Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

La gardienne du château de sable

Classé dans: France, Lison Futé 2013.

estebe-gardienne

Christian Estèbe

Finitude, 2013
[EST]

Le hasard des lectures a bien fait les choses cette année. Je venais à peine de me remettre du choc de La Promesse de l’aube de Romain Gary, magnifique roman sur l’amour maternel, que je découvrais, re-choc, La Gardienne du château de sable, une histoire d’amour filial, écrite par un auteur jusqu’alors inconnu de moi.
Pour sa mère morte, qui n’a pas eu de tombeau puisqu’elle avait choisi de donner son corps à la science, Christian Estèbe a écrit ce texte, tombeau de papier.
Après la mort de sa mère, il explore son chagrin, réunit ses souvenirs et, peu à peu, trace le portrait sans concession d’une femme qui n’a pas eu une belle vie. Née bâtarde, elle a vécu une enfance proche de l’enfer, battue par sa mère, violée par ses demi-frères. « Tout un troupeau perdu, des brebis égarées au milieu des loups de l’inceste. » Difficile de se remettre d’une telle jeunesse…
« Je suis née brisée. Je suis le malheur d’une autre. Une bâtarde. » Ces mots sont ceux de Violette Leduc, auteur d’une autobiographie à succès parue dans les années 60, La Bâtarde. En les lisant, Christian Estèbe comprend pourquoi sa mère aimait tant ce livre.
Pour ma part, un énorme coup de cœur pour cet auteur dont j’ai envie de lire les autres textes, ainsi que pour les éditions Finitude qui publient peu de livres, mais tous de grande qualité.

Marie-Christine

dispo


Laisser une Réponse