Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

Yeruldelgger

Classé dans: Lison Futé 2015, Romans d'ailleurs, Romans policiers.

manook-yerul

Ian Manook

Albin Michel, 2013
[RP MAN]

L’annonce d’un dépaysement total sur la quatrième de couverture ne peut pas laisser indifférent. Quand, en plus, on apprend que ce polar se déroule en Mongolie, la curiosité s’en trouve aiguisée et on a hâte de voir si le roman va tenir sa promesse de nous faire découvrir quelque chose de nouveau.
D’emblée on est plongé dans une intrigue déroutante : quel peut être le lien entre l’assassinat atrocement mis en scène de trois employés chinois à Oulan Bator et la découverte du corps d’une fillette ensevelie avec son tricycle dans la steppe ? Le commissaire Yeruldelgger, brisé par l’assassinat de sa fille quelques années auparavant, va devoir batailler ferme pour mener l’enquête malgré les nombreuses embûches semées sur son chemin.
Le roman est construit autour de la personnalité complexe du commissaire, son attachement aux valeurs traditionnelles, son humanisme et sa détermination à combattre la corruption et l’appât du gain qui gangrènent son pays. Conglomérats coréens, gangs nazis, politiciens et fonctionnaires véreux… autant d’intérêts que l’enquête du policier va perturber. Surtout que ces intérêts ont un lien avec le drame personnel qu’il a vécu puisque sa fillette a été kidnappée et assassinée pour le briser et l’obliger à cesser ses enquêtes contre la corruption.
On découvre une Mongolie qui se cherche entre coutumes ancestrales et modernisme, tout cela après une période de dictature stalinienne particulièrement féroce qui a tenté d’annihiler toute référence au passé. La découverte de terres rares, indispensables aux technologies modernes, bouleverse les équilibres sociaux et économiques. Des fortunes incroyables s’amoncellent quand les laissés-pour-compte s’entassent dans les égouts de la capitale pour échapper au froid.
Ce premier roman de Ian Manook est une réussite, il captive par son intrigue et son rythme de thriller. Le dépaysement annoncé ne sombre pas dans l’exotisme facile, c’est une vraie rencontre avec la Mongolie qui est proposée et on attend avec impatience la sortie de son second roman qui mettra en scène les mêmes personnages.

Bruno

dispo


Laisser une Réponse