Lison Futé 2017 est arrivé !

Lost City radio

alarcon

Daniel Alarcón

Albin Michel, 2008

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Pierre Guglielmina

[ALA]

Dans un pays en dictature d’Amérique du Sud - que l’auteur ne nomme jamais - exsangue après dix ans de guerre civile et de diverses exactions, une femme, Norma, anime une émission radio, Lost City Radio, très populaire jusque dans les villages les plus reculés de la jungle, car elle permet à des milliers de gens de retrouver des personnes disparues ou, du moins, de diffuser leur nom… Lire la suite

Flight

alexie

Sherman Alexie

Albin Michel, 2008
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Michel Lederer
[ALE]

Spots, le narrateur, est un jeune adolescent assez paumé, orphelin de mère - elle était irlandaise -, et de père quasi inconnu puisque ce dernier a disparu le jour de sa naissance… Le seul héritage que celui-ci lui a laissé est son sang indien, une acné sévère et un sérieux penchant pour l’alcool ! En constante situation d’échec et de rébellion, Spots accumule les familles d’accueil et les… Lire la suite

Retour à Cayro

allison-retour-a-cayro

Dorothy Allison

Belfond, 1999
Traduit de l’anglais (Etats-Unis)
[ALL]

Les cris, les coups. Delia a sauvé sa peau en quittant, dix ans plus tôt, Clint, un mari brutal, monstrueux. Avec Randall, guitariste rock dont elle est tombée amoureuse, elle a fui en Californie. Cissy est née.
Mais à Cayro, sa ville de Georgie, Delia a surtout laissé Amanda, 3 ans, et Dede, 1 an, ses filles.
Dix ans passés à prendre des cuites, à chanter dans le groupe de rock de Randall, pour… Lire la suite

Le Bourbon Kid

anonyme-livre

Anonyme

Tome 1 : Le livre sans nom

Tome 2 : L’œil de la lune

Tome 3 : Le cimetière du diable

Tome 4 : le livre de la mort

Sonatine, 2010 à 2013

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Diniz Galhos

[RP ANO]

Santa Mondega, petite ville particulièrement dangereuse à l’écart du reste du monde, près de la frontière mexicaine. Dans le bar local, Le Tapioca, sorte de saloon, en à peine plus moderne, entre un… Lire la suite

La voie martienne et autres nouvelles

asimov-voie

Isaac Asimov

J’ai Lu, 1978
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Lawa Tate
[RSF ASI]

Hilder, populiste terrien qui aspire au pouvoir, n’en finit pas de stigmatiser les « parasites » de Mars et des autres colonies spatiales qui vivraient au crochet de la Terre. Son crédo pour arriver au pouvoir : stopper les fournitures d’eau aux planètes sœurs qui pillent la précieuse ressource ! (l’eau étant le moyen de propulsion des vaisseaux). Les Martiens devront se soumettre au joug de la Terre ou mourir. Refusant… Lire la suite

Ayla, l’enfant de la terre

jean-m-auel-ayla-lenfant-de-la-terre

Jean M. Auel

Balland, 1981
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jenny Ladoix
[AUE]

Il y a 35 000 ans, Ayla, une fillette de cinq ans, échappe à un tremblement de terre mais se trouve séparée de son peuple, de sa mère. Affrontant la faim, la soif et même les terribles lions des cavernes, elle finit par s’évanouir au bord d’un chemin.
Non loin de là, chez les néandertaliens, ce même tremblement de terre a privé le Clan de l’Ours des Cavernes, dirigé par Brun, de sa… Lire la suite

La musique du hasard

auster-musique-du-hasard

Paul Auster

Actes Sud, 1991
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

Deux hommes disponibles pour un nouvel avenir vont tenter de le gagner par le jeu, lors d’une partie de poker dont l’issue s’inscrira dans une réalité démente.
Le glissement dans l’enfermement que nous voyons se construire, jour après jour, par les deux perdants de l’histoire, est impalpable, et la résignation qui gagne la conscience de ces hommes, à la mesure de leur œuvre, est très finement décrite.
C’est une… Lire la suite

Le livre des illusions

auster-illusions

Paul Auster

Actes Sud (Lettres anglo-américaines), 2002
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

David Zimmer, un universitaire de la Côte Est, est totalement anéanti par la mort de sa femme et de ses enfants. Pour ne pas plonger dans la dépression, il se lance dans une enquête sur une vedette du cinéma muet, Hector Mann, disparu brusquement un beau jour de 1929.
Après la sortie d’un essai retraçant l’œuvre de l’artiste, une inconnue contacte David et lui révèle qu’Hector Mann… Lire la suite

Mr Vertigo

auster-m-vertigo

Paul Auster

Actes Sud, 1994
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

Walt, un jeune orphelin de neuf ans, erre dans les rues de Saint-Louis en mendiant pour survivre. Sa vie va être bouleversée en cette année 1927 lorsqu’il croise Maître Yehudi. Celui-ci lui promet de réaliser le rêve que tout homme peut avoir, apprendre à voler. Ce n’est qu’après une avalanche de privations et d’efforts surhumains que Walt parviendra à pratiquer l’art de la lévitation.
Ce roman est un… Lire la suite

La nuit de l’oracle

paul-auster-la-nuit-de-loracle

Paul Auster

Actes Sud, 2004
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

New York, 1982. L’écrivain Sidney Orr est en manque d’inspiration après un long séjour à l’hôpital. Avec sa femme Grace, il habite un petit appartement à Brooklyn. Il va bientôt se retrouver confronté à d’inquiétantes aventures.
Lorsqu’il trouve un carnet bleu dans la petite papeterie de M. Chang, c’est avec enthousiasme qu’il note les idées qui lui paraissent comme dictées par une force… Lire la suite

Leviathan

auster-leviathan

Paul Auster

Actes Sud, 1992
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

“ Il y a six jours, un homme a été tué par une explosion au bord d’une route, dans le nord du Wisconsin. Il n’y a pas eu de témoin, mais on pense qu’il était assis à côté de sa voiture garée sur l’herbe quand la bombe qu’il était en train d’assembler a sauté par accident. ”
C’est ainsi que commence l’odyssée de Peter Aaron, écrivain, narrateur de ce roman, qui… Lire la suite

Tombouctou

auster-tombouctou

Paul Auster

Actes Sud, 1999
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Le Boeuf
[AUS]

Tout un roman écrit par un chien ? Absurde, puéril, impossible, me direz-vous… C’est oublier le talent de Paul Auster qui évite ces écueils et relève le défi avec brio dans son incroyable roman Tombouctou où un chien raconte la vie décalée, étonnante et drôle de son maître Willy.
Ce personnage a choisit envers et contre tout sa propre voie et, au crépuscule de sa vie, il fait le bilan sur cette vie en marge… Lire la suite

Trashed

backderf-trashed

Derf Backderf

çà et là, 2015
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Philippe Touboul
[BDC BAC]

Cette bande dessinée américaine raconte l’histoire du jeune JB qui est contraint de trouver rapidement du travail dans sa petite ville perdue de l’Ohio pour éviter de cohabiter plus longtemps avec ses parents. Il parvient à en trouver un qui n’est pas forcément très estimé dans la société : éboueur. C’est l’occasion d’en apprendre de belles sur nos déchets mais aussi sur la vie entre… Lire la suite

Hikikomori

backhaus

Jeff Backhaus

Anne Carrière, 2013

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Marie de Prémonville

[BAC]

Avec un titre pareil, difficile de croire que ce roman est écrit par un Américain, surtout lorsqu’on sait que ce terme désigne une pathologie psychosociale typiquement japonaise qui se traduit par une réclusion volontaire chez soi et l’absence progressive de communication avec l’entourage. Pourtant, ce premier roman vraiment singulier se passe à Manhattan et c’est Thomas, qui, après un drame familial, vit maintenant cloîtré… Lire la suite

Pourfendeur de nuages

banks

Russell Banks

Actes Sud, 1998
Traduit de l’anglais (Etats Unis) par Pierre Furlan
[BAN]

John Brown est un groupe de reggae new-yorkais. Pourquoi ? La réponse la plus simple est parce que John Brown… Néanmoins, il faudrait revenir dans les années 1830-1850 pour comprendre la complexité de cette appropriation musicale. Si la perspective de Russell Banks est très éloignée de cette considération, il nous plonge tout de même dans ce milieu du 19ème siècle où l’agitation autour de la question raciale… Lire la suite

De beaux lendemains

banks-de-beaux-lendemains

Russel Banks

Actes Sud (Lettres anglo-américaines), 1993
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Le Boeuf
[BAN]

Oui, il y a cette tragédie qui bouscule cette ville du Nord des Etats-Unis, mais la véritable histoire est celle des protagonistes qui se racontent par fragments et dont la parole pèse un poids considérable. Grâce à la construction du récit, les non-dits de chacun se font écho pour former un kaléidoscope démultipliant les facettes du drame, avec finesse et intelligence. Univers dérangé où la quête de la vérité devient l’acharnement d’un… Lire la suite

Une fille, qui danse

barnes-fille

Julian Barnes

Mercure de France, 2013
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Pierre Aoustin
[BAR]

« Ce qui reste finalement en mémoire n’est pas toujours ce dont on a été témoin », voilà comment Julian Barnes, connu sous le pseudonyme de Dan Kavanagh pour ses romans policiers, amorce son quinzième roman.
Julian Barnes s’interroge sur nos petits arrangements avec la réalité.
Dans la première partie du livre, le narrateur, Tony, relate son amitié avec Alex et Colin et puis… Lire la suite

Corrosion

bassoff-corrosion

Jon Bassoff

Gallmeister, 2016
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Anatole Pons
[RP BAS]

Joseph Downs, vétéran d’Irak au visage mutilé, tombe en panne à Stratton, petite ville paumée du fin fond des Etats-Unis. Il entre dans le premier bar. Peu de temps après, une femme arrive, suivie de son mari qui la roue de coups. Joseph s’interpose puis repart. La femme le rejoindra dans l’hôtel miteux où il a atterri. Ils deviennent amants et elle lui livre le secret de… Lire la suite

Wallflower

bayer-wallflower

William Bayer

Rivages, 2008
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Gérard de Chergé
[RP BAY]

Le lieutenant Janek est contraint d’écourter ses vacances à Venise pour retourner à Cleveland. Sa filleule a été assassinée visiblement sans raison. Les parents de la jeune fille insistent pour que Janek mène l’enquête, il découvrira alors que ce crime n’est pas isolé…
Oui, c’est bien d’un roman policier dont il s’agit. L’intérêt ? Il demeure dans la personnalité désordonnée du meurtrier que l’on découvre tout au long du roman, dans les péripéties d’une enquête… Lire la suite

La dernière chanson de Sirit Byar

beagle-derniere-chanson

Peter S. Beagle

Denoël (Présence du futur / Fantasy), 2000
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Brigitte Mariot et Michèle Charrier
[RSF BEA]

La dernière chanson de Sirit Byar est la première partie du recueil de nouvelles initialement publié aux U.S.A sous le titre de Giant Bones, la seconde s’intitulant Le magicien de Karakosk. Ce premier volume comporte trois récits, indépendants les uns des autres. Le récit de Choushi-Wai, qui ouvre le présent ouvrage, emprunte plus à l’univers du conte merveilleux qu’à la fantasy… Lire la suite

Mortelle randonnée

behm-mortelle-randonnee

Marc Behm

Gallimard (Série Noire), 1981
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Rosine Fitzgerald
[RP BEH]

Il se pourrait bien, rien n’est sûr, mais rien n’empêche les conjectures par ailleurs, que Marc Behm soit l’un des plus grands romanciers noirs - je parle du genre - de tous les temps et que personne ne le sache ! Peut-être parce qu’il n’a pas beaucoup produit (une douzaine de romans), ou alors parce qu’il est trop barré (les héros de La vierge de glace sont des… Lire la suite

La singulière tristesse du gâteau au citron

bender

Aimée Bender

L’Olivier, 2013

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Céline Leroy

[BEN]

D’abord intriguée par le titre énigmatique, je suis vite tombée sous le charme de ce roman et en particulier sous celui de Rose, qui, le jour de ses 9 ans, se découvre un étrange pouvoir : en goûtant à son gâteau d’anniversaire préparé par sa mère, elle sent la tristesse de celle-ci lui envahir la bouche mais aussi un terrible sentiment de vide existentiel et un… Lire la suite

La vérité qui est en moi

berry-verite

Julie Berry

Les Grandes Personnes, 2014
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nathalie Peronny
[BER]

A Roswell Station, petit bourg côtier des États-Unis, deux amies sont enlevées et disparaissent. L’une d’elle est retrouvée morte et l’autre, Judith, revient deux ans après, la langue tranchée. Dans ce hameau puritain à une époque où la femme est forcément coupable quand son honneur paraît entaché, Judith est maudite et on l’évite. Personne ne sait ce qui lui est arrivé, on lui a interdit de… Lire la suite

L’Homme démoli / Terminus les étoiles

bester-hommebester-terminus

Alfred Bester

L’Homme démoli
Terminus les étoiles

Denoël (Présence du futur), 1953, 1955
Traduit de l’anglais (Etats-Unis)
[RSF BES]

Alfred Bester, né aux États-Unis en 1953 et mort en 1987, n’a laissé que peu de romans, quatre en tout et pour tout, dont un jamais paru en France parce que… intraduisible. Il n’empêche, les trois autres sont de véritables petits bijoux, en particulier L’homme démoli, histoire d’un… Lire la suite

Le marché aux voleurs

bezzerides-le-marche-au-voleur

Alfred Isaac Bezzerides

Gallimard, 1949 (1996 pour l’édition française)
Traduit de l’anglais (Etats-Unis)
[RP BEZ]

Nick Gracos largue son job misérable de sécheur de figues dans une conserverie, pique les économies de sa mère qu’il déteste pour s’acheter un camion, avec lequel il pense transporter des marchandises périssables des vergers californiens vers les Rungis locaux, et gagner plein d’oseille. Pour cela il s’associe avec Ed, un vieux de la vieille, qui fait exactement la même chose depuis quinze ans et qui n’arrive… Lire la suite

Les Penderwick : quatre sœurs, deux lapins et un étrange garçon

birdsall

Jeanne Birdsall

Pocket jeunesse, 2008
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Julie Lopez
[BIR]

Derrière ce nom étrange, vous découvrirez une famille extrêmement attachante. D’abord, quatre charmantes jeunes filles aux caractères bien trempés. Rosalind, l’aînée, se sent responsable de la famille depuis le décès de leur mère. Skye aime passionnément les mathématiques ; elle ressemble physiquement à la mère défunte. Jeanne écrit les aventures de son héroïne, Sabrina Starr. Quant à Linotte, la cadette, elle parle avec les animaux et porte des ailes… Lire la suite

Les amis de Pancho Villa

blake-amis-de-pancho-villa

James Carlos Blake

Rivages (Rivages / Thriller), 1999
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Georges Goldfayn
[RP BLA]

La révolution mexicaine comme si vous y étiez. Les villes prises, perdues puis reprises, la férocité des massacres, les chevauchées, les fusillades, les alliances scellées puis brisées, le grand rêve idéaliste de Villa et le repos du guerrier. Le tout narré par le menu et par les yeux de Rodolfo Fierro, authentique lieutenant de Pancho Villa et guérillero dingue. Un jour qu’il a trois cents prisonniers… Lire la suite

Le crépuscule des stars

bloch-crepuscule

Robert Bloch

Rivages, 2011 (1ère parution 1968)
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Paul Gratias
[RP BLO]

Drôle de livre que celui-ci. Drôle déjà de par sa genèse. Robert Bloch l’écrit en 1957, alors qu’il est un auteur reconnu. Passionné de cinéma depuis sa plus tendre enfance, il veut, dans cet ouvrage, rendre hommage aux héros déchus de sa jeunesse. Le Crépuscule des stars, se passe donc entièrement dans le monde du septième art, à la grande époque du cinéma muet. Oui, mais voilà, Robert Bloch est avant tout… Lire la suite

Les péchés de nos pères

block-peches-des-peres

Lawrence Block

Seuil, 1976 (2000 pour la traduction française)
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Robert Pepin
[RP BLO]

Wendy a été assassinée dans son appartement. L’homme avec lequel elle vivait, Richard, a été appréhendé peu après par la police, près du lieu du crime, couvert de sang. Mis en garde à vue, il grommelle des propos incohérents avant de se pendre dans sa cellule. C’est le coupable idéal. Mais le père de Wendy n’y croit pas. Il fait appel à Matt Scuder, ancien… Lire la suite

Water music

boyle-water-music

T-C Boyle

Phébus (Libretto), 1988
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Robert Pépin
[BOY]

Alors que le XIXe siècle pointe à l’horizon, que la Révolution française s’essouffle, que l’autre, l’industrielle, se met en branle, Mungo Park, jeune explorateur écossais, défriche un continent encore inconnu, l’Afrique, tandis qu’à Londres, entre soûleries et rapines, Ned Rise, parfait inconnu, tente de se faire une place au soleil.
A travers le destin croisé de ces deux hommes, T.C. Boyle nous offre un roman où chaque page explose de vie. Mais pas de cette vie… Lire la suite

La belle affaire

boyle-belle-affire

T.C Boyle

Phébus, 1991
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Gérard Piloquet
[BOY]

Un livre que T.C Boyle dédie à ses amis épris d’horticulture…
Dans les années 70, à San Francisco, Félix reçoit la visite inattendue de Vogelsang, un ami fortuné et de Boyd un jeune diplômé en agronomie. L’ami en question lui annonce qu’il vient de faire l’acquisition de trois cent quatre-vingt-dix arpents de terre dans le comté de Mendecino “le cul de la terre”, avec un chalet sur le terrain. Il lui… Lire la suite

La foire des ténèbres

bradbury-foire-des-tenebres

Ray Bradbury

Denoël, 1963
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[RSF BRA]

Jim et Will sont les meilleurs amis du monde. La semaine précédant leurs quatorze ans, un étrange marchand de paratonnerres arrive en ville, prédisant un terrible orage. Les garçons attendent, rien ne vient. Ou plutôt, pas sous la forme prévue, car à trois heures du matin, une sinistre fête foraine s’installe aux portes de la tranquille petite bourgade de Green Town. Intrigués par cette arrivée si tardive, piqués par la curiosité, Jim et… Lire la suite

Le chien de ma chienne

bradford

Arthur Bradford

Denoël et d’ailleurs, 2003
[BRA]

Bizarroïde, décalé, marginal, insolite et inquiétant, Le chien de ma chienne, c’est un peu tout ça, voire plus. Un homme qui fait l’amour avec la chienne de sa meilleure amie, une limace géante trouvée dans la boîte à gants d’une voiture, des chiots mutants qui marchent sur leurs moignons… Vous me suivez toujours ? Une femme aux poumons d’acier qui couche avec un chiot chantant de vieux standards américains et qui tombe enceinte, de… Lire la suite

Le chat qui parlait aux fantômes

braun

Lilian Jackson Braun

10/18, 1993
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marie-Louise Navarro

[RP BRA]

Jim Qwilleran dit « Qwill », ancien journaliste spécialisé en criminologie, aujourd’hui rentier, s’installe à la Ferme musée Goodwinter suite à la mort de la gardienne des lieux qui prétendait entendre des bruits étranges et voir des fantômes. Il est bien sûr accompagné de ses deux chats siamois Koko et Yom Yom qui l’aident à leur façon dans ses enquêtes. Ces félins sont en effet capables de… Lire la suite

Un privé à Babylone

brautigan-un-prive-a-babylone

Richard Brautigan

Christian Bourgeois, 1981
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Marc Chenetier
[RP BRA]

Cela fait longtemps que le privé C. Card n’a pas de client, que sa chambre est impayée, qu’il boit comme un trou et dès qu’il rêve de Babylone, il oublie tout. Mais voilà, il a enfin une cliente “ qui boit sa bière comme un docker ”, un contrat déconcertant et un rouleau de dollars en poche. Pour lui, ce serait ” le début d’une courbe ascendante dans son existence ”… Lire la suite

Enterre mon cœur à Wounded Knee : une histoire américaine (1860-1890)

brown

Dee Brown

Albin Michel, 2010 (première édition en 1973)
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nathalie Cunnington
[973.8 BRO]

J’ai lu ce livre il y a déjà de nombreuses années. Il fait partie de mes livres de chevet, de ceux qui vous marquent durablement et participent à votre vision du monde. Certes, il aborde un sujet que je connaissais déjà. Depuis tout petit j’étais fasciné par l’histoire de ce continent. Comme de nombreux enfants de ma génération… Lire la suite

Martiens go home

brown-martiens

Fredric Brown

Denoël (Présence du futur), 1957
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Alain Dorémieux
[RSF BRO]

En panne d’inspiration, Luke Devereaux, auteur de science-fiction sans histoires, fait une rencontre totalement bouleversante en la personne d’un petit Martien à la peau verte en visite sur la Terre. Seul et apparemment inoffensif, c’est par un ” Salut, Toto ! ” que cet être pas plus haut qu’un enfant de trois ans entame une conversation très vite surréaliste. Car les apparences sont trompeuses : premièrement, un milliard de ces petits bonshommes… Lire la suite

Souvenirs d’un pas grand chose

bukowski-souvenirs-dun-pas-grand-chose

Charles Bukowski

Grasset, 1985
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Robert Pépin
[BUK]

Pendant vingt-cinq ans, Bukowski écrit des nouvelles, de la poésie et il travaille à la poste. Le lendemain de sa démission, il commence la rédaction de son premier roman, Le postier (1971), très largement autobiographique, comme tous ceux qu’il écrira ensuite. Bien que publié dix ans après, Souvenirs d’un pas grand-chose relate une période antérieure : l’enfance et l’adolescence de Bukowski dans un quartier populaire de Los Angeles, ou plus exactement… Lire la suite

Les hommes de proie

bunker-hommes-de-proie

Edward Bunker

Rivages (Rivages Noir), 1999
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Freddy Michalski & William Styron
[RP BUN]

Enfermé pendant douze ans dans le pénitencier de San Quentin, Troy a eu le temps d’échafauder un plan infaillible : détrousser des gros trafiquants de drogue de leur came. Risque minimum : jamais ces dealers n’iront se plaindre à la police. Dès sa sortie, aidé par ses deux fidèles compagnons de prison, Diesel et Mad Dog, il décide de mettre son plan à exécution.
Nous… Lire la suite

Une saison pour la peur

burke

James Lee Burke

Rivages, 1996
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Freddy Michalski
[RP BUR]

Le célèbre policier cajun Dave Robicheaux travaille désormais pour le bureau du shérif d’une petite ville de Louisiane. Alors qu’il doit emmener deux condamnés à mort vers le lieu où ils doivent être exécutés, il est victime d’un guet-apens et reçoit deux balles dans la poitrine. Pendant sa convalescence, il est contacté par la section présidentielle de lutte contre les stupéfiants qui lui propose de se faire… Lire la suite

La nuit la plus longue

burke1

James Lee Burke

Rivages, 2013
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christophe Mercier
[RP BUR]

Auteur majeur et prolifique de romans policiers, James Lee Burke met en scène dans La nuit la plus longue son personnage fétiche, Dave Robicheaux. Ce dernier apparaît dans dix neuf romans de l’auteur, ce qui en fait l’un des enquêteurs les plus actifs de la littérature policière.
Dans cette histoire, Dave va enquêter, entre autres, sur le meurtre d’un apprenti cambrioleur, qui profite du passage de l’ouragan… Lire la suite

Black Hole

charles-burns-black-hole

Charles Burns

Delcourt, 2005
Traduit de l’anglais (États-unis)
[BD BUR]

Banlieue de Seattle au milieu des années 70, le calme apparent d’une petite bourgade est perturbé par l’arrivée d’une étrange maladie ne touchant que les adolescents, « la Crève ». Ceux qui sont infectés se mettent rapidement à changer, à muter : apparition d’une deuxième bouche ou d’une queue, déformation faciale, etc.
Les plus touchés sont rapidement méprisés et rejetés par leurs camarades les obligeant à quitter la ville pour aller… Lire la suite

La traversée de l’été

capote

Truman Capote

Grasset, 2006
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Gabrielle Rolin
[CAP]

Grady est une jeune fille de 17 ans. Pour la première fois de sa vie, elle va passer l’été seule, sans ses parents, dans la grande ville de New York. Cet été-là, il fait très chaud et l’héroïne de Capote, fraîche, fière et belle va vivre de nouvelles expériences avec fougue. Elle est amoureuse et jusqu’au-boutiste. Clyde, d’un milieu beaucoup moins aisé vit cette idylle d’une manière mystérieuse, distante… Lire la suite

De sang-froid

capote-de-sang-froid

Truman Capote

Gallimard, 1972
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Raymond Girard
[CAP]

Au début des années soixante une famille de fermiers du Kansas est massacrée. Aucun témoin, aucun indice, aucun mobile… Truman Capote consacrera plusieurs années à ce fait divers, allant même jusqu’à s’installer à Holcomb, le village où ont eu lieu les meurtres.
Il mène une enquête impressionnante, rencontre les témoins, compulse les rapports de police et rencontre surtout les deux meurtriers, Perry Smith et Dick Hickock, dont il recueillera les confidences… Lire la suite

Parlez-moi d’amour

carver

Raymond Carver

L’Olivier, 2010
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Gabrielle Rolin et Nathalie Zberro
[CAR]

Il s’agit là d’un des nombreux recueils de nouvelles de Carver, écrivain américain dont la plus grande réussite personnelle, comme il le dira, n’a jamais été d’écrire des livres, mais d’arrêter de boire. Ce qui était bien plus difficile.
Si le titre original, What we talk about when we talk about love (De quoi nous parlons quand nous parlons d’amour) semble nous promettre quelques réponses à… Lire la suite

Mon Antonia

cather-mon-anthonia

Willa Cather

Deux temps Tierce, paru en 1918
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Robert Ruard
[CAT]

Jim Burden– qu’on pourrait aisément traduire par Jacques Fardeau– raconte son enfance, puis son adolescence et son entrée dans le monde adulte. Orphelin, il est recueilli par ses grands-parents dans le Nebraska, une région du Middle-West, sur ce que les Américains appellent la Prairie, où les hivers sont froids et les étés torrides. C’est là qu’il rencontre Antonia, venue de Bohême avec sa famille, et c’est le… Lire la suite

Le grand sommeil

chandler-grand-sommeil

Raymond Chandler

Gallimard (Bibliothèque Noire), 1948
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Boris Vian
[RP CHA]

Marlowe (Philip) ne fait pas de bateau, et s’occupe d’affaires qui démarrent simplement mais finissent toujours dans les ténèbres. Un vieux général décati le charge de mettre fin à un chantage, ce qui est assez anodin. Mais bien vite on tombe sur un trafic de photos illicites de filles dénudées sous substances, sur un introuvable qu’on aura bien du mal à retrouver, et sur quelques morts violentes (dont… Lire la suite

Dagon, le Dieu Poisson

chappell-dagon

Fred Chappell

Bourgois, 1994
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Maurice Edgar Coindreau
[RSF CHA]

Peter Leland, jeune pasteur névrosé et pétri d’obsessions religieuses, emménage avec sa femme Sheila, dans la maison héritée de ses grands-parents.
Très vite, l’ambiance de la vieille demeure va altérer la personnalité du jeune homme.
Vieilles lettres incompréhensibles trouvées dans les tiroirs de meubles vétustes, pièces mortifères où règne encore un passé trop pesant… La bâtisse devient son unique préoccupation, son unique tourment jusque dans ses nuits emplies de cauchemars funestes.
Au cours d’une promenade… Lire la suite

Prémonitions

chappell-premonitions

Fred Chappell

Gallimard, 1969
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Claude Lévy
[CHA]

Caroline du Nord, lors de la Seconde guerre mondiale, Jan vit avec sa mère, son oncle Hake et sa soeur cadette, Timmie, émotionnellement retardée. Il n’a de cesse de veiller sur cette dernière, lui vouant un amour sans limite, et, la fillette le lui rend au centuple. Même la mère ne peut s’introduire dans leur sphère intime. Timmie ne se sent en sécurité qu’en présence de son frère et… Lire la suite

Prodigieuses créatures

chevalier

Tracy Chevalier

Gallimard, 2011
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Anouk Neuhoff
[CHE]

Angleterre, début des années 1800. Elizabeth Philpot, vieille fille désargentée et passionnée par les fossiles, quitte Londres pour Lyme Regis, sur la côte du Dorset. Elle y rencontre une certaine Mary Anning, enfant pauvre, chasseuse de fossiles pour le plaisir, mais avant tout, pour son commerce. Ce sont les voix de ces deux femmes qui portent le récit de Prodigieuses créatures. Le style est romanesque avec de véritables morceaux… Lire la suite

La tête dans le carton à chapeaux

childress-tete-dans-le-carton

Mark Childress

Pocket, 1997
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Yolande Du Luart
[CHI]

Lucille, une jeune mère de famille que la vie provinciale ennuie, décide de vivre son rêve et de tenter sa chance à Hollywood en tant qu’actrice mais pour cela, elle doit d’abord se débarrasser de son bon à rien de mari et de son encombrante progéniture (six enfants turbulents). Elle tue alors le premier, Chester (rien que ça !!!) et abandonne ses enfants à leur grand-mère… S’ensuivent alors les péripéties… Lire la suite

Ne le dis à personne…

coben-ne-le-dis-a-personne

Harlan Coben

Belfond, 2002
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Roxane Azini
[RP COB]

La vie du docteur David Beck est brisée lorsque Elizabeth, son épouse, est assassinée par un tueur en série qui marque ses victimes au fer rouge. Huit ans plus tard, il reçoit un étrange e-mail codé dont la clé n’était connue que de lui et de sa femme. Rien ne sert d’aller plus loin dans le résumé car dès les premières pages de cet ouvrage, de multiples indices et personnages… Lire la suite

Hunger Games

collins

Suzanne Collins

Pocket Jeunesse, 2009
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Guillaume Fournier
[COL]

Sur les ruines des États-Unis s’élève la société de Panem : douze districts, dirigés d’une main de fer par le Capitole. Tous les ans, le Capitole organise les Hunger Games : jeux de la faim.
Chaque district doit livrer deux adolescents, un garçon et une fille, obligés de s’affronter à mort dans une arène reproduisant un milieu naturel. Vingt-quatre candidats, un seul survivant dont… Lire la suite

Rien que du bonheur

laurie-colwin-rien-que-du-bonheur

Laurie Colwin

Autrement, 2006
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Laurent Bury
[COL]

Si, comme moi, vous avez tendance à bouder les textes courts pour leur préférer la temporalité ample des romans, peut-être changerez-vous d’avis en picorant pendant vos vacances ces nouvelles de Laurie Colwin. Difficile en effet de ne pas tomber sous le charme de cet écrivain américain et de son écriture ironique, aux métaphores savoureuses.
Dans ce recueil, Laurie Colwin porte un regard tendre et amusé sur ses… Lire la suite

La compagnie noire

glen-cook-la-compagnie-noire

Glen Cook

Atalante, 2005
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Patrick Couton et Alain Robert
[RSF COO]

La Compagnie noire, une armée de mercenaires combattant sous l’étendard du plus offrant, sans état d’âme ni jugement, offre son effroyable renommée et son expérience.
Depuis maintenant plusieurs siècles, elle passe d’un employeur à l’autre, d’un capitaine à un autre. Son effectif variant au gré des victoires et des défaites, la Compagnie ne meurt jamais. Il suffit qu’une poignée survive pour qu’elle renaisse… Lire la suite

Les héros

cormier-heros

Robert Cormier

Ecole des loisirs (Médium), 2001
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[COR]

“Je m’appelle Francis Joseph Cassavant, je viens juste de rentrer à Frenchtown, le quartier français de Monument, la guerre est finie et je n’ai pas de visage”. Dès les premières lignes, le ton est donné. Après la Seconde Guerre mondiale, le jeune homme rentre chez lui. Pour couvrir ses camarades, il s’est jeté sur une grenade, ce qui lui a valu de recevoir la Silver Star mais aussi d’être défiguré. Les personnes qui le croisent ne… Lire la suite

Blood Father

craig-sang

Peter Craig

Rivages, 2009
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Emmanuel Pailler
[RP CRA]

Lydia, 17 ans, camée à la meth jusqu’à la pointe fourchue de ses cheveux gras se retrouve prise dans une Mansonnerie** stupéfiante dans un repaire de Topanga Canyon. Mais là, au lieu d’abattre ses victimes, elle abat son Manson** perso et s’enfuit. C’est le début des vrais ennuis. Désespérée, à bout de souffle et en bout de course, elle fait appel à son père, ancien biker, ancien taulard, ancien alcoolo, ancien trafiquant… Lire la suite

Carnet de bord du madame Onguentine

crawford-carnet

Stanley G. Crawford

Cambourakis, 2016
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Georges Belmont et Hortense Chabrier
[CRA]

Monsieur et madame Onguentine sont dans un bateau. Monsieur Onguentine tombe à l’eau. Madame Onguentine reste seule et nous raconte 40 ans de vie conjugale cahotique.
Ce petit livre découvert par hasard en librairie m’a d’abord attirée par sa jolie couverture, intriguée par son titre, et le récit de madame Onguentine a fait le reste.
La péniche du couple Onguentine est à la fois paradis… Lire la suite

Des mules et des hommes : une enfance, un lieu

crews-des-mules-et-des-hommes

Harry Crews

Gallimard (Noir), 1978
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Philippe Garnier
[CRE]

Harry Crews a grandi dans un bled du fin fond de la Georgie, état misérable et outrageusement raciste du sud des Etats-Unis, en plein cœur de la Grande Dépression. A cette époque, à cet endroit, survivre est une gageure, surtout quand on a autant de chance que le petit Harry, qui a les articulations qui se bloquent ou qui tombe dans une gigantesque marmite d’eau bouillante. Mais il

La papesse Jeanne

cross-papesse-jeanne

Donna Cross

Presses de la cité, 1997
Traduit de l’anglais (Etats-Unis)
[]

Et si le pape était une femme déguisée en homme ? Impossible !
C’est ce qui pourtant semble être arrivé à Jeanne, fille de Gudrun la belle Saxonne et du terrible chanoine d’Ingelheim. Mythe ou réalité, peu importe, laissons les historiens se déchirer sur le sujet pendant encore quelques siècles, et plongeons dans ce roman, car Jeanne la papesse vit bel et bien sous la plume de Donna Cross.
Révoltée contre… Lire la suite

Kafka

robert-crumb-kafka

Robert Crumb, David Zane Mairowitz

Actes Sud, 1996
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Pierre Mercier
[BD CRU]

Ni spécialiste de Kafka, ni de Robert Crumb, mais lectrice enthousiaste, oui !
Même si le livre s’ouvre sur un dessin à la manière d’une gravure noire et blanche comme une épitaphe, les auteurs prennent pour point de départ, non pas l’œuvre, ni l’écrivain Kafka, mais ce qui l’a rendu banal au commun des mortels : l’adjectif. « Avant de devenir un adjectif, Franz Kafka… Lire la suite

Le dernier baiser

crumley-dernier

James Crumley

Bourgeois (10/18), 1978
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[RP CRU]

C.W. Sughrue est détective privé, et il doit retrouver, escorter et surveiller Abraham Trahearne, écrivain alcoolique et lunatique, flanqué d’un bouledogue biturin et pétomane. Tout ça pour ramener le vieux Trahearne à la maison où l’attendent sa femme, son ex et tout un sac d’embrouilles.
James Crumley sait indéniablement écrire un roman noir, avec ce qu’il faut de désillusion, de morgue et de “gai désespoir”, de personnages cassés (”fêlés” aurait… Lire la suite

Les heures

cunningham-les-heures

Michael Cunningham

Belfond, 1999
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Anne Damour
[CUN]

Trois unités de lieu : New-York, Londres, Los Angeles ; trois unités de temps : fin du XXe siècle, 1923, 1949 ; trois femmes : l’une est éditrice, l’autre écrivain, la troisième est mère au foyer. Ce roman est composé de trois histoires entremêlées et reliées par un jeu de correspondance dont la cohésion ne sera révélée que dans les dernières pages.
Une formidable réussite romanesque et un vibrant hommage à l’œuvre, aux personnages, et à… Lire la suite

Body art

delillo

Don DeLillo

Actes Sud, 2001
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marianne Véron
[DEL]

Body art est un livre court sur la mort et particulièrement celle d’un être proche. Une femme perd son mari qui s’est suicidé loin d’elle, d’une balle de revolver. Elle revient dans une maison au bord de la mer où ils étaient venus ensemble peu de temps avant. Là, elle compose une façon de vivre avec cette définitive soustraction. La relation à la perte est abordée dans ce… Lire la suite

Point Omega

delilo

Don Delillo

Actes Sud, 2010
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Marianne Véron
[ DEL]

Eté 2006, au Musée d’Art Moderne de New York est installée l’œuvre de Douglas Gordon 24 Hour Psycho : le film d’Alfred Hitchcock, silencieux et étiré sur 24 heures, à la vitesse de deux images par seconde, projeté sur un écran double face, dans une  grande salle noire dépourvue de sièges, au sixième étage du musée donc.
Ce sont les derniers jours de l’exposition et un homme revient… Lire la suite

Les frères Sisters

dewitt-freres

Patrick deWitt

Actes Sud, 2012
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Émmanuelle & Philippe Aronson
[RP DEW]

En ce milieu de 19ème siècle, Elie et Charlie Sisters sont des tueurs à gages renommés qui parcourent l’Ouest américain pour exécuter les contrats commandités par le « Commodore ». Cette fois-ci, ils doivent se rendre à Sacramento (Californie) pour éliminer un individu ayant contrarié leur patron. Une mission banale pour ces deux affreux craints et respectés dans tout l’Ouest du pays.
Pourtant cette chevauchée commence sous… Lire la suite

Deadwood

dexter-deadwood

Pete Dexter

Gallimard, 1994
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Martine Leroy-Battistelli
[RP DEX]

« C’est pas possible, t’as eu un prix sur un lot de chemises à carreaux avec des éperons en prime pour faire gling gling quand tu pénètres dans un bistrot ?!
- Ah, mon pauvre ami, ta méconnaissance crasse des grands genres de la littérature populaire me tirerait des larmes si la faiblesse chronique de tes vannes pourries ne les transformait en un rictus compatissant sur mes lèvres gercées par… Lire la suite

Cotton Point

dexter1

Pete Dexter

L’Olivier, 2010
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Anny Amberni
[RP DEX]

Parfois quand rien ne m’inspire j’aime bien jeter un œil dans ma bibliothèque et y chercher un roman que je n’ai pas encore lu. Vous savez ce livre offert qu’on range un peu trop vite avec les autres et puis qu’on oublie, ou celui qu’on vous a prêté il y a pas loin de deux ans (mince c’était qui déjà ?). Et bien Cotton Point est de ceux là et… Lire la suite

Substance mort

dick-substance-mort

Philip K. Dick

Denoël, 1978
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Robert Louit
[RSF DIC]

Dans une Amérique post-hippie, Fred est un agent de la brigade des stupéfiants,
incognito derrière son « complet brouillé » qui préserve son identité même à ses employeurs, il est chargé de faire plonger Bob Actor en infiltrant son entourage, tous accrocs à la substance M. La substance Mort, puissante drogue qui pourrait faire oublier à Fred que dans le civil il se nomme Bob Actor.
Ce coup ci… Lire la suite

Docteur Futur

dick-docteur

Philip K. Dick

J’ai lu, 2014
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Florian Robinet
[RSF DIC]

Je suis à la veille de mon départ en vacances et je me retrouve, comme assez souvent dans ce cas-là, face à un dilemme. Il faut que je trouve un bon roman à lire, mais comment choisir ? Plusieurs solutions s’offrent à moi. Ou bien j’en prends un que je n’ai pas encore lu chez mes auteurs favoris. Point positif : une prise de risques… Lire la suite

Escarmouches

dickinson-escarmouches

Emily Dickinson

La différence, 1992
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Charlotte Melançon
[P DIC]

Hourra les libraires qui surprennent les fureteurs, qui prennent soin de mettre en avant des livres inattendus comme celui-ci que j’ai déniché à la librairie de la Halle St Pierre.
Sur la page de gauche, le texte en V.O. vous fait entendre sa petite musique. Courts, ces paragraphes semblent accessibles, ils n’effraient pas. Emily Dickinson y induit une forme d’intimité spontanée. Les tirets suspendent le souffle… Lire la suite

Maria avec et sans rien

didion-maria

Joan Didion

Robert Laffont, 2007
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean Rosenthal
[DID]

Publié en 1970, Maria avec et sans rien, est le second roman de Joan Didion. Cette dernière étant plus connue en France pour son roman-essai L’année de la pensée magique écrit suite au décès de son mari John Gregory Dunne. Découpé en 84 courts chapitres pareils à des plans de cinéma, où la narration peut parfois déconcerter le lecteur, ce roman oscille entre présent, souvenirs et flash-back… Lire la suite

Une chance du diable

donachie-une-chance-du-diable

David Donachie

Phébus, 2000
Traduit de l’anglais (Etats-Unis)  par Eric Chédaille
[RP DON]

Avec ce roman d’aventures maritimes au temps de l’après Révolution française, l’auteur nous embarque ici dans les tribulations d’Harry Ludlow, gentilhomme corsaire, et de son frère James, artiste peintre, à bord d’un “ soixante-quatorze canons ” battant pavillon britannique.
David Donachie, auteur écossais, nous fait voguer toutes voiles dehors sur les vagues d’une intrigue criminelle aux multiples rebondissements, fendant les flots d’un style brillant, carguant fermement la toile d’un récit sans… Lire la suite

La vie de Gus Orviston

duncan-vie-selon

David James Duncan

Albin Michel (Terres d’Amérique), paru en 1983
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Michel Lederer
[DUN]

Gus Orviston nous raconte son existence sous le signe de la mouche (celle dont on se sert pour attraper des poissons). Son père, Henning Hale-Orviston, surnommé H2O, est chroniqueur dans la partie pêche d’un journal de l’Oregon, et ne reconnaît sous le nom de pêche que celle qui s’effectue avec un leurre artificiel, communément appelé mouche. Sa mère est une pêcheuse à l’asticot, ce qui… Lire la suite

Paradise

elkeles

Simone Elkeles

La Martinière, 2012
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sylvie Del Cotto
[ELK]

Les plus belles histoires d’amour arrivent souvent par accident.
Maggie, jeune lycéenne, a perdu toute confiance en elle et semble incapable de retrouver la joie de vivre depuis son accident qui a failli lui coûter la vie. Elle peut enfin retourner au lycée mais les moqueries et les insultes des autres lycéens l’empêchent de vivre normalement ; et sa petite ville Paradise lui rappelle les conséquences du… Lire la suite

Seul le silence

ellory

Roger Jon Ellory

Livre de poche, 2009
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Fabrice Pointeau
[RP ELL]

J. Ellroy, si l’on change l’ordre de deux lettres, ça fait J. Ellory… les deux grands noms du monde du thriller d’aujourd’hui ! Le Dahlia noir pour l’un, Seul le silence pour l’autre.
« Inspirez, retenez votre souffle, expirez… Tout doit être silencieux car lorsqu’ils viendront, […] lorsqu’ils viendront enfin me chercher, nous devons être en mesure de les entendre. »

Voici les conseils que… Lire la suite

Love Medicine

erdrich-love

Louise Erdrich

Livre de poche, 2011
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Isabelle Reinharez
[ERD]

Premier roman de Louise Erdrich, qu’elle a augmenté et amélioré dix ans plus tard.
Ce livre raconte l’histoire de deux familles indiennes, les Lamartine et les Kashpaw, vivant dans leur réserve du Dakota aux États-Unis. Ces familles ont souffert, elles ont été chassées de leurs terres, elles sont pauvres. Plusieurs membres de ces deux familles, à différentes époques de leur vie, nous racontent leur quotidien, leurs histoires d’amour… Lire la suite

La chorale des maîtres bouchers

erdrich-chorale

Louise Erdrich

Albin Michel, 2005
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Isabelle Reinharez
[ERD]

Louise Erdrich est une écrivaine qui a l’habitude de conter des histoires sur les Indiens ojibwés, peuple dont elle est elle-même originaire. Ici, elle se penche plutôt, sans que ce soit un roman autobiographique, sur ses origines paternelles germaniques avec le personnage de Fidelis Waldvogel, un jeune Allemand taiseux qui revient de la Première guerre mondiale pour émigrer en Amérique, où il sera boucher comme son père. Il va… Lire la suite

La ligne de partage

evans-ligne

Nicholas Evans

Albin Michel, 2006
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise du Sorbier
[EVA]

Telle Blanche Neige dans son cercueil de verre, une jeune femme est retrouvée emprisonnée dans la glace par deux skieurs égarés dans une forêt du Montana. Son identité ne tarde pas à être découverte : il s’agit d’Abbie Cooper, étudiante recherchée par le FBI pour éco-terrorisme. L’enquête parvient plus difficilement à élucider les causes de cette fin tragique. Abbie avait rompu avec sa famille bourgeoise en… Lire la suite

Blessés

percival-everett-blesses

Percival Everett

Actes sud, 2007
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Anne-Laure Tissut
[EVE]

Vous avez envie d’être dépaysé ? Vous rêvez de grands espaces et l’Ouest américain vous a toujours attiré ? Vous avez adoré les films Le secret de Brokeback Mountain ou L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux ? Alors, ce livre est fait pour vous !!
Mais Blessés n’est pas un roman qui ne plaira qu’aux amateurs du genre nouveau western, il saura toucher également ceux qui se battent contre toutes les formes de racisme, d’intolérance ou… Lire la suite

Les fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés

evison-fondamentaux

Jonathan Evison

Monsieur Toussaint Louverture, 2016
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Marie-Odile Fortier-Masek
[EVI]

Benjamin Benjamin a bientôt 40 ans et décide de suivre une formation accélérée d’aide à la personne. Sans expérience professionnelle, sans argent, séparé suite à un drame familial dont on apprendra les détails au fur et à mesure du récit, il doit trouver un travail.
Il est embauché pour s’occuper de Trevor, un ado atteint d’une maladie dégénérative. Si Trevor est physiquement très lourdement handicapé, il adore… Lire la suite

Pleins de vie

fante-pleins-de-vie

John Fante

10-18, 2001 (1ère parution 1952)
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Brice Matthieussent et Philippe Garnier
[FAN]

Pleins de vie est un roman irrésistible sur les délices de la vie familiale.
John Fante y décrit avec beaucoup d’humour la grossesse de sa femme et les travers de sa famille italienne, excessive, pittoresque et… insupportable.
Scénariste hollywoodien, John Fante s’installe à Los Angeles avec sa femme enceinte et prépare un nid douillet pour accueillir le bébé. Mais voilà qu’un beau matin, sa femme… Lire la suite

Demande à la poussière

fante-demande-a-la-poussiere

John Fante

Bourgois, 1986
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Philippe Garnier
[FAN]

Bandini erre dans un Los Angeles glauque, où les rencontres sont à l’image de cet univers crasseux et meurtri. Bandini est attachant et le regard qu’il pose sur la vie est dénué de bons sentiments, mais profondément humain. On devient familier de son quotidien, on s’y retrouve parfois, et l’écriture pleine d’amour et de poésie nous empêche de sombrer dans le désespoir.

Valérie L.

Sorties de secours

farmer-secours

Joyce Farmer

Delcourt, 2016
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Nicolas Bertrand
[BDC FAR]

Dans la catégorie livre qui noue l’estomac et fait monter les larmes aux yeux, le prix du jury (représenté uniquement par moi-même) est attribué cette année à Sorties de secours de Joyce Farmer. J’ai été soufflé par ce récit simple, lucide, empreint de dureté et de tendresse à la fois. L’histoire se déroule au sud de Los Angeles dans la maison délabrée de Lars et Rachel, un couple de personnes âgées, pauvres… Lire la suite

Sylvia

fast

Howard Fast

Rivages, 1990
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lucile du Veyrier
[RP FAS]

Alan Macklin est un petit détective privé de Los Angeles. Professeur d’histoire antique à la base, les circonstances de la vie l’ont amené à exercer ce métier pour lequel il a un appétit modéré. Un matin, il est contacté par un milliardaire qui lui confie une mission particulière : il doit reconstituer le passé de la jeune femme que l’homme d’affaire veut épouser. Pour cela, il ne dispose… Lire la suite

Le bruit et la fureur

faulkner-le-bruit-et-la-fureur

William Faulkner

Gallimard, 1986
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Maurice-Edgar Coindreau
[FAU]

Le bruit et la fureur se tisse autour du récit d’un drame familial au fin fond des Etats-Unis à la veille de la crise de 1929. Mais résumer l’histoire serait un crime, qui plus est contraire à la complexité et à la construction du livre. Car ce n’est rien de dire que le lecteur est mis face à une sacrée valse des récits, du temps, des identités. Le livre est composé… Lire la suite

Gatsby

fitzgerald

Francis Scott Fitzgerald

P.O.L, 2011
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Julie Wolkenstein
[FIT]

« Ah, te voilà, toi, je te vois venir avec tes petits récits des malheurs chez les heureux du monde, tandis que la moitié de la planète crève de faim…
- En effet, on peut résumer Gatsby aux petits problèmes de cœur de golden boys & girls. C’est d’ailleurs ce qu’a fait Jack Clayton au cinéma - avec une adaptation pourtant signée FF Coppola, qui n’est quand même… Lire la suite

Les apparences

flynn

Gillian Flynn

Le Livre de Poche, 2013
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Héloïse Esquié
[RP FLY]

Charlie découvre en rentrant chez lui le jour de son anniversaire de mariage sa maison sens dessus dessous tandis que sa femme a disparu. Rapidement les indices et témoignages le pointent du doigt tandis qu’il comprend que sa femme n’était peut être pas tout à fait celle qu’il croyait.
Dans ce roman à deux voix, celle du mari qui se débat en plein cauchemar et… Lire la suite

Extrêmement fort et incroyablement près

foer

Jonathan Safran Foer

L’Olivier, 2006
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jacqueline Huet et Jean-Pierre Carasso
[FOE]

Plongé dans un deuil difficile à faire, un petit garçon de neuf ans, Oskar, se choisit une quête un peu surréaliste : retrouver ce qu’ouvre une clé trouvée dans une enveloppe cachée dans la penderie de ses parents, portant la seule mention « Black ». Plan d’action : aller méthodiquement sonner à la porte de chaque personne à New York dont c’est le nom de famille. À cette histoire présente… Lire la suite

Freedom

franzen

Jonathan Franzen

L’Olivier, 2011
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Anne Wicke
[FRA]

Franzen dépeint l’histoire d’une famille américaine lambda, sur trois générations, à travers le portrait de trois protagonistes principaux. Le point de départ du roman est la rencontre simultanée de Patty avec Walter, son futur époux, et Richard, son amour secret. L’un est ce qu’on pourrait appeler un gentil garçon qui tombe immédiatement sous son charme, l’autre est tout l’opposé, égoïste, séducteur, et surtout semble-t-il, hermétique à ses tentatives de séduction. Les années passent, Patty… Lire la suite

Lucy in the Sky

fromm-lucy

Pete Fromm

Gallmeister, 2015
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laurent Bury
[FRO]

Lucy est une jeune fille de 14 ans qui vit dans le Montana avec sa mère et son père. Sa situation familiale n’est pas ordinaire puisque son père, Chuck, s’absente durant de très longues périodes pour son travail de bûcheron. Lorsqu’il est présent, la petite famille vit pleinement, ils vont au restaurant, à la fête foraine, au cinéma, c’est une parenthèse enchantée. Mais quand il repart, c’est le désœuvrement… Lire la suite

Coraline

gaiman-coraline

Neil Gaiman

Albin Michel (Wiz), 2002
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[GAI]

Enfant, il est des portes que chacun, chacune rêve d’ouvrir pour y découvrir les mystères qu’elles renferment. Parfois, certaines ne devraient pas être ouvertes car ce qu’elles cachent n’a rien de merveilleux. C’est ce qui arrive à Coraline lorsqu’elle ouvre la vieille porte du fond de la cuisine et qu’au bout d’un couloir plongé dans la pénombre elle rencontre ses autres parents. Certes, ils se montrent plus attentionnés que les siens, mais… Lire la suite

Six jours

gattis-sixjours

Ryan Gattis

Fayard, 2015
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Nicolas Richard
[GAT]

En 1991, les images d’un vidéaste amateur filmant le passage à tabac d’un citoyen noir américain par des policiers de Los Angeles font le tour du monde. Un an plus tard, l’annonce de l’acquittement des policiers provoque une immense indignation qui dégénère vite en émeutes. Durant six jours, la ville est plongée dans le chaos le plus total. Meurtres, pillages, incendies… la ville est véritablement à feu et à… Lire la suite

Mémoires de Géronimo

geronimo

Géronimo

La Découverte, 1994
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Martine Wiznitzer
[973.1 GER]

« Ca y est, John Wayne, t’as remis tes boots ! Ca sent l’cramé à l’ouest du Pécos ?!
- Ah, la moquerie, tout de suite… sache, vil béotien, que Géronimo est un grand chef de guerre, et un homme médecine respecté.
- Hugh !
- Pauvre type !
- Bon allez, fait ton pitch, comme on dit dans les cercles parisiano-parisiens.
- C’est un sacré numéro Géronimo… Lire la suite

Port Tropique

gifford-port-tropique

Barry Gifford

Rivages (Rivages / Noir), 1989
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Richard Matas
[RP GIF]

Franz Hall est passeur de valises dans une petite ville d’Amérique centrale qui vit principalement de trafics divers et variés. Mais la révolution éclate à Port Tropique et Franz se dit qu’il pourrait bien se faire la malle avec une de ces valises remplies de coupures étrangères…
Si, malgré les barrières du temps et du sexe, Joseph Conrad et Dashiell Hammett avaient eu un fils spirituel, ce… Lire la suite

Enfant de putain

goines-enfant-d-eputain

Donald Goines

Gallimard (La Noire), 1994
Traduit de l’anglais (États-Unis)
[RP GOI]

Nous sommes dans les années quarante, au cœur du ghetto noir de Détroit. Une prostituée donne naissance à son premier fils. Elle décidera de l’appeler Whoreson (enfant de putain en anglais) par cynisme mais aussi pour qu’il n’oublie jamais ses origines.
Enfant, Whoreson vit de petits trafics et de vols en attendant de pouvoir exaucer son rêve : devenir proxénète. Mais pas n’importe quel proxénète, son ambition est de devenir le… Lire la suite

Polarama

gordon-polarama

David Gordon

Actes Sud, 2013
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laure Manceau
[RP GOR]

Harry Bloch est un écrivaillon de seconde zone / troisième catégorie qui publie des nouvelles porno sous le pseudo de Teubi Maguire (mais parfois aussi sous celui de Soubrette Johansson) dans le magazine Chaud Lapin, des romans de science-fiction érotiques sous celui de T.R.L. Langstrom, des polars mettant en scène un détective privé noir et juif du nom de Mordechai Jones sous le nom de J. Duke… Lire la suite

La ville des ombres

grady-ville-des-ombres

James Grady

Rivages (Thriller), 2002
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean Esch
[RP GRA]

Où l’on suit John Quinn, d’abord tout jeune policeman lors des émeutes suivant l’assassinat de Martin Luther King en 1968, puis chargé officieusement de retrouver une jeune fille, devenue call girl, par sa mère. Ce faisant, il se retrouvera par hasard le 16 juin 1972 en planque dans sa voiture avec du café et des amphèts en face d’un bâtiment devenu fort célèbre depuis, le Watergate. Il participera à… Lire la suite

Viens plus près

gran-viens

Sara Gran

Sonatine, 2010
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Françoise Smith
[RP BRU]

Tout commence comme un thriller lambda : Amanda, jeune architecte mariée à un homme qui l’aime profondément mène une vie de rêve.
Mais ça s’arrête là. Viens plus près n’est ni un thriller et encore moins un roman policier, juste un roman noir.
Pas d’enquête. Seulement des faits relatés comme dans un journal intime.
C’est par des signes sans grande importance que l’obscurité va recouvrir peu à peu… Lire la suite

Nos étoiles contraires

green-nos-etoiles-contraires

John Green

Nathan, 2013
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Catherine Gibert
[GRE]

« - Je m’appelle Hazel. J’ai seize ans. Cancer de la thyroïde à l’origine, mais mes poumons sont truffés de métastases depuis longtemps. Sinon ça va. »
Quand Hazel rencontre Augustus au groupe de soutien de jeunes survivants du cancer, elle se sait condamnée. Lui en a réchappé… en y laissant une jambe au passage. Mais au moins, il est unique. Ben oui quoi, les mecs canons unijambistes de 17 ans… Lire la suite