Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

Les naufragés du Batavia suivi de Prosper

Classé dans: France, Lison Futé 2004.

leys-naufrages-batavia

Simon Leys

Arléa, 2003
[LEY]

En 1629, le Batavia, navire de la Compagnie hollandaise des Indes Orientales fait naufrage. Les rescapés, réfugiés sur un petit archipel, tombent sous la coupe d’un psychopathe halluciné, Jeronimus Cornelisz, qui grâce à son éloquence rallie à lui une partie de l’équipage et entreprend d’annihiler toute opposition à son régime en massacrant systématiquement passagers et matelots qui ne lui sont pas acquis.
Curieux livre que celui qui s’ouvre sur un liminaire de l’auteur où ce dernier nous dit tout de go que la somme véritable sur le naufrage du Batavia a déjà été écrite - Mike Dash, L’archipel des Hérétiques - et nous invite à la lire. Néanmoins, s’étant promis d’écrire sur ce fait divers qui hanta l’histoire maritime pendant des siècles, il le fait d’une plume concise et enlevée. En soixante-dix petites pages, l’odyssée sanglante des naufragés du Batavia nous est relatée dans son atroce banalité.
En appendice, un texte de jeunesse de l’auteur qui, à l’orée des années 60, fit une campagne de pêche sur un des derniers thoniers à voiles français, le Prosper. Style tout à fait différent, mais grand texte, témoignage attachant sur un monde qui n’existe plus, alors même qu’il est en train de s’éteindre.

Emmanuel

dispo

Laisser une Réponse