Lison Futé 2019 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

La caverne des idées

Classé dans: Lison Futé 2004, Mon Lison Futé préféré, Romans d'ailleurs.

somoza

José Carlos Somoza

Actes Sud, 2002
Traduit de l’espagnol (Cuba) par Marianne Millon
[SOM]

José Carlos Somoza, auteur cubain vivant à Madrid, nous livre ici un roman à tiroirs d’une grande originalité. Peut-être le premier polar philosophique.
Un traducteur est en train de traduire (et oui) un manuscrit grec contemporain de Platon. Il dispose pour ce faire dudit manuscrit et des notes d’un éminent confrère traducteur disparu dans d’obscures circonstances (bon, jusque là j’espère que vous suivez mais ça va devenir plus compliqué).
Athènes dans les années 380 avant JC, un jeune éphèbe, élève de “l’Académie” de Platon, est sauvagement assassiné (premier niveau). Diagoras, son mentor, vient trouver le célèbre déchiffreur d’énigmes Héraclès Pontor, sorte d’Hercule Poirot hellène, pour le prier de résoudre le mystère de ce meurtre (deuxième niveau). Cela pourrait s’arrêter là et n’être qu’un simple roman policier historique, mais voilà…
Le traducteur croit déceler une “eidesis”, c’est à dire une succession d’images au cœur du texte provoquant une impression autre que le contenu du texte. Il pense que cette “eidesis” est une clé importante et que le manuscrit recèle un message caché (troisième niveau). Il note ses impressions en bas de page, très étonné que le précédent traducteur n’ait rien remarqué et que par ailleurs personne dans son entourage ne croit en l’existence de ce code eidétique. De son côté Héraclès Pontor continue son enquête au cœur de la passionnante cité d’Athènes où se trament d’étranges choses. Les notes du traducteur prennent de plus en plus de place et deviennent une histoire dans les histoires (quatrième niveau) puis, soudain, il est un des personnages principaux…
Le premier traducteur aussi… Le lecteur aussi…

Yann

dispo

Laisser une Réponse