Lison Futé 2017 est arrivé !

Les guerriers du silence

bordage-guerriers-du-silence

Pierre Bordage

1- Les guerriers du silence
2- Terra Mater
3- La citadelle Hyponéros

Atalante, 1993, 1994, 1995
[BOR]

Dans un avenir lointain-si lointain que la Terre n’est plus qu’un lointain souvenir pour quelques uns-au sein de la confédération de Naflin qui regroupe quelques cent mondes et des milliards d’individus, les Scaythes d’Hyponéros, créatures étranges aux mystérieuses origines dotées de pouvoirs psychiques puissants, fomentent un complot gigantesque dont l’asservissement de l’espèce humaine n’est pas l’ultime finalité.
Les auteurs français de science-fiction ont rarement abordé le genre « space opera ». Avec… Lire la suite

Patatras

culicchia-patatras

Giuseppe Culicchia

Rivages (littérature étrangère), 1995
Traduit de l’italien par Françoise Liffran
[CUL]

Walter, vingt ans, objecteur de conscience cherche un sens à sa vie et cherche aussi la compagnie des femmes. Il n’a pas envie de se fondre dans le moule imposé par une société dont il rejette certaines valeurs.
Il s’agit donc du passage entre adolescence et âge adulte d’un jeune italien dont tout porte à penser qu’il ressemble comme un frère jumeau à l’auteur, Giuseppe Cullichia.
Si, comme moi, Patatras

Les racines du mal

dantec-racines-du-mal

Maurice G. Dantec

Gallimard (Série Noire), 1995
[RP DAN]

Quelques années avant la célébration du millénaire, Dantec nous entraîne dans une fresque morbide à la croisée des romans policiers et de science-fiction.
Tout commence avec les délires paranoïaques d’un serial killer, Andreas Shaltzmann. Persuadé que les aliens sont parmi nous, qu’ils manipulent tout avec leurs complices nazis, Shaltzmann tue froidement au hasard de ses rencontres. La première partie du roman est étonnante : le récit est le reflet de la pensée du psychopathe… Lire la suite

A ce qui n’en finit pas (thrène)

deguy-finit-pas

Michel Deguy

Seuil, 1995
[P DEG]

Dans ce livre, Michel Deguy réunit pêle-mêle des textes écrits dans les semaines qui ont suivi la mort de son épouse. Y sont rassemblés les récits des derniers instants avec elle, des premiers moments sans elle, l’expression du chagrin mais aussi la quête du (non-) sens d’une telle épreuve. Face à la disparition, le poète tord les mots pour comprendre. Ce livre est autant un chant funèbre (”un thrène”) qu’une réflexion philosophique, poétique, métaphysique. A chacun de… Lire la suite

Jazz impro

dyer-jazz

Geoff Dyer

Joëlle Losfeld, 1995
Traduit de l’anglais
[DYE]

A travers sept portraits, Geoff Dyer a écrit ou plutôt composé un véritable livre jazz, transformant les mots en autant de notes, les phrases en thèmes, les paragraphes en improvisations, un écrivain de jazz en sorte. Comme tous les musiciens qu’il évoque (Charlie Mingus, Duke Ellington, Thélonious Monk, Bud Powell, Chet Baker, Lester Young, Art Pepper), il emprunte ici et là pour mieux exprimer son propos. Il ne s’agit pas de raconter la vie… Lire la suite

Les grandes blondes

echenoz-grandes-blondes

Jean Echenoz

Minuit, 1995
[ECH]

Gloire Abgrall, célèbre il y a quelques années, tombée dans l’oubli depuis, intéresse fortement un producteur d’émissions télévisées à succès, prénommé Salvador. En effet, il souhaite réaliser une émission sur ” les blondes ” et montrer les particularités des vraies blondes. Commence alors une course-poursuite sur les traces de Gloire Abgrall, vraie blonde, devenue fausse brune. Des détectives se succèdent et disparaissent, nous entraînant à travers le monde pour revenir à Paris.
Il n’est pas facile de parler… Lire la suite

American Tabloïd

ellroy

James Ellroy

Rivages, 1995
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Fred Michalski
[RP ELL]

Je sais, le dernier volume de la trilogie historique de James Ellroy, Underworld USA est sorti en début d’année, et tout le monde est tombé dans les bras du Mad Dog comme des fleurs dans ceux d’une diva réactionnaire à la fin de son grand air des bijoux (indiscrets). Mais si on revient un peu en arrière, le premier volume n’a pas été accueilli dans un tel tonnerre… Lire la suite

L’oranger

fuentes-loranger

Carlos Fuentes

Gallimard (Du monde entier), 1995
Traduit de l’espagnol (Mexique) par Céline Zins
[FUE]

L’oranger est le fil conducteur des cinq nouvelles qui composent ce recueil. Arbre oriental dont les graines vont donner des fruits en Europe et en Amérique, il est le symbole de cette circulation entre les continents. Les personnages historiques réinventés par la plume de Fuentès parlent tous de rencontres entre les mondes, le sud et le nord, l’ancien et le nouveau, ce n’est pas par hasard que la… Lire la suite

L’homme de chevet

holder-homme-de-chevet

Eric Holder

Flammarion, 1995
[HOL]

Un homme est engagé comme garde-malade auprès d’une femme, et de ce rapport contraint va naître une confrontation. L’écriture tendue, retenue d’Eric Holder met en relief la violence de deux êtres reclus chacun dans leur souffrance et le refus de l’autre. On suit les dédales de cette relation, indéfinissable, qui se vit dans la lutte pour survivre à sa propre destruction.
LA pudeur et la distance émotionnelle sont le charme de ce livre, la réalité crue… Lire la suite

La trilogie Fabio Montale

izzo-trilogie

Jean-Claude Izzo

Total Kheops
Chourmo
Solea

Gallimard (Série Noire), 1995, 1996, 1998
[RP IZZ]

J’avais emporté en vacances Total Khéops, premier volet de la trilogie de Jean-Claude Izzo. Un conseil d’amie : ne faites pas mon erreur, prenez tout de suite les trois. En fait, j’ai dû me procurer de toute urgence Chourmo et Solea, car une fois le premier terminé, je n’avais qu’une envie : retrouver Fabio Montale, ses amours et ses coups de sang, son cabanon des Calanques et les effluves de Lagavulin… Lire la suite

Mygale

jonquet

Thierry Jonquet

Gallimard (Folio policier),1995
[RP JON]

Richard Lafargue, éminent chirurgien esthétique, prostitue sa compagne, Eve, et y trouve un plaisir sadique.
Vincent a été enlevé en pleine forêt, puis est retenu prisonnier par un bourreau invisible.
Au cours d’un casse Alex a tué un flic et a été blessé, depuis il est en cavale.
Quel est le lien entre ces personnages ?
Au fur et à mesure du roman au titre très bien choisi, on relie certains personnages entre eux… Lire la suite

Kaddish pour l’enfant qui ne naîtra pas

kertesz-kaddish

Imre Kertész

Actes Sud, 1995
Traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba
[KER]

Impossible de spoiler ce récit d’Imre Kertész puisque le titre porte en lui son dénouement. L’enfant ne naîtra pas. À quoi bon, alors, lire un récit dont l’intrigue est mort-née dès son titre ? Et puis d’ailleurs si intrigue il y avait, elle se présenterait dans son plus simple appareil, portée par cette unique interjection : “Non !”. Scandée, psalmodiée tout le long du texte, elle… Lire la suite

L’arbre aux haricots

kingsolver-arbre-aux-haricots

Barbara Kingsolver

Rivages (Bibliothèque étrangère), 1995
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Martine Béquié
[KIN]

Marietta, qu’on appelle Missie, n’a pas l’intention de faire comme toutes ses copines : dans son Kentucky natal « les filles commencent à faire des bébés avant d’apprendre leurs tables de multiplication ». Devenue Taylor, elle monte dans sa vieille Coccinelle, et fidèle au mythe américain, roule vers l’Ouest. Ce voyage qui fera d’elle une femme, est tout le parcours d’une jeune américaine blanche, issue de milieu très simple… Lire la suite

Le journal d’Hannah

lambrichs-journal-dhannah

Louise Lambrichs

LGF (Livre de poche), 1995
[LAM]

Le bonheur entrevu par Hannah, dans cette guerre, la deuxième : elle est enceinte. Mais cet enfant, son mari n’en veut pas, une folie dans une pareille tourmente. Commence alors pour elle une vie toute autre où le rêve devient plus essentiel que la réalité. Louise Lambrichs distille le merveilleux dans cette tragédie et réussit ainsi un portrait de femme dans lequel il est difficile de ne pas se reconnaître.

Marie-Jo

En remorquant Jehovah

morrow-en-remorquant-jehova

James Morrow

J’ai Lu, 1995
Traduit de l’anglais par Philippe Rouard
[RSF MOR]

“Nous tissons un filet dans l’océan même, Popeye. En laissant de grands trous. Mais grand est le poisson.” Pour être grand… Dieu est mort et Son cadavre de 3 kilomètres de long, tombé des cieux, dérive dans l’océan.
Dans le plus grand secret et à la barre d’un pétrolier reconverti pour l’occasion en Saint remorqueur, le capitaine Anthony Van Horne et sa fine équipe se voient chargés de récupérer et tracter Sa dépouille jusqu’au pôle, où… Lire la suite

Madame Arnoul

pancrazi-madame-arnoul

Jean-Noël Pancrazi

Gallimard (Haute enfance), 1995
[PAN]

Arrivée dans son adolescence à Batna, petite ville des Aurès, ne cherchant pas à atténuer son accent alsacien, se tenant à l’écart des fêtes collectives, délaissée par son mari, Madame Arnoul reste une étrangère aux yeux de la maison. Elle n’a qu’un ami, l’enfant qu’elle rejoint le soir dans la cour et emmène parfois jusqu’au wagon abandonné à la limite du village nègre.
Ce texte retrace l’enfance de l’auteur meurtri par la désunion de… Lire la suite

L’homme-dé

rhinehart-homme-de

Luke Rhinehart

L’Olivier, 1995
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Didier Coste
[RHI]

Avez-vous jamais envisagé de confier votre vie aux caprices du hasard? C’est ce que décide Luke Rhinehart, psychiatre aigri par les conventions sociales, la routine et l’ennui, qui découvre, au risque d’un coup de dés, que tout est possible. Ainsi devient-il l’homme-dé, dont les “dé-cisions” alimentent un insatiable appétit de transgression. Après s’être affranchi du carcan des contraintes professionnelles et domestiques, il se crée un monde à la dé-mesure… Lire la suite

Mars la rouge / Mars la verte / Mars la bleue

robinson-trilogie-martienne

Kim Stanley Robinson

Mars la rouge
Mars la verte
Mars la bleue

Presses de la Cité, 1994, 1995, 1996
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Michel Demuth
[RSF ROB]

Ceux qui cherchent des petits hommes verts sur Mars seront déçus, tout comme ceux qui pensent trouver un nouvel épisode d’Alien ou de La guerre des étoiles. Il s’agit d’une trilogie sur l’installation des hommes sur Mars, certes, mais pour apprécier ces trois livres il faut aimer les longues sagas, les histoires où de nombreux… Lire la suite

Elémentaire, ma chère Sarah!

jo-soares-elementaire-ma-chere-sarah

Jô Soares

Calmann-Lévy, 1997
Traduit du portugais (Brésil) par François Rosso
[RP SOA]

Brésil, fin du XIXème siècle, l’Empire vit ses dernières années ; Sherlock Holmes est appelé par l’empereur pour retrouver un Stradivarius subtilisé à l’une de ses maîtresse. Bientôt, cette enquête s’entrecroise avec une horrible affaire de serial killer qui « officie » à Rio. Le sens inné de l’investigation et de la déduction du détective londonien est soumis à de dures épreuves. D’autant que le but de Soares n’est… Lire la suite

Hadji Mourad

tolstoi-hadji-mourad

Léon Tolstoï

Librio, 1995
Traduit du russe par Alexandre V. Soloviev & Georges Haldas
[TOL]

” Le village ravagé par l’incursion des Russes… Le puits avait été souillé pour que les habitants ne puissent plus prendre d’eau. La mosquée avait été salie également, et le mullah et ses serviteurs la nettoyaient. Personne ne disait mot, n’extériorisait son mépris pour les Russes. Le sentiment que tous les Tchétchènes éprouvaient, du plus petit au plus grand était du reste plus fort que le mépris. Ou… Lire la suite

Debout les morts

vargas-debout-les-morts

Fred Vargas

V. Hamy (Chemins nocturnes), 1995
[RP VAR]

Sophia Siméonidis a raison de s’angoisser : un arbre a poussé en une nuit dans son jardin, ça ne présage rien de bon. Elle confie ses inquiétudes à ses trois nouveaux voisins, de jeunes historiens fauchés. Aidés d’un ex-flic anticonformiste, ils vont mettre à profit leurs méthodes d’historiens pour tenter de comprendre quelque chose à une série de meurtres sordides.
L’intrigue est excellente, bien ficelée et pleine de rebondissements. Fred Vargas s’amuse… Lire la suite