Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

Mon Antonia

Classé dans: Lison Futé 2001, Romans d'ailleurs.

cather-mon-anthonia

Willa Cather

Deux temps Tierce, paru en 1918
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Robert Ruard
[CAT]

Jim Burden– qu’on pourrait aisément traduire par Jacques Fardeau– raconte son enfance, puis son adolescence et son entrée dans le monde adulte. Orphelin, il est recueilli par ses grands-parents dans le Nebraska, une région du Middle-West, sur ce que les Américains appellent la Prairie, où les hivers sont froids et les étés torrides. C’est là qu’il rencontre Antonia, venue de Bohême avec sa famille, et c’est le début d’une amitié fraternelle et amoureuse qui durera une vie.
Mon Antonia est un grand livre lyrique, drôle et tendre, où le paysage contrasté des plaines de ce qui fut le Far West occupe la place d’un personnage à part entière. Les descriptions de Willa Cather sont pleines de poésie simple et forment de véritables tableaux verbaux– et les descriptions, d’habitude, c’est pas mon truc . Et puis il y a l’histoire de Jim et Antonia, cet amour qui n’arrive pas à se déclarer, leur amitié qui en découle– comme les larmes des yeux une fois le livre refermé. Il faut lire l’introduction qui fait partie intégrante du livre, reprenant–comme souvent– l’idée du manuscrit confié à un ami. C’est par les yeux de cet ami que nous sommes autorisés à lire Mon Antonia, grand roman intime et pudique d’une histoire d’amour qui n’a pas eu lieu.

Emmanuel

dispo

Laisser une Réponse