire la suite

L’ombre du vent

ruiz-zafon-ombre-du-vent

Carlos Ruiz Zafon

Grasset, 2004
Traduit de l’espagnol par François Maspero
[RUI]

Dans la Barcelone de l’immédiat après-guerre, un jeune adolescent pense à sa mère disparue. Son père, sentant son fils devenir un homme, décide d’amener celui-ci à la découverte d’un lieu aussi secret que mystérieux. Une gigantesque bibliothèque au cœur de laquelle déambulent d’énigmatiques silhouettes, le “cimetière des livres oubliés”.
Là, le petit Daniel Sempere devra choisir un livre, l’adopter pour qu’il ne soit plus oublié.
Celui qu’il va choisir a pour… Lire la suite

Shalimar, le clown

rushdie-shalimar-le-clown

Salman Rushdie

Plon, 2005
Traduit de l’anglais par Christophe Claro
[RUS]

En 1991, à Los Angeles, Max Ophuls, ex-ambassadeur des Etats-Unis en Inde, est assassiné par son chauffeur, un cachemiri se faisant appeler “Shalimar le clown”. Sa fille, India, qui a assisté au meurtre, tente de comprendre les motifs d’un tel geste.
Très rapidement Salman Rushdie transforme cette simple intrigue policière en une épopée traversant le XXème siècle et ses bouleversements historiques, en parcourant les continents.
A chaque nouveau chapitre, chacun portant le… Lire la suite

Broderies

satrapi-broderies

Marjane Satrapi

L’Association, 2003
[BD SAT]

Après Poulet aux Prunes, histoire romantique et mélancolique, Satrapi revient à ce qui, en partie, avait fait le succès de Persepolis.
Marjane se retrouve au milieu d’une bande de bonnes femmes, familles ou amies, et nous fait partager les petits secrets de ces conversations pas toujours très sages.
Commérages, confessions, on apprend sûrement beaucoup sur les mœurs réelles qui ont cours dans les pays où la parole des femmes est réprimée, en l’occurrence en Iran.
De l’adultère… Lire la suite

Une poignée d’étoiles

schami-poignee-detoiles

Rafik Schami

Ecole des loisirs, 1988
Traduit de l’allemand
[SCH]

Le narrateur adolescent nous raconte son devenir dans sa ville natale, Damas, où il va vers sa vocation : le journalisme.
Pour exercer sa plume il commence par rédiger un journal ; trois ans durant on suit ses premiers pas vers l’indépendance… Son premier amour, son positionnement dans un pays sans opinion libre garantie, la naissance de son engagement en faveur de la liberté de la presse.
Il parle de l’utilité de savoir écouter, parler, lire et écrire… et aussi… Lire la suite

Cycle de l’invisible

schmitt1 schmitt2 schmitt3

Eric-Emmanuel Schmitt

Milarepa
Oscar et la dame rose
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran

Albin Michel, 2002, 2003, 2004
[SCH]

Au travers de son “cycle de l’invisible”, qui est loin d’être un traité de théologie, Eric-Emmanuel Schmitt s’attaque à une vision des… Lire la suite

Les miscellanées de Mr. Schott

schott-miscellanees

Ben Schott

Allia, 2002
Traduit de l’anglais par Boris Donné
[030 SCH]

“C’est quoi, des miscellanées ?
- Un “recueil composé d’articles, d’études variées” (Petit Larousse 2001)
- C’est pas un roman alors ?
- Bah non !
- Alors pourquoi ?
- Pour qui plutôt… c’est le genre de petit livre qu’on devrait avoir sur sa table de nuit, voire, et là serait sa véritable place et cela n’a rien de déshonorant, aux waters.
- Ca parle de quoi ?
- De tout et de rien, c’est très anglais. Il y a les belges… Lire la suite

La joueuse de Go

sa-joueuse-de-go

Shan Sa

Grasset, 2001
[SHA]

Elle, une jeune fille mandchoue de seize ans, est encore une enfant. Elle n’aime pas la compagnie des autres jeunes filles et méprise les choses de l’amour. Elle semble subir la routine de ses journées en rêvant d’un autre destin, et s’échapper de ces traditions qui l’ennuient. A travers différentes épreuves, on va assister à son éclosion, son passage de l’enfance à l’âge adulte. Le seul point fixe et immuable dans lequel elle peut se réfugier c’est sur… Lire la suite

Wilt 1 ou Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore

sharpe-wilt1

Tom Sharpe

10/18, 2005
Traduit de l’anglais par François Dupuigrenet-Desroussilles
[SHA]

D’emblée, le sous-titre donne le ton du livre : cocasse, loufoque, désopilant. Aussi, si vous ne voulez pas que vos voisins de métro vous regardent d’un air suspicieux en vous voyant en proie à des spasmes et des hoquets dus à une hilarité irrépressible, réservez la lecture de Wilt 1 à des endroits où vous pourrez être seuls.
Tom Sharpe nous entraîne dans une histoire absurde et totalement déjantée et pourtant, si nous suivons les méandres du raisonnement… Lire la suite

Les monades urbaines

silverberg-monades

Robert Silverberg

Robert Laffont, 1971
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[RSF SIL]

2381, la terre est surpeuplée et culmine à soixante quinze milliards d’habitants mais ce n’est plus un problème, c’est même devenu un objectif, il faut croître et se multiplier, encore et toujours plus, la solution aux problèmes : les monades urbaines.
La quasi totalité de la population vit dans ces grandes tours de trois kilomètres de haut, la verticalisation de la société permet à tout ce monde d’évoluer constamment : contrairement au sol il y a toujours de… Lire la suite

Circus

stevens-circusBrooke Stevens

Autrement, 2005
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[STE]

Lecteur, attention ! avec ce livre vous entrez en territoire inconnu mais totalement fascinant et qui vous laissera un souvenir durable… Pas étonnant dès lors que la critique ait comparé l’auteur à un David Lynch littéraire !
Lors de vacances passées sur l’île de Verre, Alex et Iris vont par hasard voir un spectacle de cirque. Mais Iris disparaît mystérieusement lors de sa participation à un numéro de prestidigitation… Le mystère s’épaissit encore car bientôt c’est le cirque lui-même qui… Lire la suite

32 jours de mai

storti-32-jours

Martine Storti

Le bord de l’eau, 2006
[STO]

Ce roman se lit comme un hommage à Jeanne, amie disparue de Louise. Trois fils de narration s’entremêlent. Sur un premier plan nous suivons Jeanne, étudiante en philosophie à Paris pendant les “événements” de mai-juin 68 durant lesquels elle fait la connaissance de Louise. Un autre plan évoque la rencontre de Lou Salomé et Nietzsche à Orta en Italie en mai 1882. Un troisième plan enfin nous transporte jusqu’en 2003. Des liens se tissent entre les trames par la… Lire la suite

Le parfum : Histoire d’un meurtrier

suskind-parfum

Patrick Süskind

Livre de poche, 1994
Traduit de l’allemand par Bernard Lortholary
[SUS]

Orphelin de naissance, Jean-Baptiste Grenouille est ballotté de foyer en foyer toute son enfance. Alors qu’il est lui même privé de toute odeur, ce qui lui vaut la méfiance et la haine inconsciente de ses diverses nourrices qui le trouvent “bizarre”, il va développer un don et une obsession du parfum qui le mèneront jusqu’à la folie.
Perpétuellement à la recherche du parfum ultime, il semble le découvrir par hasard… Lire la suite

Vacances indiennes

sutcliffe-vacances-indiennes

William Sutcliffe

Denoël, 2003
Traduit de l’anglais par Philippe Rouard
[SUT]

Puisque l’été est propice aux voyages, ne manquez pas de glisser ce livre dans vos bagages. Il vous permettra de réfléchir à vos motivations profondes, au choix de votre destination et de vos compagnons de route, et vous sera d’un grand secours pour prendre avec humour les petits désagréments du voyage. L’auteur y raconte le périple d’un étudiant anglais, Dave, parti en Inde moins pour explorer le pays que pour suivre Liz… Lire la suite

La conscience de Zeno

svevo-conscience-de-zeno

Italo Svevo

Gallimard, 1927
Traduit de l’italien par Paul-Henri Michel
[SVE]

La conscience de Zeno est une confession. Celle d’un vieil homme qui, suivant les conseils de son psychanalyste, se met à rédiger ses souvenirs. Zeno Cosini a du mal à s’inscrire dans la réalité. Qu’il décide d’arrêter de fumer, de s’occuper de son père malade ou de se marier, rien ne se passe comme il devrait. Ce décalage entre sa vie rêvée et la vraie vie, dû au fait que Zeno collectionne… Lire la suite

Loin de Chandigarh

tejpal-loin-de-chandigarh

Tarun J. Tejpal

Buchet Castel, 2005
Traduit de l’anglais (Inde) par Annick Le Goyat
[TEJ]

Cet été pourquoi ne pas se plonger dans la littérature indienne avec un roman fleuve qui se lit sans faiblir où se mêlent avec exubérance fresque épique et love story. Loin de Chandigarh parle de désir, de jouissance et d’amour, mais aussi de littérature, d’écriture et de création, il raconte en même temps l’Inde, la beauté monumentale de ses paysages, l’effervescence de ses villes et l’universalité de sa… Lire la suite

Tu moi

turgeon-tu-moi

Alain Turgeon

La fosse aux ours, 2006
[TUR]

Ah, voici un super livre pour les amateurs de jeux de mots, trouvailles langagières et bonne humeur narrative. Bref, beaucoup de sourires et même quelques francs éclats de rire en perspective, mais attention, le narrateur (qui s’adresse à lui-même, d’où le titre Tu moi) n’est pas un pur rigolo mais plutôt un angoissé-rigolo-désespéré. Il dresse un constat a priori pas très brillant sur sa vie sexuelle, amoureuse et sociale : son coup de foudre pour… Lire la suite

Pars vite et reviens tard

vargas-pars-vite

Fred Vargas

Viviane Hamy, 2001
[RP VAR]

Sur la place Edgar Quinet, Joss, breton exilé à Paris, a repris la fonction de son arrière-arrière grand père : il est crieur de nouvelles. Depuis quelques temps, il découvre d’étranges missives dans sa boîte à message : des messages de mort, de destruction, l’annonce de la peste.
A l’autre bout de la ville, le commissaire Adamsberg s’inquiète de ces mystérieux “4″ qui ont été peints sur des dizaines de portes de la ville.
Très vite… Lire la suite

L’île mysterieuse

verne-ile

Jules Verne

Livre de poche, 1874
[VER]

Neuf raisons de lire ce livre :
- Si vous aimez les romans historiques (ce roman est ancré dans son époque)
- Si vous vous intéressez à l’histoire des Etats-Unis (les personnages principaux sont des évadés nordistes)
- Si vous aimez les histoires de naufragés (comme l’indique le titre, l’histoire se passe sur une île)
- Si vous aimez le suspense (même si vous devinez la fin de tous les romans policiers que vous lisez, vous… Lire la suite

Michel Strogoff, Moscou-Irkoustk

verne-michel-strogoff

Jules Verne

Livre de poche, 1876
[VER]

“Michel Strogoff, ça va, pas la peine d’en écrire long comme le bras, tout le monde connaît !
- Oui, mais personne ne l’a lu !
- Et alors ?
- C’est dommage, c’est un bon bouquin. Jules Verne est un styliste épouvantable, mais il sait raconter des histoires et même les construire. La course contre la montre, la guerre, les Tartares sur 5000 verstes, c’est le retour de la grande aventure. Nul besoin de s’étendre… Lire la suite

Le boxeur manchot

williams-boxeur-manchot

Tennessee Williams

Robert Laffont, 2006
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Maurice Pons
[WIL]

On connaît surtout l’œuvre théâtrale de Tennessee Williams. Ses pièces, Un tramway nommé désir, La ménagerie de verre, La chatte sur un toit brûlant… , ont été largement jouées et adaptées au cinéma par les plus grands réalisateurs américains (Kazan, Mankiewicz, Houston) ; des acteurs emblématiques, comme Marlon Brando, Vivian Leigh, Elisabeth Taylor ou encore Paul Newman ont incarné à l’écran ses personnages.
Mais Tennessee Williams a exploré tous les… Lire la suite

La confusion des sentiments

zweig

Stefan Zweig

Stock, 1926
Traduit de l’allemand (Autriche) par Alzir Hella et Olivier Bournac
[ZWE]

“Stefan Zweig, c’est un écrivain pour filles ça !
- C’est ce que disent les gens qui ne l’ont jamais lu !
- Bingo ! Allez, donne moi envie mon gros loup !
- Encore une histoire d’amour…
- Moi, j’aime pas les histoires d’amour !- Alors ce livre est pour toi ! Notre jeune héros, Roland, non plus, n’aime pas les histoires d’amour. Et après… Lire la suite

Lettre d’une inconnue

zweig-lettre

Stefan Zweig

In Amok ou le Fou de Malaisie

Stock, 1922
Traduit de l’allemand par Alzir Hella et Olivier Biurnac
[ZWE]

R., écrivain à la mode, un peu libertin, trouve dans son courrier, à la veille de son 41e anniversaire, une épaisse enveloppe adressée” à toi qui ne m’a jamais connu”.
Au fur et à mesure des pages il va découvrir les sentiments qu’une jeune inconnue éprouva pour lui toute sa vie, sans qu’il n’en sache rien. Elle qui fut sa voisine à… Lire la suite