Lison Futé 2017 est arrivé !

Les Assoiffées

Classé dans: France, Lison Futé 2013.

quiriny-assoifes

Bernard Quiriny

Seuil, 2010
[QUI]

La Belgique est devenue une dictature où les hommes sont parqués dans des camps ou réduits à l’état de « larbins » et n’ont plus aucun rôle social ni politique. Depuis la révolution de 1970, les femmes, menées par Ingrid, la mère de l’actuelle bergère, Judith, ont pris le pouvoir et ont fait de la Belgique un pays totalitaire où les habitantes n’ont plus aucun contact avec l’extérieur depuis 1995.
En France quelques militants tiennent ce régime pour un modèle égalitaire et rêvent de s’y rendre. Un groupe de six convaincu(e)s, des mondes médiatique et politique, menés par le célèbre Pierre-Jean Gould, obtiennent ce privilège. On suivra leurs impressions en alternance.
Sur place ils verront ce que l’on voudra bien leur donner à voir : gala, réception, richesse et opulence, la Belgique serait un pays idéal et les habitantes d’heureuses privilégiées.
En parallèle avec la visite des six Français, le lecteur suit la vie d’Astrid Van Moor.
Quarantenaire belge, elle raconte, à travers son journal, son ascension dans les plus hautes sphères.
On découvre ainsi que pour la grande majorité des Belges les conditions de vie sont loin d’être idéales : dans la misère, surveillées par les brigadières, elles vivent dans la peur d’être dénoncées comme mauvaises citoyennes. « Notre pays est conçu pour des femmes parfaites ; pour nous, qui aspirons à la perfection sans l’atteindre, c’est en permanence la peur du faux pas, la peur d’être en dehors des lois. »
Dans ce roman Bernard Quiriny ne dénonce pas le féminisme mais bien les dérives totalitaires. Avec humour et légèreté il tourne en ridicule cette Belgique imaginée. Toute ressemblance avec des régimes existants ou ayant existé n’est pas complètement fortuite…

Isabelle B.

dispo


Laisser une Réponse