Lison Futé 2019 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

Le don de Gabriel

Classé dans: Lison Futé 2003, Lison Futé 2009, Lison Futé 2011, Romans d'ailleurs.

kureishi-don-de-gabriel

Hanif Kureishi

Bourgeois, 2002
Traduit de l’anglais par Mona de Pracontal
[KUR]

Gabriel a quinze ans. Jusqu’à présent, il rentrait de l’école avec Rex, son père. Celui-ci, musicien sur le déclin, disposait de beaucoup de temps libre. Aller chercher son fils à la sortie des classes était ” sa seule structure en dehors de ses visites quotidiennes au pub.” Les trajets de retour prenaient un certain temps : ils s’arrêtaient dans des cafés et des magasins de disques, rencontraient des amis de Rex… De son côté, la mère de Gabriel ” aurait aimé que Rex se réveille un jour changé en une autre sorte de personne, le genre qui gagnerait de l’argent, n’aurait rien contre le ménage, l’embrasserait parfois et serait moins mélancolique qu’elle. De toute évidence, c’était beaucoup demander.” Mais tout ça, c’était juste avant qu’elle se décide enfin à éjecter son mari du pavillon et se fasse la remarque suivante : ” Cet homme, c’est de dos que je le préfère.”
Pour Gabriel, ce changement de situation est difficile à vivre : lié à son père par une réelle complicité, il sait combien celui-ci va lui manquer. Et ce n’est pas le nouvel ami de sa mère, un gros crétin, qui pourra combler cette absence… Pour Rex, la séparation est encore plus pénible : sans structure, il se laisse complètement aller et se retrouve criblé de dettes, avec pour seuls projets ceux qu’il élabore dans sa tête lorsqu’il a bu plus que de raison (c’est-à-dire tout le temps).
Grâce à un cadeau qu’il va recevoir de Lester Jones, la rock star que Rex accompagnait dans sa jeunesse, Gabriel va pouvoir aider son père, en même temps qu’il va découvrir son propre talent de dessinateur…
Ce roman d’apprentissage est un chef d’œuvre de tendresse et d’humour.

Marie-Christine

dispo

Laisser une Réponse