Lison Futé 2018 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

Figurante

Classé dans: France, Lison Futé 2016.

pascaud-figurante

Dominique Pascaud

La Martinière, 2015
[PAS]

«On nous verra à peine, on sera au flou au fond, si on est pas coupées au montage »
Louise, jeune provinciale au quotidien rythmé de choses assez simples, n’avait jamais remis en question ses choix de vie. Elle continuerait son travail en tant qu’employée dans un modeste hôtel, mettrait de l’argent de côté, tout ceci avec Marc bien sûr ! Puis ils finiraient bien par acheter leur maison et investir dans une petite affaire près de la colline aux Mimosas…
Jusqu’à ce qu’une équipe de film en tournage dans son hôtel vienne bouleverser son quotidien.
Comment aurait-elle pu imaginer qu’un réalisateur perçoive dans son regard un avenir d’actrice ? Elle se sent mise en valeur, pousser des ailes. Il faut dire que Louise a un regard qui captive, ce n’est pas la première fois qu’on le lui dit, puis finalement le travail à l’hôtel est assez monotone, et ses patrons sont vraiment ingrats avec elle, aussi Marc n’est peut-être pas si bien pour elle…
La voilà toute chamboulée, disparus ses petits projets, elle est remarquée, valorisée comme jamais elle ne l’avait été auparavant, elle sent que sa vie peut prendre une direction qu’elle n’avait pas envisagée, qu’elle pourrait finalement ne plus être invisible aux yeux du monde.
Tout au long du récit, notre héroïne passera d’un état à un autre, elle va espérer, déchanter, se tromper, changer d’avis. Tous ces sentiments alimentent sa quête d’une vie meilleure et heureuse.
Rapidement, d’autres préoccupations vont s’inviter dans la vie de Louise.
C’est très intéressant de suivre le cheminement de la pensée de Louise, elle s’acharne à rêver sa vie pour finir par se recentrer sur elle-même. A vouloir résoudre ses problèmes plus intimes, l’absence de sa mère, le silence de son père lui apparaîtront comme des clés essentielles.
A travers la voix de Louise, l’auteur met en lumière des questions qui résonnent finalement en chacun de nous.
Figurante m’a séduite, le propos évoque la place de l’individu dans la société, le sentiment d’appartenance au monde dans lequel on vit, de s’y sentir utile et remarqué aux yeux des autres.

Noémie

dispo


Laisser une Réponse