Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

Continuer

Classé dans: France, Lison Futé 2017.

mauvignier-continuer

Laurent Mauvignier

Minuit, 2016
[MAU]

Quel titre, si éloquent !
Sybille est la mère de Samuel, un adolescent sombrant progressivement dans la délinquance. Devenus étrangers l’un à l’autre, Sybille prend une décision les impliquant tous les deux. A cheval, ils traverseront le Kirghizistan. Le temps de vendre la maison familiale, de prendre une disponibilité à l’hôpital, d’avertir le père de Samuel, les voilà partis. Commence alors pour eux un voyage vers l’inconnu, confrontés à la nature avec laquelle il faut composer continuellement. Suite à une agression, un revolver leur est offert afin de les protéger. La vie se réduit au strict nécessaire et parfois, l’accueil chaleureux des nomades avec lesquels Sybille a quelques échanges en russe (Samuel préfère se taire) améliore l’ordinaire. Ces gens accueillants, Samuel les méprise : ils sont musulmans. La peur nous gagne, le danger est perceptible. Samuel a peur de l’autre, Sybille redoute son passé douloureux. Dans ce désert, chacun est rattrapé par soi-même. Une traversée pour se construire ou se reconstruire, se découvrir et enfin, s’aimer.

Marijo

Continuer, c’est avant tout l’histoire d’amour entre une mère et son fils même si cela ne saute pas aux yeux tout de suite tant leur relation paraît compliquée voire conflictuelle surtout depuis que Samuel, adolescent mal dans sa peau, a fait la connerie de trop…
Continuer, c’est aussi un récit de voyage et d’aventures au Kirghizistan, pays méconnu dont on découvre les paysages magnifiques et sauvages à travers le récit de Sybille, mais aussi les habitants, toujours prêts à accueillir ou aider l’étranger de passage, ses habitants rudes au cœur pur.
Continuer, c’est également une ode d’amour aux chevaux, ces animaux sans lesquels ce voyage-là n’aurait pas été possible, leur beauté et leur courage sans faille…
Mais Continuer, c’est avant tout l’œuvre d’un écrivain, une œuvre littéraire avec un style unique, une vraie musique si on lit à haute voix, un style sobre, une manière de raconter presque à rebours cette histoire-là, dont on comprend peu à peu les entrelacs comme un puzzle géant qui se construit devant nous, au fil des pages dont la fin révèle la beauté d’ensemble.
J’ai tremblé avec les personnages, été émue, visualisé les scènes presque comme dans un film, admiré l’écriture, acquiescé au propos de l’auteur sur notre société et ce qu’elle devient …je voudrais surtout vous faire partager ce moment, alors, lisez Continuer !

Isabelle B.-C.

dispo


Laisser une Réponse