Lison Futé 2017 est arrivé !

L’éducation sentimentale : Histoire d’un jeune homme

Classé dans: Classiques, France, Lison Futé 2001.

flaubert-education-sentimentale

Gustave Flaubert

Seuil (l’Ecole des lettres), paru en 1869
[FLA]

Pourquoi ne pas profiter des vacances pour emporter dans vos bagages un classique ? C’est vrai, l’été et ses congés payés sont un des rares moments où nous pouvons nous accorder de longues plages (ou montagnes !) de lecture, alors que, dans l’année, il n’est pas rare de s’endormir chaque soir sur la même page. Voilà pourquoi je vous conseille pour cet été L’éducation sentimentale.
A sa parution en 1869, ce roman, qui raconte (c’est le sous-titre) l’histoire d’un jeune homme, n’a eu aucun succès. La critique de l’époque trouva le titre ridicule et le livre illisible. Flaubert en fut très affecté, lui qui avait passé plus de cinq années à l’écrire et qui y avait mis beaucoup de ses souvenirs de jeunesse. Heureusement, plus tard, Proust comprit que L’Éducation sentimentale était un chef-d’œuvre (une sorte de Recherche du temps perdu du 19ème).
L’histoire est très facile à résumer : Frédéric Moreau, jeune bachelier de 18 ans, croise, sur un navire, une femme mariée, Madame Arnoux, dont il tombe immédiatement éperdument amoureux. Il passera toutes ses années de jeunesse à essayer de la conquérir, négligeant tout le reste.
Ce roman est triste et beau car il nous décrit par le détail l’histoire d’un échec amoureux qui devient celui d’une vie entière, l’histoire d’une existence ratée pour deux êtres qui se seront aimés pendant des années sans pouvoir vivre cet amour, mais qui vieilliront chacun de leur côté avec la certitude d’avoir été immensément aimés.
L’éducation sentimentale c’est bien sûr un style parfait, une critique de la société de l’époque, c’est aussi une analyse extrêmement fine des méandres du sentiment amoureux, mais c’est avant tout l’histoire d’un renoncement, un classique d’une grande modernité.

Marie-Christine

dispo

Ce livre a fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 1961, réalisé par Alexandre Astruc avec Jean-Claude Brialy et Pierre Dudan

1 Réponse à L’éducation sentimentale : Histoire d’un jeune homme

  1. robert

    Cévré, cé merveilleux…