Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

La daronne

Classé dans: France, Lison Futé 2018, Romans policiers.

cayre-daronne

Hannelore Cayre

Métailié, 2017
[RP CAY]

Patience, veuve Portefeux, a vécu une enfance à part avec des parents escrocs sur les bords (et même un peu au milieu), dans une maison en lisière d’autoroute l’année scolaire alors que, l’été venu, elle et ses géniteurs paradaient dans les plus grands palaces européens. Après la mort de son mari, qui appartenait à la même confrérie d’aigrefins que ses parents, sa connaissance de l’arabe lui permet de trouver un poste de traductrice auprès des tribunaux, fort mal rémunéré, au noir qui plus est, et donc sans couverture sociale. Après avoir connu une certaine opulence, elle vieillit dans l’angoisse de manquer et élève ses filles du mieux qu’elle peut… Mais comme Patience n’est pas une enclume, et que son prénom est aussi une de ses qualités, elle finira bien par trouver un moyen d’enrayer la spirale de l’échec…
Si je vous dis qu’Hannelore Cayre est magistrate et qu’elle décrit à merveille les rouages pas très reluisants du système judiciaire français, vous allez fuir et harponner le dernier Foenkinos pour les vacances. Et pourtant ce sera pas faux, mais fâcheusement partiel. Parce qu’Hannelore Cayre, c’est pas la spécialiste justice sur BFM : Hannelore Cayre, c’est un ton (et non, je n’ai pas fait un pari pour placer « Hannelore Cayre » un certain nombre de fois dans cette notule). Dès que Patience vous chope aux premières lignes du roman, il est impossible de la laisser tomber, allais-je dire, emporté par mon élan comme Edith Piaf par la foule. Et puis, La daronne possède ce qui manque cruellement à nombre de polars (parce qu’ici on est dans le domaine du polar, pas du roman policier ni du thriller, on en recausera peut-être un jour, si on a l’occasion ou l’envie, comme disait Joni) mais aussi à pas mal de chansons, de films (mais je m’égare) français : du rythme !

Emmanuel

dispo


Laisser une Réponse