Lison Futé 2019 est arrivé !

  • À propos
  • Archives web
  • Conseils de lecture sur le Web
  • Ecrivez-nous
  • Mon Lison futé préféré
  • Téléchargements

Hadji Mourad

Classé dans: Classiques, Lison Futé 2003, Romans d'ailleurs.

tolstoi-hadji-mourad

Léon Tolstoï

Librio, 1995
Traduit du russe par Alexandre V. Soloviev & Georges Haldas
[TOL]

” Le village ravagé par l’incursion des Russes… Le puits avait été souillé pour que les habitants ne puissent plus prendre d’eau. La mosquée avait été salie également, et le mullah et ses serviteurs la nettoyaient. Personne ne disait mot, n’extériorisait son mépris pour les Russes. Le sentiment que tous les Tchétchènes éprouvaient, du plus petit au plus grand était du reste plus fort que le mépris. Ou plutôt, ce n’était pas du mépris, c’était le refus de reconnaître à ces chiens de Russes la qualité d’êtres humains… ”
Nous sommes en 1852 et déjà la guerre fait rage en Tchétchènie. Hadji Mourad, farouche montagnard, décide de passer dans le camp russe pour sauver sa famille.
Léon Tolstoï rendit visite à son frère sur le front russe en Tchétchènie en 1851. Il porta l’histoire d’Hadji Mourad et celle de cette guerre en lui pendant quarante ans, multipliant les enquêtes sur le terrain, rencontrant les témoins, comme si, au-delà de la terrible et pitoyable aventure du montagnard, il sentait que l’histoire se jouait là. Elle s’y écrit encore aujourd’hui…

Emmanuel

dispo

Laisser une Réponse