Lison Futé 2019 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

L’oranger

Classé dans: Lison Futé 2002, Romans d'ailleurs.

fuentes-loranger

Carlos Fuentes

Gallimard (Du monde entier), 1995
Traduit de l’espagnol (Mexique) par Céline Zins
[FUE]

L’oranger est le fil conducteur des cinq nouvelles qui composent ce recueil. Arbre oriental dont les graines vont donner des fruits en Europe et en Amérique, il est le symbole de cette circulation entre les continents. Les personnages historiques réinventés par la plume de Fuentès parlent tous de rencontres entre les mondes, le sud et le nord, l’ancien et le nouveau, ce n’est pas par hasard que la première nouvelle s’intitule Entre les deux rives. Avec ce choc des mondes, c’est aussi le choc des valeurs, des cultures et des histoires qui sont le sujet du livre. Cinq histoires différentes mettent en scène aussi bien un acteur américain, les fils d’Hernan Cortès, Scipion l’Africain ou Jeronimo Aguilar, découvreur du Nouveau Monde qui oublie qu’il est espagnol pour se faire Indien. Dans une langue éblouissante, riche et limpide à la fois, les cinq récits se répondent et présentent ainsi l’ensemble des angles de vue. C’est le but que s’assigne le premier personnage, Aguilar : ” J’ai tout vu. J’aimerais pouvoir tout raconter. ”

Dominique

dispo

Laisser une Réponse